• 1)-Nom : Jakov COLO.

        
    2)-Né le : 6 mars 1971 (39 ans en 2010).

        

    3)-Ses parents : Ante et Jaka ont eu un seul enfant. Jakov est fils unique.

        

    4)-Situation de famille : Jakov est marié à Anna-Lisa (une italienne) depuis le 11 avril 1993. Ils ont eu trois enfants : Arianna-Marija (le 6 janvier 1995), Emanuel-David (le 5 septembre 1996), Maria-Kiara (le 5 juillet 1998).

          

    5)-Adresse : Bijakovici (près de Medjugorje).

        

    6)-Caractère : Jakov est un jeune homme de son temps. Il aime la musique pop et la compagnie de ses amis du village de Medjugorje. La présence de ce jeune garçon qui priait pendant des heures en été comme en hiver a été un signe pour de nombreux pèlerins au début des apparitions (info : sœur Emmanuel).

        

    7)-Note personnelle : Jakov est toujours extrêmement sobre dans ses témoignages. Il ne cherche pas à attirer l'attention sur lui. Il dit simplement ce qu'il a à dire : il parle des messages de la Vierge. C'est tout. C'est un garçon extraordinaire, car il est très discret et très humble. A chaque fois que je le vois ou que je lis ses témoignages, je ne peux pas m'empêcher de penser à l'apôtre Saint Jean (le disciple que Jésus aimait).

        

    8)-Fait marquant : En même temps que la voyante Vicka, Jakov a eu une vision du Paradis, du Purgatoire et de l'enfer. L'épisode s'est passé en 1981. C'était environ une quinzaine de jours après la fête de la Toussaint. Vicka et Jakov se trouvaient alors chez Jakov. Ils étaient seuls. Soudain, la Vierge Marie est apparue. Elle s'est mise entre eux deux, les a pris par la main et les a emmenés au ciel. Ils sont passés à travers le plafond de la maison et se sont retrouvés au Paradis. Ils sont redescendus de la même façon et la Vierge les a déposés à l'endroit exact d'où elle les avait emmenés : dans la cuisine de Jakov. Des extraits de leurs témoignages se trouvent dans la catégorie "Au-delà" de "Chère Gospa".

          

    9)-Citation : "Notre Dame dit aussi de prier ensemble en famille. Placez Dieu à la première place et trouvez du Temps pour Dieu dans votre famille. Si Dieu est avec notre famille, alors nous aurons la paix dans notre famille, alors nous aurons l'amour dans notre famille. C'est cela, être une Sainte Famille. Nous devrions être un exemple pour nos enfants. Le Père Slavko (ndlr : le responsable de la paroisse de Medjugorje, qui est mort le 24 novembre 2000) disait toujours que si, dès le départ, nous donnons à nos enfants ne serait-ce que les racines de la foi, alors, même si un jour ils s'éloignent de Dieu, ils reviendront toujours à la foi. Et même le peu que nous leur avons donné restera pour toujours dans leur cœur" (juin 2006 / Medjugorje).

        

    10)-Divers : Jakov est voisin de Mirjana. Ils se parlent chaque jour pendant environ dix minutes. Mirjana (qui a un humour très fin et très spirituel) raconte souvent des "petites plaisanteries" sur Jakov (et ceci très gentiment, bien sûr !). Le 30 avril 2008, à Medjugorje, elle a raconté l'histoire suivante (elle s'adressait alors aux pèlerins depuis sa propre maison) : "Nous sommes ici sur un terrain qui s'affaisse, mais rien n'est jamais arrivé, pas même à ces vieilles maisons, pas une seule pierre n'a bougé, ce n'est donc pas dangereux du tout. Mais personne ne peut expliquer cela à Jakov (rires). Une fois, nous avons eu un petit tremblement de terre, et il est sorti de la maison en courant. Sa femme Anna-Lisa lui a lancé : "Jakov, et tes enfants ?"

        
    11)-Apparitions et secrets :
    Jakov a 10 secrets depuis le 12 septembre 98. Il voit désormais la Vierge le 25 décembre de chaque année.

