• Quelques unes des réponses apportées aux nombreux mails envoyés par les internautes...
        

    Neuvaine
    LE NOMBRE D'APPARITIONS DE LA VIERGE MARIE A MEDJUGORJE (19/02/16)
    Des chiffres très différents circulent en ce qui concerne le nombre d'apparitions de la Vierge Marie à Medjugorje (y compris parmi les gens qui croient à Medjugorje).
    D'après mes petits calculs personnels (qui sont remis à jour tous les 25 juin), nous avons dépassé les 45 000 apparitions le 25 juin 2015. Voir ici >>
        
    Je voudrais juste signaler que je viens de tomber sur un document très intéressant que le diocèse de Mostar-Duvno a publié le 5 mars 2010 (il y a donc six ans) : "La vocation spirituelle des "voyants" de Medjugorje".
    A la fin de ce document, on peut lire ceci : "(...) les "voyants" de Medjugorje, qui ont reçu d’innombrables "apparitions" en 30 ans - environ 40 000 (...)".
        
    Je signale cela car ce document m'a conforté dans l'idée que ma méthode de calcul et que mon estimation étaient bien les bonnes (puisque le diocèse de Mostar arrivait à des chiffres similaires). Le document se trouve ici (en anglais) >>
       
    Vocation
    DANIEL KLIMEK
    (09/01/16)
    Ceux qui s'intéressent à Medjugorje ont tous entendu parler, je pense, de Daniel Klimek.
    Daniel Klimek est un américain de 30 ans qui a fait une thèse sur Medjugorje et qui, en 2012, s'était associé à Jakob Marschner pour collaborer au site Medjugorje Today. Il est très présent sur Internet et il écrit régulièrement des articles dans le journal de la paroisse de Medjugorje. Il intervient également lors d'événements liés à Medjugorje (rencontres, conférences...).
    J'ai appris aujourd'hui que Daniel Klimek était devenu un frère franciscain (frère Daniel Marie Klimek). Je ne sais pas si certains d'entre vous était au courant...
    Voilà une excellente occasion, pour nous, de prier pour les vocations, pour tous les jeunes qui donnent leur vie à Dieu, pour la famille franciscaine à laquelle nous devons tant et pour que l'Esprit Saint soutienne puissamment Daniel Klimek dans tout ce qu'il fait pour Medjugorje : "Je vous salue Marie..."
        
    Medjugorje
    COMMENT ECRIRE A PATRICK ET NANCY LATTA
    (06/10/15)
    Une internaute voudrait savoir comment il faut faire pour écrire à Patrick et Nancy Latta.
    Je vous laisse leurs coordonnées :
    1)-adresse e-mail (elle date de 2010, j'espère que c'est toujours la même) : ourladyofthesacredheart@gmail.com
    2)-Téléphone et fax : 387 36 651 900.
    3)-Adresse de l'endroit où ils habitent (qui est aussi un lieu de retraite pour les prêtres) : Patrick & Nancy Latta / Our Lady of the Sacred Heart / Retreat House / 88 266 Medjugorje.
        
    Vocation
    LA CRISE DES VOCATIONS DANS L'EGLISE
    (03/10/15)
    Une personne a envoyé un message pour demander comment faire pour qu'il y ait à nouveau des vocations dans l'Eglise actuellement.
    Afin de ne pas être trop long, je cite simplement cette phrase que le voyant Ivan Dragicevic a prononcée le 16 août 2011, à Medjugorje : "C'est seulement en priant en famille qu'il y aura des vocations".
    Je signale également cette bonne vidéo d'Arnaud Dumouch sur les apparitions de Lipa (aux Philippines). Ces apparitions ont été officiellement reconnues le 12 septembre 2015, et ce après avoir été fermement condamnées par l'Eglise.
    Dans cette vidéo, Arnaud Dumouch parle de la crise qui touche l'Eglise actuellement. Il parle également (quoique brièvement) de la question des vocations. J'ai beaucoup aimé cette vidéo. A découvrir ici >>
        
    Communion
     
    LA COMMUNION DANS LA BOUCHE OU DANS LA MAIN
    (10/06/15)
    Une personne a envoyé un message pour poser plusieurs questions concernant la manière de communier à Medjugorje (dans la bouche ou dans la main). Je vais essayer de répondre aux différentes questions en trois points :
        
    1)-Le 3 avril 2015, un internaute a demandé à sœur Emmanuel (lors du direct) : "Faut-il prendre la communion dans la bouche ou dans la main ?"
    Sœur Emmanuel a répondu : La Vierge a demandé qu'on la prenne dans le cœur.
        
    2)-En ce qui concerne les voyants, ils communient dans la bouche parce que c'est ainsi que les choses se font en Bosnie Herzégovine. La communion dans la bouche est la manière officielle de communier dans l'Eglise. Pour que la communion dans la main soit autorisée, il faut que les Conférences épiscopales des pays en fassent la demande auprès du Saint Siège qui leur accorde alors ce droit (c'est ainsi que l'on m'a expliqué les choses). La France a reçu ce droit en 1969.
        
    3)-Il est vrai que certains mystiques se sont fortement opposés à la communion dans la main. On peut penser notamment à Maria Simma qui a dit que des prêtres étaient au Purgatoire parce qu'ils avaient autorisé la communion dans la main.
    J'ai le sentiment que les prêtres dont il est question dans ce cas sont des prêtres qui ont vécu dans des pays où la communion dans la main n'était pas autorisée par le Saint Siège (parce que les évêques n'en avaient pas fait la demande). Et dans ces pays-là, il est clair que les prêtres qui ont pris eux-mêmes l'initiative d'autoriser la communion dans la main ont commis un péché de désobéissance (ce qui peut expliquer qu'ils se soient retrouvés au Purgatoire). Mais ce n'est là qu'une interprétation personnelle...
        
    Vierge Marie
    L'ANNEE DE NAISSANCE DE LA SAINTE VIERGE
    (10/09/14)
    Une personne a écrit un message pour dire qu'elle s'interrogeait sur le point suivant :
    La Vierge Marie a dit à Medjugorje qu'elle avait eu 2000 ans en 1984 (ce qui signifie qu'elle a mis Jésus au monde à l'âge de 16 ans), alors même que des scientifiques affirment qu'il y a eu un décalage de 6 ans (ce qui signifie que la Vierge aurait dû avoir 2000 ans en 1978).
    Je pense qu'il faut rester très prudent par rapport à ce que disent les scientifiques sur tout ce qui concerne le temps.
    Dans certains domaines (je pense notamment à la datation du linceul de Turin et aux "théories de l'évolution"), les choses changent tout le temps.
    Il arrive très régulièrement, en effet, que des expertises récentes viennent contredire des expertises plus anciennes.
    A mon avis, si la Vierge a dit qu'elle avait eu 2000 ans en 1984, c'est que ces chiffres sont bons.
    S'il y avait eu une erreur, je pense qu'elle l'aurait signalée, de la même façon qu'elle n'a pas hésité à rectifier la date de son anniversaire (le 5 août et non pas le 8 septembre).
        
