• MEDJUGORJE : L'IMPORTANCE DE LA NATURE DANS LES MESSAGES DE LA VIERGE

    INTRODUCTION
         
    Tout comme l'homme, la nature croît. Comme lui, elle se développe, change, se transforme, se renouvelle chaque année, porte du fruit…
    De plus, comme cela est le cas pour le monde des êtres humains, la nature comporte elle aussi des éléments différents qui possèdent chacun des propriétés particulières : des "formes", des "couleurs", des "odeurs", des "vertus thérapeutiques" qui leur sont propres…
    La différence entre les deux, c'est que, dans la nature, la croissance et la cohabitation se font toujours dans la paix et l'harmonie (je fais surtout allusion à la flore en disant cela !).
    Les champs de blé, en effet, ne se déclarent jamais la guerre les uns aux autres. Ils ne s'unissent pas au sein "d'alliances" ou "d'ententes" pour préserver leurs intérêts. Non !
    De même, les genêts ne se lancent pas d'injures par-delà les rochers qui jonchent le sol; et les arbres, eux, ne convoitent jamais de meilleures places que celle dans laquelle ils ont germé !
    Les fleurs, de leur côté, ne nous menacent pas si, par mégarde, il nous arrive de piétiner certaines d'entre elles en courant dans les prés.
     
    Oui, nous le voyons, la nature grandit toujours sans heurts.
    Et même s'il est vrai qu'il existe parfois des phénomènes d'incompatibilité entre les plantes, ces derniers n'engendrent jamais de "violences" au sens fort du terme.
         
    Bien sûr, comme nous le comprenons bien, cela vient surtout du fait que l'être humain a été créé LIBRE (ce qui n'est pas le cas de la nature) et qu'il a donc la possibilité d'aller contre la logique, le bon sens, l'harmonie, la paix, l'amour… s'il le souhaite.
    Et étant donné qu'il se prive rarement de faire un mauvais usage de sa liberté (la blessure du péché originel remonte souvent à la surface !), le monde des hommes est continuellement marqué par des cassures, des discordes, des dissonances, des douleurs, des retours en arrière, des rivalités et des désordres en tout genre.
         
    Il résulte de cela que lorsque l'homme va  au cœur de la création, loin de la société dans laquelle il vit, il retrouve progressivement le rythme originel et réapprend l'ABANDON.
    D'une manière discrète, en effet, la nature lui transmet peu à peu la régularité de son souffle et l'APAISE. 
    ll n'est donc pas du tout surprenant, vous en conviendrez, de constater que de très nombreux messages de la Vierge de Medjugorje contiennent des allusions à la nature.
    Mais essayons de voir un peu plus en détail ce que la Gospa nous dit exactement.
         
    1-LA VIERGE NOUS APPELLE A ALLER DANS LA NATURE
         
    Comme on peut l'imaginer, la Vierge lance des appels très fréquents, à Medjugorje, pour que nous allions dans la nature. Elle nous demande notamment de la laisser nous parler de Dieu, nous inspirer et nous ramener vers Lui.
    Voici quelques extraits de messages très clairs à ce sujet : "Aujourd'hui, je vous invite à aller dans la nature car là, vous rencontrerez Dieu le Créateur" (le 25 octobre 95) / "Trouvez la paix dans la nature et vous découvrirez Dieu le Créateur à qui vous pourrez rendre grâce pour toutes les créatures; alors vous trouverez la joie dans votre cœur" (le 25 juillet 2001, jour de la Saint Jacques, patron de la paroisse de Medjugorje). 
    Nous pourrions aussi citer ce très beau message, sans doute le plus parlant de tous ceux qui contiennent des références à la Création : "Chers enfants, aujourd'hui encore, je vous appelle à glorifier Dieu le Créateur dans les couleurs de la nature. Il vous parle aussi à travers la plus petite fleur sur sa beauté et sur la profondeur de l'amour avec lequel il vous a créés. Petits enfants, puissent les champs de blé vous parler de la miséricorde de Dieu envers chaque créature. C'est pourquoi renouvelez la prière d'action de grâce pour tout ce qu'il vous donne. Merci d'avoir répondu à mon appel" (le 25 août 99).
         