        
    12)-Intention spéciale que la Vierge lui a confiée : les malades.


  • 1)-Nom : Ivanka IVANKOVIC-ELEZ.

        
    2)-Née le : 21 juillet 1966 (44 ans en 2010).

          

    3)-Ses parents : Ivan et Jagoda ont eu trois enfants. Ivanka a un frère et une sœur.

          

    4)-Situation de famille : Ivanka est mariée à Rajko Elez depuis le 28 décembre 1986. Ils ont eu trois enfants : Kristina (le 10 novembre 1987), Josip (le 8 juin 1990), Ivan (le 10 février 1994).

           

    5)-Adresse : Miletina (Medjugorje).

          

    6)-Caractère : Ivanka est humble et d’une grande bonté de cœur. Elle souhaite vivre une vie familiale “normale”. Silencieuse et intérieure, c’est une femme très simple (info : sœur Emmanuel).

          

    7)-Note personnelle : Ivanka a perdu sa maman en mai 1981, juste avant le début des apparitions. Je ne sais pas si les choses sont liées, mais cette voyante garde une certaine "fragilité" qui la rend terriblement humaine et attachante (par exemple : elle avoue qu'elle ne parvient pas encore à se sentir à l'aise devant des caméras. Elle dit aussi que ce n'est pas toujours facile de jeûner et de prier le Rosaire...). Ivanka est quelqu'un qui est très proche de nous, de notre faiblesse, de notre "petitesse", de notre fragilité d'êtres humains... Elle est authentique. Ivanka, c'est Medjugorje mis à la portée de tous. Nous pouvons tous nous reconnaître en elle.

          

    8)-Fait marquant : A l'instar de la voyante Mirjana, Ivanka possède elle aussi un parchemin que la Vierge lui a donné au cours d'une apparition, et sur lequel sont écrits les 10 secrets de Medjugorje dans une langue qui, pour l'instant, n'est compréhensible par personne. Les quelques informations qui circulent sur ce parchemin figurent dans la catégorie "Secrets" de "Chère Gospa".

          

    9)-Citation : (en réponse à une question posée par un pèlerin : "Qu'est-ce que cela vous fait que votre évêque n'ait pas accepté les messages de Medjugorje ?") "Nous l'avons accepté comme notre pasteur. Il est notre pasteur de l'Eglise. Il veille sur nous, et il a le droit de dire oui ou non. C'est pourquoi je ne peux absolument pas le juger. La seule chose que je puisse faire est de prier pour lui avec mon cœur" (le 15 mai 2010 / Sacramento, USA).

          

    10)-Divers : La Vierge Marie a parlé de sa vie à Ivanka de 1981 à 1985. Elle lui a parlé également de l'avenir de l'Eglise et du monde. Quand la Vierge donnera son feu vert, toutes ces informations seront rendues publique.

        
    11)-Apparitions et secrets : Ivanka a 10 secrets depuis le 7 mai 1985. Elle voit désormais la Vierge le 25 juin de chaque année.

        
    12)-Intention spéciale que la Vierge lui a confiée : les familles.


  • 1)-Nom : Ivan DRAGICEVIC.

        
    2)-Né le : 25 mai 1965 (45 ans en 2010).

          

    3)-Ses parents : Stanko et Zlata ont eu trois enfants. Ivan a deux frères.

        
    4)-Situation de famille : Ivan est marié à Loreen Murphy (une américaine) depuis le 23 octobre 1994. Ils ont eu quatre enfants : Kristina-Marija (le 20 octobre 1995), Mickaela (le 15 janvier 2000), Daniel (le 9 septembre 2001), Matthew (le 26 juillet 2008).

        

    5)-Adresse : Boston pendant six mois de l'année (Massachusetts, USA) et Bijakovici pendant les six autres mois (en été).

        

    6)-Caractère : D’un caractère réservé et solitaire, Ivan consacre ses matinées à l’accueil des pèlerins quand il se trouve au village. Parmi les voyants, Ivan est plus particulièrement chargé de transmettre les messages concernant la famille, l’éducation et les jeunes (info : sœur Emmanuel).