    Blog
    RETOUR EN HAUT DE PAGE (08/09/14)
    Je vous signale une petite amélioration que je viens d'apporter à ce blog aujourd'hui :
    Si vous faite un double-clic gauche n'importe où sur une page de "Chère Gospa" ou de "L'Oasis", vous revenez automatiquement en haut de page.
    Cela est très pratique quand vous lisez des articles longs (surtout sur le blog "L'Oasis") car cela évite de devoir remonter toute la scrollbar (à droite).
      
        
    Messages
    POURQUOI LA VIERGE DE MEDJUGORJE DIT-ELLE SOUVENT : "PRIEZ, PRIEZ, PRIEZ" ?
    (15/07/14)
    Une internaute a envoyé une réflexion très intéressante : Quand Marie nous demande très souvent de prier en répétant trois fois le mot "Priez", c'est comme si elle demandait à chacun de tripler la mesure de sa prière.
    Il est certain que dans un premier temps, la Vierge fait allusion à la "quantité".
    En effet, le 11 février 2010, le voyant Ivan a cité ce message de la Gospa: Mes chers enfants, si vous voulez prier mieux, alors vous devez prier plus car prier plus est une décision personnelle, mais prier mieux est une grâce, une grâce donnée à ceux qui prient plus.
    Mais dans un deuxième temps, on peut penser que la Vierge fait également allusion à la "qualité".
    En effet, voici la locution qu'a reçue la voyante du coeur Marijana le 1er mars 1984 : Priez et jeûnez. Quand je vous dis de prier, ne pensez pas que vous avez à prier davantage, mais priez. Que prière et foi s'éveillent en vos cœurs.
        
    Sexualité
    LES FILMS IMMORAUX
    (28/05/14)
    Un internaute voudrait savoir s'il est possible de jeûner même si l'on n'est pas en règle avec tout ce que demande la Vierge (notamment si l'on a le défaut de regarder des films immoraux).
    Je pense qu'il ne faut pas faire de la victoire sur le péché une condition pour mettre en pratique ce que la Vierge demande. Au contraire, il faut faire de la pratique religieuse une condition pour vaincre le péché.
    Donc, mettez-vous au jeûne alimentaire dès aujourd'hui. N'attendez pas! En plus, on est mercredi !
    J'ajouterais également que Saint Benoît voyait une relation très étroite entre le jeûne et la chasteté (se reporter au message du 18 décembre 2013, sur cette page >>).
    Par conséquent, il est clair que dans votre cas précis, le jeûne alimentaire sera aussi un atout très précieux qui vous aidera à vous débarrasser du problème que vous évoquez.


  • Un témoignage de votre serviteur sur les neuvaines de jeûne au pain et à l'eau.
        
    Introduction
    1-PRESENTATION DU TEMOIGNAGE
    Le 2 juin 1984, à Medjugorje, la Vierge nous a donné le message suivant: "Priez, vous ne le regretterez pas ! Dieu vous donnera des dons pour lesquels vous le glorifierez jusqu'à la fin de votre vie terrestre".
    Personnellement, le don le plus inattendu et le plus étonnant que j'ai reçu à Medjugorje, c'est celui de faire plusieurs fois par an des neuvaines de jeûne au pain et à l'eau.
    C'est là un don dont on ne parle pas beaucoup, j'en conviens, et que les gens ne recherchent pas avec empressement.
    Et pourtant, il est extrêmement précieux.
    A mes yeux, il est même beaucoup plus important que les dons les plus extraordinaires et les oeuvres les plus éblouissantes auxquelles on peut penser.
    En effet, plus le temps passe et plus j'ai la conviction intime que les choses "extraordinaires" découlent de ce don-là.
    Pourquoi est-ce que je dis cela ? Tout simplement parce que l'on ne peut pas obtenir de Dieu de grandes grâces (que ce soit pour nous-mêmes ou pour les autres) si l'on ne fait pas de grands efforts au niveau de la prière et de la conversion, et notamment au niveau du jeûne.
    A Medjugorje, la Vierge nous a dit que par la prière et par le jeûne on pouvait tout obtenir.
    Depuis plusieurs mois, je brûle d'envie de vous dire tout ce que je pense avoir compris de ce don : la place qu'il occupe dans la spiritualité de Medjugorje, le genre de grâces qu'il permet d'obtenir, comment on peut l'acquérir, en quoi il nous permet de progresser dans la vie spirituelle...
    Si vous le voulez bien, ce sont tous ces points que je vais essayer de développer dans le témoignage qui suit.       
        
    Jeûne
    2-UNE PRECISION SUR CE QU'IL FAUT ENTENDRE PAR "JEÛNE"
    En parcourant le rayon "religion" des diverses librairies de ma ville ou de ma région, je m'aperçois qu'il y a actuellement un regain d'intérêt pour le jeûne alimentaire, dans l'Eglise.
    En effet, de nombreux prédicateurs et de nombreuses communautés religieuses organisent régulièrement des sessions de jeûne, et il y en a même certaines qui durent beaucoup plus de 9 jours.
    Mais très souvent, je constate que ce sont des sessions au cours desquelles les participants sont autorisés à manger des fruits, à boire des jus de fruits ou à manger de la soupe.
    A Medjugorje, il faut savoir que la Sainte Vierge nous appelle à jeûner d'abord et avant tout au pain et à l'eau. Et c'est bien de ce jeûne-là dont il va être question dans ce témoignage.
    Le jeûne, en effet, ne consiste pas simplement à manger "moins" ou "différemment".
    Il doit être aussi et surtout un jeûne du goût, c'est à dire une privation de toutes les "consolations" que la nourriture terrestre peut nous apporter, de telle sorte que Dieu ait la première place à l'intérieur de nous, et que ce soit Lui (et Lui seul) qui nous donne tout ce dont nous avons besoin.
    Cette précision ayant été apportée, permettez-moi d'entrer maintenant dans le vif du sujet.
          