    2-LA VIERGE COMPARE LES HOMMES A DES FLEURS
         
    Dans plusieurs messages – notamment dans des locutions intérieures reçues par la voyante du cœur Jelena Vasilj - on trouve l'idée selon laquelle un être humain est semblable à une fleur aux yeux de Dieu et de la Vierge.
    Voici un petit florilège des extraits les plus significatifs : "Chaque membre du groupe (c'est-à-dire le groupe de prière de Jelena) est comme une fleur; et si quelqu'un essaye de vous écraser, vous grandirez et tâcherez de grandir encore. Si quelqu'un vous écrase un peu, vous vous rétablirez; et si quelqu'un arrache un pétale, continuez de grandir comme si vous étiez complets" (le 21 juin 84) / "Je désire que vous soyez une fleur qui fleurisse pour Jésus à Noël. Une fleur qui ne cesse de fleurir quand Noël sera passé" (Avent 83) / "Petits enfants, je désire que vous soyez un merveilleux bouquet que je désire offrir à Dieu pour le jour de la Toussaint. Je vous invite à vous ouvrir en prenant les saints comme exemples" (le 25 octobre 94) / "Je souhaite que le groupe devienne comme une fleur au printemps" (le 11 juin 84).
         
    3-LA VIERGE COMPARE LA VIE SPIRITUELLE AU RENOUVELLEMENT DE LA NATURE
          
    Le 27 janvier 86, Jelena a reçu deux longues locutions très intéressantes dans lesquels Marie fait un parallèle très net entre la prière et le renouvellement de la nature.
    Mais lisons plutôt ce qu'elle nous dit : "Chaque seconde de prière est comme une goutte de rosée matinale qui rafraîchit pleinement chaque brin d'herbe et la terre. De la même façon la prière rafraîchit l'homme. Quand l'homme est fatigué il se détend. Quand il est troublé, il retrouve la paix. L'homme se régénère lui-même et peut une fois encore écouter la parole de Dieu. Comme le paysage est beau quand on regarde la nature le matin dans toute sa fraîcheur. Mais c'est encore plus beau quand on voit un homme qui apporte aux autres la paix, l'amour et le bonheur. Enfants, si vous pouviez savoir ce que la prière apporte aux êtres humains ! Spécialement la prière individuelle. L'homme peut devenir une vraie fleur pour Dieu. Vous voyez comme les gouttes de rosée restent sur les fleurs jusqu'aux premiers rayons du soleil !" 
    Notons également cette deuxième locution (reçue le même jour que la précédente) : "La nature est de cette façon renouvelée et revivifiée. Pour la beauté de la nature, un renouvellement et un rafraîchissement  quotidiens sont nécessaires. Les prières rafraîchissent l'homme de la même façon pour le renouveler et lui donner de la force. Les tentations qui viennent à lui encore et encore le rendent faible et l'homme a besoin d'avoir toujours par la prière une nouvelle capacité d'amour et de fraîcheur. C'est pourquoi vous devriez prier et vous réjouir de la fraîcheur que Dieu vous donne".
    Nous pourrions également ajouter d'autres extraits du type : "Je vous invite à ouvrir la porte de votre cœur à Jésus, comme la fleur s'ouvre au soleil" (le 25 janvier 95) / "Aujourd'hui, je vous appelle à vous ouvrir à Dieu par la prière, comme une fleur s'ouvre aux rayons du soleil levant" (le 25 avril 98).
         
    CONCLUSION
         
    Voilà donc, je pense, l'essentiel de ce que l'on pouvait dire sur l'importance de la nature dans les messages de la Vierge de Medjugorje. Vous voyez que les allusions sont nombreuses !
    Retenons donc simplement ces trois choses principales :
     
    a)-Marie nous appelle à aller dans la nature. 
    b)-Marie compare les hommes à des fleurs. 
    c)-Marie compare la vie spirituelle au renouvellement de la nature.
         
    Puissent la délicatesse et la poésie qui se dégagent des paroles de la Gospa ne pas nous quitter, au cours de nos journées.
    Et si toutefois elles nous quittent, puissions-nous avoir le réflexe d'aller les retrouver au cœur même de la création, en prenant quelques minutes pour nous ressourcer dans la nature !