        

    7)-Note personnelle : Ivan, tel que je le perçois, incarne aujourd'hui l'homme stable, équilibré et bien organisé. C'est quelqu'un qui est très profondément enraciné dans la prière, dans la famille et dans les choses très concrètes de la vie (il organise de nombreux pèlerinages à Medjugorje, donne de nombreuses conférences, est en contact avec beaucoup de gens, son agenda est sur Internet...).

        

    8)-Fait marquant : Quand il était jeune, Ivan était un garçon extrêmement timide. Son parcours témoigne donc qu'il y a eu une ouverture progressive, de sa part. En ce sens, on peut dire qu'il est un exemple qui nous aide à ne pas avoir peur de "rendre compte de l'espérance qui est en nous".

           

    9)-Citation : "Je ne veux pas que vous, qui êtes ici ce soir, me regardiez comme un homme parfait ou comme un saint car je ne le suis pas. J'ai essayé d'être meilleur, d'être plus saint. C'est là un souhait qui vient de mon coeur. Je ne me suis pas converti en une seule nuit simplement parce que je vois Notre Dame. Je sais que ma conversion est un processus, un programme pour ma vie. C'est un programme pour lequel je dois me décider, dans lequel je dois persévérer, dans lequel je dois me changer tous les jours, abandonner le péché et le mal tous les jours, m'ouvrir à la paix, m'ouvrir à l'Esprit Saint et à la grâce. Je dois vivre la Parole du Christ et Son Evangile et, de ce fait, grandir en sainteté. Mais une question a trotté dans ma tête chaque jour pendant ces 29 années. La question est la suivante : "Mère, pourquoi moi ? Mère, n'y avait-il pas des gens meilleurs que moi ? Mère, serai-je capable d'accomplir tout ce que tu attends de moi et de la manière que tu veux que je l'accomplisse ? Mère, est-ce que tu es contente de moi ?" Je ne cesse de me poser ces questions chaque jour. Une fois j'ai demandé à Notre Dame : "Mère, pourquoi moi ? Pourquoi m'as-tu choisi ?" Elle a souri et a dit : "Tu sais, mon cher enfant, je ne recherche pas les meilleurs" (le 11 février 2010 / Cambridge "MIT", USA).

         

    10)-Divers : En 2003, Ivan a confié au journal australien "Catholic weekly" qu'il n'avait jamais touché la Vierge (contrairement à d'autres voyants). Par contre, il a dit que ses enfants, eux, l'avaient touchée, et ceci pendant une apparition qui a eu lieu au moment de Noël. Au sujet de ses enfants, Ivan a dit notamment : "Je ne leur ai posé aucune question sur cela car ils sont encore trop jeunes pour décrire comment ils se sentaient. Mes enfants seront capables de porter ce trésor et de l'apprécier".

        
    11)-Apparitions et secrets : Ivan a 9 secrets à ce jour. Il reçoit encore des apparitions quotidiennes.

        
    12)-Intention spéciale que la Vierge lui a confiée : les jeunes et les prêtres.


  • 1)-Nom : Marija PAVLOVIC-LUNETTI.

        
    2)-Née le : 1er avril 1965 (45 ans en 2010).

         

    3)-Ses parents : Filip et Iva ont eu six enfants. Marija a cinq frères et sœurs.

        
    4)-Situation de famille : Marija est mariée à Paolo Lunetti (un italien) depuis le 8 septembre 1993. Ils ont eu quatre enfants : Michelle (le 14 juillet 1994), Francesco (le 24 janvier 1996), Marko (le 19 juillet 1997), Giovanni-Marija (le 27 octobre 2002).

          

    5)-Adresse : Italie et Bijakovici.

          

    6)-Caractère : Marija touche par sa profondeur spirituelle, sa discrétion et son humilité. Généreuse, elle a fait preuve de détermination et de courage en donnant l’un de ses reins à son frère malade en 1999 (info : sœur Emmanuel).