    Medjugorje
    3-LA PLACE DES NEUVAINES DE JEÛNE AU PAIN ET A L'EAU DANS LA SPIRITUALITE DE MEDJUGORJE
    Dans les messages hebdomadaires et mensuels qu'elle nous a donnés à Medjugorje (c'est à dire dans les messages qui sont adressés au plus grand nombre), la Vierge n'a jamais demandé avec insistance que les gens fassent des neuvaines de jeûne au pain et à l'eau.
    En fait, elle n'en a parlé qu'une seule fois. C'était dans le message du 25 juillet 2005 : "Faites des neuvaines de jeûne et de renoncements afin que Satan soit loin de vous et que la grâce soit autour de vous".
    Toutefois, il est intéressant de noter que le fait de jeûner plusieurs jours de suite est quelque chose qui est très présent dans la spiritualité de Medjugorje.
    Laissez-moi vous citer quelques exemples :
    Le 20 septembre 1981, la Vierge Marie a dit la chose suivante à Vicka et à Jakov : "Ne relâchez pas la prière. Je vous demande à tous deux de jeûner au pain et à l'eau pendant une semaine". C'était juste avant que Marie ne leur montre le Paradis, le Purgatoire et l'Enfer.
    Dix ans plus tard, le 10 décembre 1991, alors qu'un groupe de 25 jeunes faisait une retraite de cinq jours en jeûnant au pain et à l'eau, la Vierge a donné ce message par l'intermédiaire de Marija : "Très chers, oh ! Comme il me serait facile d'arrêter la guerre, si d'avantage de gens priaient comme vous priez maintenant !"
    Par ailleurs, nous savons que le Père Petar Ljubicic, qui est le prêtre que la voyante Mirjana a choisi pour révéler ses secrets au monde, devra jeûner pendant une semaine au pain et à l'eau avec Mirjana avant la réalisation des secrets.
    Nous savons également que la voyante Marija appelle souvent les gens à faire des neuvaines de jeûne et que certaines communautés liées à Medjugorje organisent régulièrement des neuvaines de ce type.
    Finalement, quand on réfléchit bien à tout cela, on s'aperçoit que les neuvaines de jeûne au pain et à l'eau sont un moyen que la Vierge nous donne pour nous préparer aux missions difficiles ou pour obtenir des choses difficiles.
    Elle n'impose pas ces neuvaines aux gens, mais il est clair qu'elles constituent un moyen tout à fait extraordinaire pour soulever des montagnes et pour faire progressivement la découverte du Dieu de l'impossible !
    Alors, cela ne vous donne pas envie d'en savoir plus ?
         
    Grâces
    4-LES GRÂCES QUE LES NEUVAINES DE JEÛNE PERMETTENT D'OBTENIR (1)
    Avant d'essayer de voir comment il est possible d'acquérir le don de faire des neuvaines de jeûne, j'aimerais dire quelques mots sur les grâces que ces neuvaines permettent d'obtenir (notez que c'est là un point sur lequel je reviendrai également à la fin de mon témoignage).
    Le 29 octobre 1983, la Vierge de Medjugorje nous a dit ceci : "Si vous priez et jeûnez, vous obtiendrez tout ce que vous demandez" (locution reçue par Jelena).
    Le mot "tout", j'en suis convaincu, signifie vraiment tout; c'est à dire même les choses les plus incroyables auxquelles on peut penser ou rêver (pour peu qu'elles aillent dans le sens de Dieu, bien évidemment).
    Autrement dit, la prière et le jeûne peuvent opérer de véritables miracles en nous et autour de nous.
    Le 21 juillet 1982, la Vierge a même précisé les choses en disant : "Par le jeûne et les prières, on peut arrêter les guerres, on peut suspendre les lois de la nature".
    C'est tout à fait incroyable !
    Cela nous montre que par ce moyen, on peut chasser non seulement les nuages qui sont au-dessus de nos têtes (c'est là une chose que la dernière partie du message de la Vierge nous laisse fortement supposer) mais, en plus de cela, on peut chasser les nuages qui obscurcissent le coeur de l'homme et le rendent violent.
    Quelle merveille !
        
    Grâces
    5-LES GRÂCES QUE LES NEUVAINES DE JEÛNE PERMETTENT D'OBTENIR (2)
    Au moment où je rédige ce témoignage, j'ai dû faire 7 ou 8 neuvaines de jeûne au pain et à l'eau.
    C'est donc quelque chose qui est relativement récent pour moi.
    Toutefois, à la lumière de ce que j'ai vécu jusqu'à maintenant, je peux dire que ces neuvaines permettent de découvrir à chaque fois des choses tout à fait nouvelles et étonnantes.
    Je n'en citerais que deux (la première rejoint le point précédent) :
    Tout d'abord, au fur et à mesure que la neuvaine avance, il y a la joie (parfois très intense) de sentir que l'on appartient au Dieu de l'impossible; c'est à dire au Dieu qui peut tout (Celui qui a ouvert la Mer Rouge, qui a envoyé la Manne au désert, qui peut guérir les malades et ressusciter les morts, qui a accompli tant de prodiges tout au long de l'histoire du salut...).
    Oui, on ressent cela très nettement. Le fait qu'une grâce spéciale nous soutienne et nous aide à vivre tout à fait normalement sans manger pendant 9 jours est quelque chose qui nous conduit à faire l'expérience du Dieu de l'impossible.
    Ensuite, je dirais que le jeûne nous donne aussi et surtout la force de porter nos croix. Il fait grandir en nous la force. Il n'enlève pas tous les problèmes comme "par magie". Ce serait trop simple.
    Mais en nous obligeant à avoir beaucoup de patience, il nous rend moins pressés, moins changeants, et cela nous raffermit intérieurement.  
    A ce sujet, j'aimerais citer un message que la Vierge de Medjugorje a donné à Jelena pendant la Semaine Sainte de l'année 1984.
    Ce message nous montre bien là où Marie peut nous conduire si nous lui faisons confiance : "Maintenant, au temps de la Résurrection, Jésus désire vous faire un don particulier. Ce don de mon Fils, c'est mon don. Le voici : vous serez soumis à des épreuves et vous les supporterez avec beaucoup de facilité. Nous serons prêts à vous montrer comment vous en sortir si vous nous acceptez".
    Voilà, je n'en rajoute pas plus. J'arrête là cette liste non exhaustive des bienfaits que le jeûne peut nous apporter (je la compléterai un peu à la fin de mon témoignage), et j'en viens maintenant au point le plus important : comment acquérir le don de faire des neuvaines de jeûne.

        
    Don
    6-FAIRE DES NEUVAINES DE JEÛNE : L'IMPORTANCE DE LA GRÂCE DE DIEU
    Avant de découvrir Medjugorje, je ne savais pas qu'il existait des jeûnes qui pouvaient durer plusieurs jours de suite.
    J'ai appris cela en lisant le message que la Vierge Marie a donné à Vicka et à Jakov le 20 septembre 1981 : "Je vous demande à tous deux de jeûner au pain et à l'eau pendant une semaine".
    Je vous avoue honnêtement que j'ai été très profondément remué par ces paroles lorsque je les ai lues pour la première fois.
    En effet, je ne comprenais pas comment la Vierge pouvait "élever le niveau" aussi haut, et je ne comprenais pas non plus comment Vicka et Jakov avaient pu se sentir capables de faire ce qu'elle leur demandait.
    D'autant plus que Jakov était âgé de seulement 10 ans en 1981.
    J'en étais arrivé à penser que ces deux voyants étaient très différents de moi, qu'ils avaient "quelque chose" de profondément dissemblable - notamment au niveau de leur psychologie - pour pouvoir réaliser un tel "exploit".
    En même temps, je sentais bien que la Vierge Marie était notre Mère et qu'elle ne demanderait jamais une chose pareille si elle était totalement impossible et s'il n'y avait pas un intérêt concret.
    Je me souviens avoir fait alors cette prière : "Mon Dieu, il m'est totalement impossible de jeûner 7 jours de suite. Cela est une pure folie pour moi. Toutefois, parce que j'ai confiance en ta Mère, je te demande la grâce de pouvoir essayer au moins une fois avant de mourir. Ne permets pas que j'arrive devant Toi avant d'avoir essayé au moins une fois".
    Nous sommes 6 milliards d'êtres humains sur terre et je suppose qu'il existe 6 milliards de manières différentes de s'y prendre pour "rentrer" dans les messages de Medjugorje.
    Cependant, il me semble que le plus important est de commencer par demander à Dieu la grâce d'y arriver. Surtout dans le cas des neuvaines de jeûne, qui est un point difficile.
    Sans la grâce de Dieu, en effet, on ne peut pas y parvenir. On ne peut pas vaincre par ses propres forces.
    En ce qui me concerne, la grâce de pouvoir faire des neuvaines de jeûne m'a été donnée presque 20 ans plus tard.
    Un jour, après avoir entendu la voyante Marija Pavlovic-Lunetti parler de ces neuvaines, j'ai été envahi par un désir extrêmement fort (je dirais même : irrésistible) d'essayer.
    C'est comme si le ciel tout entier m'avait dit : "Vas-y ! C'est le moment ! Maintenant, tu es prêt ! On va t'aider ! Courage ! Tu vas y arriver !"... Et j'y suis arrivé.
    Mais, permettez moi encore une fois de bien insister sur ce point : le plus important, à mon sens, est de commencer par s'appuyer sur Dieu et de mettre toute notre confiance en lui.
    Nous devons demander à Dieu qu'il nous envoie la grâce dont nous avons besoin.