          

    7)-Note personnelle : Marija est, à mon sens, la voyante qui fait le plus le lien avec l'Eglise. C'est elle qui, notamment, a écrit au Vatican, au début des apparitions, pour dénoncer certaines dérives dans l'interprétation de certains messages de la Vierge. C'est également elle qui a accueilli le cardinal Schönborn, en décembre 2009, lors de son premier pèlerinage à Medjugorje. Marija est une personne qui est très sérieuse et très respectueuse de la hiérarchie.

          

    8)-Fait marquant : Derrière la personne posée et sérieuse se cache quelqu'un de très joyeux. Quand elle donne son témoignage, Marija raconte toujours des anecdotes très amusantes et très intéressantes concernant les apparitions et Medjugorje. On se souvient notamment de cette histoire, qu'elle raconte régulièrement, où le groupe de prière de Marija avait décidé d'offrir un gâteau à la Vierge pour son anniversaire. Le groupe avait porté le gâteau au sommet du Krizevac à 23h30, heure à laquelle Marie avait dit qu'elle apparaîtrait. Marija a remis une rose en sucre (prise sur le gâteau) à la Mère de Dieu... et elle l'a emporté au Paradis ! C'est extraordinaire, non ?!

         

    9)-Citation : "La société dans laquelle nous vivons est malade et elle vit sans Dieu. Et l'Europe, hier encore pratiquement, était catholique. La culture catholique est visible dans notre architecture, nos monuments, dans tous les coins de rues que nous voyons. Combien d'artistes, à travers l'histoire, ont été inspirés de réaliser des sculptures, des peintures de Notre Dame, des peintures de la Sainte Famille. C'est pourquoi Notre Dame nous invite. Elle sait que nous traversons une période difficile de notre vie, et elle nous apprend à créer une culture. Elle nous invite à créer une culture avec Dieu. Elle nous invite à participer ensemble avec elle à la création d'une nouvelle culture où Dieu aura la toute première place dans nos vies. Malheureusement, la culture d'aujourd'hui est la culture qui ne fait que tout utiliser et tout jeter" (le 1er novembre 2010 / Medjugorje).

          

    10)-Divers : Marija a fait son voyage de noce en France. Par ailleurs, elle a une grande dévotion à Sainte Catherine de Bologne qui était une Sainte italienne très obéissante. Marija dit que ce qui manque le plus, dans le monde actuel, c'est l'humilité et l'obéissance.

        
    11)-Apparitions et secrets : Marija a 9 secrets à ce jour. Elle reçoit encore des apparitions quotidiennes.

        
    12)-Intention spéciale que la Vierge lui a confiée : les âmes du purgatoire et les religieuses.


  • 1)-Nom : Mirjana DRAGICEVIC-SOLDO.

        
    2)-Née le : 18 mars 1965 (45 ans en 2010).

        

    3)-Ses parents : Jozo et Milena ont eu deux enfants. Mirjana a un frère.

        
    4)-Situation de famille : Mirjana est mariée à Marko Soldo depuis le 16 septembre 1989. Ils ont eu deux enfants : Marija (le 9 décembre 1990), Veronika (le 19 avril 1994). Mirjana a aussi perdu un bébé en juin 1996.

          

    5)-Adresse : Bijakovici.

          

    6)-Caractère : Mirjana a fait des études universitaires. Elle est douce et attentive. Elle reçoit les pèlerins lorsqu’elle est chez elle, à Medjugorje. Depuis la guerre, elle aide beaucoup les orphelins qui sont accueillis dans le "Village de la Mère" (l'œuvre fondée par le Père Slavko Barbaric). Mirjana est également très courageuse dans les difficultés (info : sœur Emmanuel).

        

    7)-Note personnelle : Mirjana est une voyante qui a le souci de donner aux apparitions un caractère très "universel". Elle reçoit toujours les messages en public, elle se tient au cœur de la foule, des caméras filment la scène, les images sont diffusées dans le monde entier... Ce côté très "ouvert" attire des foules considérables autour d'elle à chaque fois qu'elle voit la Vierge.

          

    8)-Fait marquant : Mirjana est la seule voyante à avoir rencontré le Pape Jean-Paul II en privé. Cela s'est passé lors d'un pèlerinage à Rome. Le Pape a invité le groupe de Mirjana à venir dans sa résidence d'été, à Castel Gandolfo. Là-bas, Mirjana et le Saint Père se sont parlés en italien. Jean-Paul II lui a dit notamment ceci : "Si je n'étais pas le Pape, cela fait longtemps que je serais à Medjugorje. Je sais tout. J'ai tout suivi. Demande aux pèlerins de prier pour mes intentions. Et prenez bien soin de Medjugorje parce que Medjugorje est l'espérance du monde entier".

        

    9)-Citation : "Je n'ai jamais vu une image ou une statue de Notre Dame dont je pourrais dire qu'elle ressemble à Notre Dame parce que je crois que cela est impossible. Parce que ce n'est pas seulement une beauté extérieure que nous voyons, c'est quelque chose qui se dégage ("breathes" : respire) de l'intérieur d'elle-même. C'est quelque chose qui ressemble à la beauté d'une mère. Et quand les gens me demandent s'il y a quelque chose à quoi je pourrais comparer cela, peut-être que la seule chose que je pourrais prendre en comparaison est quand une mère donne naissance à son enfant, la première fois que cet enfant est placé dans ses bras. L'expression de Notre Dame et son visage ressemblent vraiment à ce moment-là" (septembre 1998 / Chicago, USA).

          

    10)-Divers : Mirjana dit qu'elle ne prie jamais par l'intercession de Marie car elle considère que c'est suffisant de la voir. Par contre, elle a une très grande dévotion à Saint Antoine de Padoue. Le 13 juin, le jour de la fête du célèbre saint, elle jeûne et elle se rend pieds nus jusqu'à un petit sanctuaire qui est dédié à Saint Antoine et qui est situé à 13 kilomètres de Medjugorje.

        
    11)-Apparitions et secrets : Mirjana a 10 secrets depuis le mois de décembre 1982. Elle voit désormais la Vierge le 18 mars de chaque année (et aussi, régulièrement, le 2 de chaque mois. Alors, avec Marie, elle prie pour les non-croyants).

        
    12)-Intention spéciale que la Vierge lui a confiée : les non-croyants.


  • 1)-Nom : Vicka IVANKOVIC-MIJATOVIC.
        
    2)-Née le : 3 septembre 1964 (46 ans en 2010).
        
    3)-Ses parents : Pero et Zlata ont eu 8 enfants. Vicka a 7 frères et sœurs.
        
    4)-Sa situation de famille : Vicka est mariée à Mario Mijatovic depuis le 26 janvier 2002. Ils ont eu deux enfants : Marija-Sofija (le 13 janvier 2003), Ante (le 18 octobre 2004).
        
    5)-Adresse : Krehin Gradac (près de Medjugorje).
        
    6)-Caractère : Vicka ouvre les coeurs de beaucoup de pèlerins par sa disponibilité, son sourire rayonnant. Elle n’hésite pas à imposer les mains sur les malades avec une force déconcertante. Elle a traversé de grandes souffrances physiques (info : sœur Emmanuel).
        
    7)-Note personnelle : Vicka est une personne qui est très à l'aise avec les gens. On se souviendra longtemps de son passage à la télévision irlandaise le 18 février 2011, dans l'émission "Late, late show". Elle a dit ce qu'elle avait à dire, et ceci sans se laisser impressionner par les caméras et sans se laisser interrompre sans cesse par l'animateur qui avait mille questions à lui poser.
        
    8)-Fait marquant : On lit assez fréquemment des témoignages de gens qui ont été guéris de maladies ou de dépendances graves (tumeurs, alcoolisme...) après que Vicka ait prié pour eux.
        