        
    Don
    7-FAIRE DES NEUVAINES DE JEÛNE : L'IMPORTANCE DE LA VOLONTE DE L'HOMME
    La grâce de Dieu est primordiale, quand on se sent appelé à réaliser des choses qui nous paraissent impossibles, car c'est elle qui nous "soulève", d'une certaine manière.
    Mais en même temps, il est très important que l'homme fasse des efforts de son côté.
    En effet, l'Esprit Saint ne va pas nous "porter", comme ça, tranquillement, tandis que nous dormons !
    Cela n'est pas possible.
    Le problème, très souvent, c'est que la volonté de l'homme est faible.
    Alors, il nous faut renforcer cette volonté.
    Et pour ce faire, je me permets de vous donner un moyen (parmi d'autres) qui m'a beaucoup aidé et qui, je pense, est assez efficace.
    Ce moyen, c'est de nous efforcer de grandir dans l'amour du prochain.
    Pour cela, on peut procéder ainsi :
    Tout d'abord, observons les gens qui nous entourent (y compris les personnes que nous voyons à la télévision ou dans les médias), et notamment les enfants, les personnes âgées, les malades... et tous les êtres humains d'une manière générale.
    Ensuite, laissons-nous toucher par la beauté extrême que Dieu a déposée en eux.
    Chaque homme, en effet, est dépositaire de dons tout à fait incroyables.
    Puis, prenons également conscience de la fragilité extrême qu'il y a en chacun, et laissons-nous émouvoir par cette faiblesse (qui est aussi la notre, bien évidemment).
    Enfin, après avoir fait tout cela, tournons-nous vers Dieu et disons-lui ceci : "Mon Dieu, sachant qu'il y a en mes frères et soeurs une beauté extrême et une fragilité extrême, comment pourrais-je ne pas avoir envie de me sacrifier d'une manière extrême pour eux ?"
    C'est très simple.
    Essayez une fois.
    Vous verrez que ce petit exercice aide énormément à trouver la force de faire des neuvaines de jeûne.

        
    Don
    8-FAIRE DES NEUVAINES DE JEÛNE : L'IMPORTANCE DE LA PATIENCE
    La neuvaine de jeûne la plus "difficile" que j'ai faite (je mets le mot "difficile" entre guillemets car elle s'est globalement très bien passée) a été la première.
    En fait, plusieurs difficultés sont apparues au cours du quatrième jour.
    J'avais des douleurs dans les genoux et je me sentais parfois un peu "faible".
    Par ailleurs, à un moment donné, j'ai été assailli par une angoisse terrible : j'avais l'impression très nette que mon estomac allait s'atrophier si je ne mangeais pas pendant 9 jours, et il me semblait que je ne pourrais plus jamais m'alimenter normalement.
    C'est alors qu'un sentiment de découragement très fort s'est imposé en moi, et ce avec une grande violence.
    C'était comme si quelqu'un me disait : "Tu fais une bêtise ! Arrête tout de suite ! Tu es en train de devenir complètement dingue, avec ton Medjugorje ! Sois raisonnable ! Pense à ta famille !"
    Et puis, en même temps, il y avait aussi comme une sorte "d'élastique tendu à l'extrême", à l'intérieur de moi, qui me retenait accroché à cette neuvaine et "m'empêchait" d'attraper la nourriture que je voulais saisir.
    C'était un peu comme si une autre personne cherchait à me rassurer : "Attends. Attends encore un peu. Que tu manges maintenant ou dans deux heures, de toute façon ce n'est pas cela qui va changer grand chose. Alors, attends encore un peu avant d'arrêter ta neuvaine. Dans un moment, tu décideras ce que tu veux faire".
    J'ai attendu et, finalement, quelques heures plus tard, ce sentiment que je faisais une énorme bêtise a complètement disparu... et il n'est plus jamais revenu par la suite (ni au cours de cette première neuvaine, ni au cours de celles qui ont suivi).
    Si je vous raconte cela, chers amis, c'est tout simplement pour vous dire que lorsqu'un désir de capituler s'impose très fortement en nous, pendant une neuvaine de jeûne, il faut parfois savoir attendre avant de renoncer.
    Bien souvent, les choses s'arrangent beaucoup plus vite et beaucoup plus facilement qu'on ne le pense.
    L'Esprit Saint agit puissamment et, en très peu de temps, il est capable de nous remettre complètement à neuf, faisant disparaître tout ce qui nous pose problème : angoisses, craintes, douleurs dans les genoux, sentiment que l'on s'affaiblit....
    Bien évidemment, si le "malaise" persiste, il faut songer à remanger. C'est peut-être que nous ne sommes pas encore prêts...
    Mais sachons être patients. Sachons attendre avant d'abandonner !

        
    Don
    9-FAIRE DES NEUVAINES DE JEÛNE : LE CHOIX DES DATES
    Quand doit-on faire des neuvaines de jeûne exactement ? Y a-t-il des moments ou des périodes de l'année qui se prêtent plus à ce genre d'exercice ?
    Très franchement, je n'ai pas vraiment la réponse à cette question.
    Mais j'aimerais simplement vous dire qu'en ce qui me concerne, les choses se passent toujours de la même manière :
    A un moment donné (et ce n'est pas moi qui choisis ce moment plusieurs mois à l'avance), un désir de faire une neuvaine de jeûne commence à grandir en moi. Puis, au fil des jours, ce désir devient de plus en plus fort.
    Et cela peut se produire n'importe quand : pendant le Carême, à la Pentecôte, à la Toussaint, pour Noël, pour la fête de saint François d'Assise, en hiver, en été...
    Il n'y a aucune "logique". Les dates sont différentes chaque année.
    Une fois que ce désir est très présent et très ancré en moi, je regarde dans mon agenda pour voir si, dans les jours ou dans les quelques semaines qui suivent, il n'y aurait pas une fête importante ou bien une mémoire d'un saint qui m'est cher.
    A partir de cette fête ou de cette mémoire, je compte 10 jours en arrière et je fais une croix dans mon agenda pour marquer le premier jour de ma neuvaine.
    Pourquoi 10 jours et non pas 9 ?
    C'est tout simplement parce qu'une neuvaine de jeûne étant un exercice long et parfois difficile, il me paraît plus logique de la terminer la veille de la fête ou de la mémoire concernée (plutôt que le jour-même).
    En effet, comment pourrait-on jeûner et s'imposer une discipline sévère un jour de fête ?
    Mais, bien évidemment, ce n'est là qu'une opinion personnelle.

        
    Anecdote
    10-UNE PETITE HISTOIRE POUR NOUS AIDER A MIEUX COMPRENDRE L'IMPORTANCE DES NEUVAINES DE JEÛNE
    Avant d'aborder les deux derniers points de ce témoignage, j'aimerais vous raconter une petite histoire qui m'est arrivée cet été. Cette dernière éveillera peut-être l'envie de jeûner chez les personnes qui ont encore du mal avec cette recommandation de la Vierge de Medjugorje.
    En juillet dernier, j'ai ressenti une envie très forte de faire une neuvaine de jeûne.
    C'était la première fois que j'éprouvais ce désir en été, aussi ai-je eu une grosse crainte : nous étions en période de très fortes chaleurs et j'ai eu peur que le fait de ne pas manger pendant 9 jours n'entraîne de graves problèmes (fatigues, vertiges...). D'autant plus que je supporte assez mal les fortes chaleurs.
    Le deuxième jour de ma neuvaine, je me trouvais dans mon jardin.
    Il faisait une chaleur écrasante et je commençais à me demander très sérieusement s'il ne serait pas beaucoup plus raisonnable d'abandonner ce jeûne et de le reprendre plus tard.
    A un moment donné, un vent extrêmement violent s'est levé; un vent tel que l'on n'en voit habituellement qu'en automne.
    Chose étonnante, j'avais le sentiment très net que ce vent (dont la Vierge de Medjugorje nous a dit qu'il était son "signe") était porteur de joie et d'espérance.
    En effet, la nature semblait danser une véritable farandole autour de moi : les arbres agitaient leurs branches, les fleurs virevoltaient, l'herbe semblait tournoyer dans tous les sens...
    J'avais l'impression que tous les éléments de la nature cherchaient à se "déraciner" pour venir se jeter sur moi et m'embrasser.
    C'était un peu comme si le Ciel tout entier me disait : "Ne t'inquiète pas ! Tout va bien se passer ! On va t'aider ! Continue ta neuvaine !! Tu ne peux pas savoir à quel point elle est importante !! Surtout n'arrête pas !!!"
    Le soir de ce deuxième jour, aux alentours de 20h40, en regardant le bulletin météo à la télévision, j'ai eu la surprise tout à fait incroyable de découvrir que tous les départements de ma région étaient en vigilance orange.
    En effet, il y avait des alertes aux orages.
    Figurez-vous que ces orages ont éclaté tous les soirs pendant 6 jours consécutifs. Ils ont apporté énormément de fraîcheur au cours de la journée, ce qui signifie que la température a été plus basse jusqu'au septième jour de ma neuvaine.
    Puis, progressivement, le thermomètre a commencé à remonter et, deux jours après avoir terminé la neuvaine, j'ai dû mettre le ventilateur en marche car la température était redevenue vraiment intenable.
    Voilà, je tenais à vous raconter cette petite histoire car, personnellement, elle m'a fait prendre conscience d'une manière toute particulière que les neuvaines de jeûne avaient un prix tout à fait inestimable aux yeux de Dieu.
    Bien sûr, je le sais, certains ne verront là qu'une simple coïncidence...
    Certains diront peut-être aussi que j'en fais trop...
    Mais que ceux-là se mettent une seconde à ma place : comment aurais-je pu ne pas être surpris par cet étonnant "concours de circonstances ? Qu'ils relisent également ce message que la Vierge a donné à Medjugorje : "Par le jeûne et les prières, on peut arrêter les guerres, on peut suspendre les lois de la nature (le 21 juillet 1982)... et ils comprendront mieux, alors, la surprise et la joie qui ont été les miennes !

        
    Réflexion
    11-LES GRÂCES QUE LES NEUVAINES DE JEÛNE PERMETTENT D'OBTENIR (3)

    "Par le jeûne et les prières, on peut arrêter les guerres, on peut suspendre les lois de la nature".
    En pensant encore et encore à ces paroles de la Vierge (elles sont si fortes, tellement incroyables), on peut très logiquement se dire que si les hommes décidaient un jour de faire tous ensemble des neuvaines de jeûne pour qu'il pleuve en Afrique (par exemple), alors ils obtiendraient cette grâce.
    Personnellement, je suis intimement convaincu que ce genre de chose pourrait se faire.

    Et c'est ainsi que l'on verrait une partie du désert se recouvrir d'herbe, des oasis fleuriraient partout, la famine reculerait ainsi que toutes les maladies qu'elle engendre...
    Ce serait merveilleux !
    Oui, vraiment, je suis certain que cela est de l'ordre du possible. Ce n'est absolument pas un rêve.
    Je dirais même qu'il faut s'attendre à voir des choses tout à fait extraordinaires, dans le futur.
    En effet, grâce à la diffusion des messages de la Vierge dans le monde entier et grâce à leur mise en pratique par un nombre toujours plus grand de fidèles
    , on peut s'attendre à ce que de très grandes grâces soient accordées.
    Comment le fait de pratiquer intensément pourrait-il ne pas conduire progressivement les gens à recevoir de très grandes grâces, des grâces que l'on croyait impossible ?
    Et à partir du moment où le jeûne et les prières permettent de tout obtenir, on peut tout imaginer : une forte diminution de la pauvreté dans le monde, des conversions de pays et de populations entières, une rechristianisation de la culture en Occident, un renouvellement total des paroisses, une explosion des vocations sacerdotales et religieuses... tout dépend en fait de ce que les gens demanderont car, avec Dieu, tout devient possible (pour peu que ce qu'on lui demande soit conforme à sa volonté, bien évidemment).
    Mais il ne faut surtout jamais oublier que les plus grandes grâces trouvent toujours leur source dans la prière et dans la conversion des gens.
    Il faut donc prier pour que nous restions toujours fidèles aux recommandations de la Vierge, dans les moments difficiles comme dans les moments plus faciles, et en ayant à coeur de porter chaque jour notre croix avec courage.
    C'est là le plus important.
    De la même façon qu'une très grande peine peut parfois nous éloigner de la foi (parce que nous nous sentons accablés), une très grande joie peut parfois entraîner elle aussi un relâchement dans la pratique religieuse (parce que nous devenons trop sûrs de nous).
    Alors, prions pour que grâce à nos efforts un temps nouveau arrive, dans le monde et dans l'Eglise - la Vierge nous en a parlé à plusieurs reprises, à Medjugorje -, et prions également pour qu'une fois qu'il sera là, il ne s'arrête jamais... grâce à nos prières et à nos jeûnes incessants !