    9)-Citation : "(...) souffrir ne peut pas être expliqué. Souffrir peut simplement être vécu dans notre propre cœur. Quand le Seigneur nous donne une souffrance, une croix, une douleur, c'est vraiment un grand don que Dieu nous fait. Nous pensons souvent : "Comment la maladie peut-elle être un don ?" Mais c'est un grand don ! Dieu seul sait pourquoi il donne ce don, et lui seul sait pourquoi il le retire à tel moment. Mais il est de notre ressort de décider d'être prêts à accepter ce don" (le 2 janvier 2008 / Radio Maria).
        
    10)-Divers : Zdenka (la sœur de Vicka) a épousé Ivo Juricic. Ivo a été amputé d'une jambe alors qu'il était très jeune. Vers le milieu de l'année 1982, la Vierge a promis qu'elle guérirait sa jambe à la fin des apparitions.
        
    11)-Apparitions et secrets : Vicka a 9 secrets à ce jour. Elle reçoit encore des apparitions quotidiennes.
        
    12)-Intention spéciale que la Vierge lui a confiée : les malades.


  • INTRODUCTION
        
    Le message mensuel que la Sainte Vierge a donné à la voyante Marija le 25 novembre 2000 est un peu différent des autres en ce sens qu'il contient le nom d'une personne que tout le monde connaît : le Père Slavko Barbaric, ce dernier étant décédé la veille de l'apparition : "(…) Je me réjouis avec vous et je désire vous dire que votre frère Slavko est né au ciel et qu'il intercède pour vous (…)".  

    Je pense que la lecture de ces mots a causé un grand choc chez tous les gens qui ont connu le père Slavko. En effet, comment cet homme de 54 ans (que, personnellement,  j'avais eu la chance de rencontrer quelques jours auparavant) pouvait-il être mort ? Il semblait inépuisable ! 
    Pourtant, il fallait bien se rendre à l'évidence : le père Slavko n'était plus. Ce prêtre de chair et de sang que nous avions vu, écouté, touché… ce prêtre qui avait propagé de partout les messages de la Vierge… ce prêtre qui avait œuvré inlassablement pour faire aimer la spiritualité de Medjugorje… ce prêtre, donc, se trouvait non pas sur la colline des apparitions (où il aimait aller se recueillir tous les jours), dans une salle de conférence, en prière avec ses frères franciscains, ou bien dans un autre pays.
    Non. Il était "au ciel". Autrement dit, il voyait Dieu. 
    Croyez-moi, chers amis internautes, cela fait drôle quand on apprend une telle nouvelle de cette manière-là !
    Une chose est de parler du ciel… une autre est d'en faire l'expérience bouleversante par le biais de la Mère de Dieu elle-même qui nous annonce qu'une personne que nous avons connue et aimée est désormais dans l'éternité bienheureuse !
        
    Si vous me le permettez, j'aimerais essayer de tracer un petit portrait du père Slavko car c'est quelqu'un qui a énormément compté à Medjugorje.
    Voici donc quelques mots à son sujet…
        
    1-LES APPARITIONS
        
    Tout d'abord, j'aimerais savoir une chose : nous sommes-nous déjà posé la question suivante : "Que se passerait-il si la Vierge apparaissait dans mon diocèse, dans ma ville ou dans mon quartier ?" 

    Cette question est importante car on peut assez facilement imaginer que l'arrivée d'un phénomène surnaturel, quelque part, ne va pas forcément attirer l'approbation de tout le monde.
    Certains peuvent devenir jaloux du (ou des) voyant(s). Certains peuvent avoir envie de le(s) traiter de menteur(s) ou d'illuminé(s). Certains, comme Hérode au temps de Jésus, peuvent avoir le sentiment que le voyant "leur fait de l'ombre". Ils peuvent alors devenir critiques, médisants… 
    Parfois, même parmi les prêtres et les religieux on peut compter des opposants. 
    Non, ce n'est sûrement pas rose tous les jours quand on est gratifié d'apparitions mariales !
    Alors, "Comment cela se passerait-il chez moi ?" peut-on se demander.
        