        
    Prière
    12-PRIERE FINALE : POUR QUE LES NEUVAINES DE JEÛNE SUSCITENT UN TRES GRAND INTERET A TRAVERS LE MONDE
    Pour terminer, voici une prière !
    Chère Gospa, à Medjugorje tu viens à nous comme une Mère exigeante.
    C’est un peu comme si tu souhaitais nous faire comprendre qu’il n’est pas possible d’obtenir de Dieu les grandes grâces dont le monde a tant besoin si l’on ne fait pas d’abord de grands efforts au niveau de la prière et de la conversion.
    Parmi toutes les armes que tu nous donnes, pour lutter contre le mal et pour progresser spirituellement, il y a les neuvaines de jeûne au pain et à l’eau.
    Il est vrai que tu n’as jamais insisté fortement pour que nous jeûnions plusieurs jours de suite mais, à Medjugorje, cette pratique précèdent toujours les missions difficiles : Vicka et Jakov ont dû jeûner pendant une semaine entière avant que tu ne leur montres le Paradis, le Purgatoire et l’Enfer; le Père Ljubicic fera de même avant de révéler au monde les secrets de la voyante Mirjana...
    Chère Gospa, en ce temps où les hommes ont besoin d’un puissant secours pour pouvoir s’extraire des ornières dans lesquelles leur manque de foi les a fait tomber, nous te supplions pour que les neuvaines de jeûne au pain et à l’eau suscitent un très grand intérêt à travers le monde.
    Fais que les gens en organisent très souvent, et partout, de telle sorte qu’en les faisant ils découvrent le Dieu de l’impossible et soient comblés de joie.
    Oui, fais que chacun comprenne que cet exercice ne fait pas de mal à l’homme mais qu’au contraire il le libère de tout ce qui l’alourdit et l’élève progressivement, un peu comme un cerf-volant qui n’a besoin que de la force du vent pour se maintenir en l’air.
    Quel sentiment de liberté extraordinaire !
    Chère Gospa, fais que les neuvaines de jeûne se propagent sur toute la terre.
    Fais que des millions de "cerfs-volants" s’élèvent dans le monde et qu’ainsi ceux qui n’ont pas encore connu l’amour de Dieu puissent découvrir, simplement en levant les yeux, que la foi existe et que le ciel n’est pas vide.
    Ainsi toute l’humanité aura la joie de se sentir unie autour de son Créateur.
    >Je vous salue Marie...


  • ABSTENTIONNISME ELECTORAL (28/03/14)
    A lire avec un brin d'humour :
    D'une certaine manière, les abstentionnistes sont à la démocratie ce que les croyants non-pratiquants sont à la religion. En effet, les premiers boudent les scrutins électoraux et les isoloirs, tandis que les seconds
    boudent les Messes dominicales et les confessionnaux.
    En regardant les choses sous cet angle, on pourrait dire que les abstentionnistes sont en quelque sorte des électeurs non pratiquants ! 
        
    ACTIVISTE RELIGIEUX (14/08/12)

    L'activiste religieux est quelqu'un qui est toujours surchargé de travail : réunions, responsabilités paroissiales, temps de formation...

    L'activiste religieux est aussi quelqu'un qui se pose toujours beaucoup de questions : pourquoi n'y a-t-il pas plus de gens pour l'aider, pourquoi les gens ne sont-ils pas plus nombreux à rejoindre le christianisme, pourquoi les gens n'ont-ils pas plus envie de travailler pour Jésus et pour son Eglise...

    La réponse à toutes ces questions devrait lui sauter aux yeux : 

    L'activiste religieux croit semer la Bonne Nouvelle autour de lui, mais, étant toujours pressé et n'étant jamais entièrement disponible pour personne, il ne fait en réalité que semer le stress et la déception.
        
    AIMER JESUS (14/11/12)

    Aimer Jésus, ce n'est pas l'aimer uniquement au moment où l'on reçoit un sacrement qu'il a institué. C'est l'aimer toujours et partout. A la Cène comme à la ville, à la ville comme à la Cène.
        

    AME (21/08/12)

    Voici une petite pensée qui m'est venue en regardant la foule des participants au Mladifest 2012 :

    La météo extérieure (celle du ciel) est la même pour tous, mais la météo intérieure (celle de l'âme) n'est pas la même chez tous.
    Les âmes sont des "morceaux de ciel" dans lesquels le soleil ne brille pas forcément au même moment, et pas forcément avec la même intensité.
       
    BENEDICTION SPECIALE ET MATERNELLE DE LA SAINTE VIERGE (09/06/14)
    A lire avec un brin d'humour.
    La bénédiction spéciale et maternelle de la Sainte Vierge est une bénédiction que l'on ne peut pas donner à plusieurs personnes en même temps... à moins d'avoir le don de bilocation.
        
    CANONISATION (BULLE DE) (20/12/13)
    Une Bulle de canonisation, ce n'est rien d'autre qu'un faire-part de naissance. C'est quand le Pape annonce officiellement à l'Eglise et au monde qu'un être humain est né au Ciel.
        

    CANONISATION (15/11/13)
    Une canonisation est l'aboutissement d'un long "accouchement" - d'une longue enquête - que l'Eglise a commencée après qu'un Saint soit né au Ciel.

        

    CROYANT NON-PRATIQUANT (27/10/12)

    Un croyant non-pratiquant est une personne qui a accueilli mes convictions de croyant mais qui ne veut pas être comme moi.
    C'est une personne qui me fait prendre conscience des imperfections qui sont en moi : l'arrogance, l'orgueil, le manque d'amour...

    Aujourd'hui, dans l'Eglise, il est de bon ton de "se moquer" gentiment de ceux qui croient sans pratiquer.
    Il me semble que nous ferions mieux, nous les chrétiens, de nous demander si nous donnons vraiment aux autres l'envie de pratiquer et d'être comme nous.
    En effet, il y a des moments où je me demande si les croyants non-pratiquants ne seraient pas les "enfants" des croyants pratiquants qui oublient de vivre l'Evangile.
       
    DAMNES (21/10/14)
    Dans sa Lettre aux Philippiens, l'apôtre saint Paul nous dit : "Nous sommes citoyens des cieux" (Ph 17, 20).
    Le ciel, c'est donc notre pays. D'une certaine manière, ces paroles nous aident à mieux comprendre qui sont les damnés. En fait, on pourrait dire que ce sont des personnes qui ont été déchues de leur nationalité.

        

    DIEU (26/08/13)
    Dieu est un grand amateur de puzzles ! Nous sommes toujours admiratifs devant la patience tout à fait incroyable des amateurs de puzzles qui, sans compter leurs heures et sans jamais se décourager, recherchent chaque pièce sans relâche - et ce parmi des milliers d'autres - pour la placer à l'endroit exact où elle doit aller. Quelle persévérance ! Quelle persévérance !!
    D'une certaine manière, cela nous rappelle un peu le travail de Dieu : rechercher les brebis égarées, révéler à chacun la vocation qui est la sienne et faire en sorte que tout le monde soit à sa place dans ce corps du Christ qu'est l'Eglise.
    Et dans ce cas, la patience et l'amour de Dieu nous impressionne d'autant plus que nous savons qu'il a 6 milliards de pièces devant Lui... et que toutes ces pièces ne se laissent pas toujours manipuler facilement !!!
        

    ESPERANCE (24/02/13)

    Même lorsque la nuit est profonde et que l'on n'y voit plus rien, il arrive toujours que de petits rayons de soleil apparaissent à l'horizon de notre âme.
    Ces rayons sont parfois si brefs et si faibles qu'ils ne parviennent pas, à eux seuls, à chasser les ténèbres. 

    Mais lorsque l'Espérance est présente dans cet "écrin de chair" qu'est le cœur humain, alors, telle une "pierre précieuse", Elle capte la lumière du plus petit rayon et, grâce à Ses multiples facettes, Elle renvoie cette lumière partout au-dedans de nous, si bien que notre cœur brille de mille feux et ne peut s'empêcher de danser.
    Et c'est ainsi qu'à l'intérieur de l'homme, grâce à l'Espérance, les crépuscules se changent en aurores.

       

    ESPERANCE (23/09/12)

    L'espérance est une vertu qui habille le temps. Elle transforme la vie en Avent.
        
    FÊTES CHRETIENNES (03/11/13)
    Les fêtes chrétiennes sont des vêtements aux couleurs de l'éternité dont Dieu se sert pour habiller le temps terrestre. Enlever les fêtes chrétiennes, le temps est alors nu, vide. Les journées ne s'ouvrent plus sur Dieu mais sur le néant. Et c'est ainsi que la foi, l'espérance et la charité disparaissent du coeur des gens.
        

    FOI (31/01/14)
    Un jour, c'était aux alentours du 25 décembre, je m'occupais de la caisse d'une communauté Emmaüs de ma région.

    A un moment donné, un client arrive pour payer ses tickets et, là, il me tend un billet de 500 euros.
    Avoir un billet de 500 euros entre les mains, ça fait une impression très bizarre. C'est un peu comme un "vertige" qui vous saisit intérieurement car on se dit immédiatement : "Et si ce billet était un faux ?"
    Mais, à un moment donné, si l'on ne veut pas rester "paralysé" et bloquer ainsi toute la file d'attente, il faut impérativement faire un acte de foi pour avancer, acte qui peut ressembler à un grand saut dans le vide, un grand saut dans la confiance.
    Et cela n'est pas facile. En effet, après que le client soit parti et que le "rush" se soit calmé, j'ai montré ce billet à plusieurs compagnons et bénévoles qui m'ont tous demandé la même chose : "Es-tu bien certain que ce n'est pas un faux billet ?"
    Cette petite expérience amusante m'a inspiré la définition suivante de la foi : "La foi est un grand saut dans la confiance, un saut dont la hauteur est directement proportionnelle à la grandeur du doute que peut soulever en nous une chose importante ou étonnante en laquelle on nous demande de croire".
    Pour la petite histoire, je précise que le billet n'était pas faux !
        

    FRANCOIS HOLLANDE (26/01/13)

    Dans notre pays, la mobilisation contre le projet de loi sur le "mariage pour tous" est très forte. L'Eglise montre un visage que l'on n'avait pas vu depuis longtemps : manifestations, débats, prières, redécouverte du chapelet et du jeûne alimentaire...

    A sa façon (je dis bien : à sa façon), François Hollande est l'un des "instruments" dont Dieu se sert pour nous réveiller, nous les chrétiens de France !

        
    HUMILITE (28/03/13)

    Examinons-nous de manière honnête et objective : comment ne pas voir ces abîmes d'imperfections qui sont en nous ?
    Et là, devant le gouffre tellement évident de nos infirmités, comment ne pas devenir immédiatement humble ?
    L'humilité - qui nous paraît parfois si difficile à atteindre - n'est en réalité que le fruit du réalisme !

         
    JEÛNE, PRIERE, LOGEMENT (18/02/14)
    Notre vraie demeure n’est pas ici-bas. Elle est au ciel. Oui, le ciel est le lieu où se trouve notre véritable maison. Celle que rien ne pourra détruire. Celle d'où personne ne pourra jamais nous chasser. Celle où chaque être humain pourra habiter dans la paix, et ce pour l’éternité.
    Quand nous contemplons le ciel, c’est donc un peu comme si nous nous trouvions devant la vitrine d'une grande agence immobilière !
    A Medjugorje, la Vierge Marie ne cesse de rappeler à nos cœurs endurcis ce que nous devons faire pour aller au Ciel. Elle ne nous parle pas de prix au mètre carré. Elle ne nous parle pas non plus de taux d’intérêt ou de délais de paiement. Non.
    Elle nous dit simplement : "Que le jeûne et la prière soient l'étoile qui vous guide" (le 02/03/07).
    Ces paroles sont extraordinaires. Absolument incroyables. En effet, en ces temps de crise économique où un très grand nombre de personnes ont du mal à trouver un logement ou à payer leur loyer, les mots de la Mère de Dieu viennent réveiller en nous l’espérance, et ce en nous rappelant ce que sont vraiment le jeûne et la prière : des moyens offerts à tous pour accéder gratuitement à la propriété !
         
    JOIE (24/11/12)

    La joie, c'est une flamme qui s'allume en nous en priant le Rosaire et que nous devons protéger avec notre main, après la récitation, pour que le vent ne l'éteigne pas.

        

    LAICITE (14/12/12)

    Laïcité : principe qui prône la séparation de la religion et de l'état et auquel certains politiciens sont tellement attachés qu'ils en font une religion.

        
    MIGRATION DE BLOGS (10/07/13)
    Qu'est-ce qu'une migration de blog ? Quand un webmaster migre son site Internet vers un nouvel hébergeur, c'est un peu comme quand un animateur de télévision change de chaîne. Ni plus ni moins. Le décors est un peu différent... mais c'est toujours le même style !
        
    NEUVAINES DE JEÛNE (2) (15/01/14)
    Un sentiment permanent que notre ventre n'est pas aussi rempli que les autres jours, un goût de pain qui reste constamment dans notre bouche, un couvert en moins aux repas, la pile de vaisselle qui est moins haute que d'habitude...
    Quand nous jeûnons, il y a toujours un détail (en nous ou autour de nous) qui nous rappelle que nous nous abstenons de nourriture. A aucun moment on ne peut oublier cela. Le fait que nous ne mangions pas est quelque chose qui revient à notre mémoire à chaque instant, et de manière incessante.
    Le Père Slavko Barbaric disait que le jeûne était la prière du corps. L'expérience des neuvaines de jeûne peut nous donner envie de préciser : le jeûne est la prière continuelle du corps.
        