    Pour ma part, je pense que l'une des premières choses ESSENTIELLES, pour un voyant, c'est de pouvoir être entouré par de vrais chrétiens qui puissent l'écouter sans se moquer ou dire d'emblée qu'il s'agit d'une supercherie. 
    Il faut des chrétiens qui soient aussi capables de résister aux critiques des autres, car cela ne doit pas être facile, non plus, d'être "l'ami d'un voyant".
    Les exemples de Bernadette Soubirous et de Marthe Robin nous montrent avec quelle force satan se déchaîne contre celles et ceux qui ont un lien particulier avec Dieu.
    Alors, comment nous comporterions-nous avec un voyant ? L'accueillerions-nous ou bien est-ce que nous nous le "renverrions" les uns aux autres, un peu comme les chefs du temps de Jésus ont essayé de se renvoyer le Christ pour ne pas avoir à traiter son cas, comme s'il était un objet gênant ? Nous voyons que les choses sont loin d'être simples !
        
    2-L'ŒUVRE DU PERE SLAVKO
        
    a)-L'ami des voyants.

    En réfléchissant à toutes ces années d'apparition, à Medjugorje, il me semble que le père Slavko a tenu ce rôle de "protecteur" des voyants, d'ami fidèle et de confident.
    Il a été pour eux une référence sûre, un lien avec l'Eglise, un secours et un soutient solide dans les moments difficiles… et Dieu sait s'il y en a eu !
    Bien sûr, il ne faut pas omettre de rappeler que le père Jozo (le responsable de la paroisse au début des années 80) et le père Tomislav Vlasic ont eu tous les deux un rôle majeur dans l'encadrement des voyants au tout début.
    Le père Slavko, qui est arrivé quelques mois après le début des apparitions, les a remplacé et a donc endossé la charge d'accompagnateur.
    Il a été, pourrait-on dire, cette présence ESSENTIELLE que, malheureusement, nous cherchons trop souvent en vain quand nous traversons nous-mêmes des moments difficiles.
        
    b)-L'ami de la Gospa.
    Le père Slavko a aussi été un croyant dans le sens où il a cru à la véracité des affirmations des six jeunes gens.
    En effet, il y a plusieurs façons d'être l'ami des voyants. On peut les écouter, les aimer… mais ne pas les croire et les prendre pour des menteurs, ou bien penser que ce qu'ils disent est insignifiant.
    Le père Slavko, en plus d'avoir été leur ami, a également été un défenseur de la Gospa. C'est là un point très important.
    C'est lui qui a organisé la traduction et la diffusion des messages à travers le monde.
    De même, il n'a pas ménagé ses forces pour donner de multiples conférences sur Medjugorje dans de très nombreux pays.
        
    c)-Le médiateur entre les voyants et la paroisse.
    Mais le père Slavko a été aussi et surtout celui qui a permis que la paroisse de Medjugorje "s'ajuste" aux messages de la Gospa, si l'on peut dire.
    C'est lui, par exemple, qui est à l'origine du déroulement des journées à Medjugorje, de la mise en place des principales manifestations, de l'œuvre "Le village de la Mère" (qui vient en aide aux orphelins de la guerre de Bosnie)…
    Il a été celui qui n'a pas eu peur de dire : "Je crois en ce que ces enfants racontent, je les défends et je me fais l'instrument de la Gospa" (cette phrase n'est pas de lui, mais je crois qu'elle exprime bien sa pensée).
    Oui, grâce à son action, les messages de Marie se sont comme "incarnés" dans la paroisse.
    Après tout, n'est-ce pas là l'ESSENTIEL que de mettre en pratique les recommandations de la Vierge ?
    Nous pouvons également noter au passage que le départ du père Slavko est peut-être un signe, pour nous, que ces apparitions arrivent maintenant à leur terme car, le 3 février 85, lors d'une apparition quotidienne, la Vierge avait dit ceci à son sujet : "Je désire que le frère Slavko reste ici, qu'il guide la vie et rassemble les nouvelles, afin qu'à mon départ il reste une image complète de tout ce qui est arrivé. Je prie également à présent pour Slavko et pour tous ceux qui travaillent dans cette paroisse". 
        
    3-L'HOMME EN LUI-MEME
        
    a)-Le corps.

    L'une des grandes grâces que Marie a faites aux voyants de Medjugorje, c'est de pouvoir continuer à vivre chez eux pratiquement normalement.
    En effet, aucun d'eux ne vit caché, reclus, ou bien harcelé par les médias. Il en a été de même pour le père Slavko dont la notoriété avait pourtant très largement dépassé le cadre de la Bosnie Herzégovine.
    Lors du pèlerinage que j'ai effectué là-bas en novembre 2000, il m'est souvent arrivé de le croiser; un peu comme on croise une connaissance dans la rue.
    Le père Slavko m'a toujours fait l'effet d'être un homme décidé, un homme qui ne "erre" pas.
    Son pas était rapide mais il ne semblait y avoir aucun stress en lui. Lorsqu'il pénétrait dans une salle de conférence et commençait son exposé, il parlait toujours avec beaucoup de calme, s'exprimant avec des phrases très courtes, allant droit à l'ESSENTIEL.
    C'est comme si le souci, l'inquiétude, la peur… n'avaient aucune prise sur lui.
    Il était toujours le même, qu'il y ait 2 ou 50 000 personnes autour de lui. Son visage rayonnait d'une grande paix, d'un grand équilibre.
        
    b)-L'esprit.
    Ce que beaucoup de gens retiendront de lui, c'est sûrement le fait qu'il parlait parfaitement sept langues.
    Il avait comme bagages une maîtrise de théologie pastorale, un doctorat en pédagogie religieuse, et une formation de psychothérapeute.
    Cela a fait de lui un homme à l'esprit très "carré", très apte à organiser, à classer, à mettre des choses en place, à orienter la marche d'une paroisse.
        
    c)-Le cœur.
    Personnellement, ce qui m'a plus particulièrement marqué, chez lui, c'est que toute son œuvre littéraire est un approfondissement de l'ESSENTIEL des messages de la Vierge : PRIER AVEC LE CŒUR.
    Ses ouvrages contiennent d'ailleurs tous, dans le titre, l'expression "avec le cœur" : "Priez avec le cœur", "Adorez mon Fils avec le cœur", "Célébrez la messe avec le cœur", "Donne-moi ton cœur blessé", "Jeûnez avec le cœur"…
    Oui, le père Slavko a repris l'ESSENTIEL du ministère du prêtre (les sacrements) et a tracé des voies pour que les gens puissent les vivre selon la spiritualité de Medjugorje, c'est-à-dire "avec le cœur".
        
    CONCLUSION
        
    Pour conclure, je dirais volontiers que le père Slavko Barbaric est une personne qui a su, dans sa vie, se départir de tout ce qui n'était pas fondamental.

    Sa présence auprès des voyants, son acceptation et sa propagation des messages de la Gospa, son approfondissement constant de cette expression si chère à Marie : "Avec le cœur"… tout cela nous amène à penser qu'il a été ce que tous, à notre façon, nous sommes appelés à devenir : un homme de l'ESSENTIEL.
    Oui, nous centrer sur l'ESSENTIEL est vraiment quelque chose de très urgent aujourd'hui.
    C'est même sûrement là une condition fondamentale pour espérer le rejoindre un jour là où il se trouve maintenant !
        
    J'ajoute juste une petite chose à tout ce que je viens de dire : immédiatement après son décès, qui est survenu au terme du chemin de Croix sur le mont Krizevack (le vendredi 24 novembre 2000), les pèlerins ont dit avoir vu un arc en ciel dont l'une des extrémités semblait émerger de l'église de Medjugorje.
    C'est une française, Marie-France, qui l'a recueilli dans ses bras.
    Après ses funérailles, qui ont eu lieu le 26 novembre, son corps a été enterré au cimetière de Kovacica, qui est situé juste derrière l'église de Medjugorje.
    C'est le voyant Jakov qui, au nom de tous les voyants, a dit quelques mots à son sujet. Il a surtout remercié le père Slavko d'avoir été avec eux durant toutes ces années, dans les meilleurs moments comme dans les pires.