    NEUVAINE DE JEÛNE (1) (09/09/13)
    Les 9 jours d'une neuvaine sont aux 9 mois d'une grossesse ce qu'un simple Rosaire est à une année liturgique entière : un "condensé", un temps très court pour renaître et pour avancer rapidement dans la foi.
         

    OBEISSANCE (05/11/12)

    L'obéissance, c'est la compagne quotidienne la plus sûre pour nous aider à être fidèles à nos engagements, surtout quand cela nous coûte.
    Prenons l'exemple de Medjugorje : si l'on met en pratique les recommandations de la Vierge en pensant que Dieu va solutionner tous nos problèmes ou bien en pensant qu'il va nous arriver uniquement des choses agréables, alors on ne pourra pas tenir très longtemps dans nos efforts.
    En effet, Medjugorje ne fait pas disparaître toutes les difficultés comme "par enchantement".
    Par ailleurs, il y a tellement d'opposition et d'indifférence vis à vis de ce sanctuaire que se mettre au service de la Gospa peut être parfois source de souffrance.

    On pourra réfléchir pendant des nuits entières, on en arrivera toujours à la même conclusion : le meilleur moyen de tenir jusqu'au bout dans la mise en pratique des recommandations de la Vierge, c'est de faire ce qu'Elle nous demande uniquement par obéissance.
    Faire les choses par obéissance, en effet, c'est agir sans rechercher le moindre petit intérêt personnel.
    C'est faire ce qui nous est demandé simplement parce que nous croyons que la personne qui nous le demande est digne de confiance et qu'elle ne nous le demanderait jamais si ce n'était pas là quelque chose de très important. On ne pose donc pas de questions.
    L'obéissance est l'expression suprême du désintéressement.
    Sans doute est-ce en partie pour cette raison que l'Eglise attache autant d'importance à l'obéissance : obéir, c'est le moyen le plus sûr de ne jamais s'éloigner de Dieu car, d'une certaine manière, c'est "devenir" comme Lui en répondant gratuitement à son amour qui, lui-même, est gratuit.
        
    PATERNITE, MATERNITE (13/08/13)
    La paternité et la maternité sont des dons merveilleux que Dieu a fait à l'homme et à la femme afin qu'en regardant leurs enfants ils puissent apprendre à se voir eux-mêmes comme Dieu Lui-même (Lui qui est le Père de tous) les voit.
        

    PELERINAGE (12/08/12)

    Un croyant qui ne fait pas de pèlerinage, c'est un croyant qui s'habitue progressivement à vivre dans un monde où les gens sont heureux sans Dieu.
    Il y a alors un risque que l'incroyance et le relativisme ambiants le poussent peu à peu à mettre sa foi en perspective : "La Messe, la Confession, le Rosaire, la Bible, le Jeûne, Medjugorje... tout cela est-il bien utile puisque certains vivent sans cela ?"

    Un croyant qui fait des pèlerinages, c'est un croyant qui va se ressourcer dans des lieux où les gens ne peuvent pas être heureux sans Dieu.
    Et c'est alors que la foi et la ferveur ambiantes le poussent peu à peu à mettre le monde en perspective : "La Messe, la Confession, le Rosaire, la Bible, le Jeûne, Medjugorje... mais comment le monde fait-il pour vivre sans cela ?"
       

    PESSIMISME (09/03/15)
    Le pessimisme est une maladie spirituelle que l'homme attrape lorsqu'il pense aux événements du monde plus souvent qu'aux mystères du Rosaire, lorsque ses yeux se tournent vers la télévision plus souvent que vers le Saint Sacrement... Bref, lorsque l'homme fait rentrer le monde en lui alors qu'il devrait s'efforcer de faire rentrer Dieu.
        
    PHARISIEN (05/10/13)
    Dans l'Evangile, Jésus a souvent reproché aux Pharisiens de n'être des croyants qu'en apparence et de ne pas avoir en eux le véritable Esprit de Dieu.
    Il est vrai que les Pharisiens attiraient beaucoup les regards... mais, en même temps, ils repoussaient les gens parce qu'ils les détournaient de la vraie foi.
    Cela me rappelle une petite anecdote :
    Il y a quelques mois, pas très loin de chez moi, la ville a fait construire un grand terrain de football avec une pelouse synthétique.
    Quand on la regarde, cette pelouse paraît très belle. Elle semble propre, nette, égale... et elle enchante vraiment le regard.
    Seuls quelques panneaux signalétiques particuliers comme "Ne pas jeter de mégots" ou bien "Ne pas jeter de chewing gum" pourraient éventuellement faire comprendre aux observateurs les plus perspicaces qu'il ne s'agit pas d'une vraie.
    Par contre, le problème, c'est que dès que le vent se lève, une odeur de plastique extrêmement forte envahit tout le quartier où la pelouse se trouve.
    Et là, il n'y a plus aucun doute possible : c'est bel et bien du gazon synthétique.
    En constatant cela, la définition suivante m'est venue à l'esprit : un Pharisien, c'est une personne qui attire les regards mais qui repousse les âmes parce qu'elle n'a pas en elle la bonne odeur de l'Esprit Saint.
    En effet, il ne faut pas oublier que parmi les différents symboles de l'Esprit Saint il y a l'onction. Or, une onction est d'abord et avant tout quelque chose... qui se sent !
        
    PRIERE (31/03/13)
    En ce monde où l'on a l'impression que chacun doit marcher sur les autres pour être vu et parler plus fort qu'eux pour être entendu, la prière a ceci d'extraordinaire : elle permet à chacun des six milliards d'êtres humains qui sont sur terre (ce n'est quand même pas rien !) de s'asseoir à côté du Père de tous les hommes et, en tous lieux et à tous moments, de discuter tranquillement avec Lui.
       

    PROCHAIN ? (05/08/14)
    Mon prochain, ce n'est pas celui que j'aimerais aider un jour, ni celui que j'imagine aider un jour, dans mes rêves.
    Mon prochain, c'est surtout celui qui a besoin de moi ici et maintenant. C'est celui qui m'oblige à sortir de mes rêves et à enraciner mon amour dans la réalité et dans l'instant présent.
        

    RACISME (12/10/12)

    Le racisme est une maladie du regard.
        

    RICHE ET PAUVRE (3) (16/10/12) 

    Très souvent, les puissants ne parviennent pas à résoudre les problèmes de leurs pays.
    Les pauvres, par contre, peuvent obtenir des grâces extraordinaires par leurs prières. Cela m'a inspiré la petite définition suivante : 

    Un "puissant", c'est quelqu'un dont la faiblesse est connue de tout le monde.
    Un "faible", c'est quelqu'un dont la puissance n'est connue de personne.
        
    ROSAIRE (24/08/13)
    Quand les hommes ont un problème ou bien quand ils cherchent un sens à leur vie, ils ne pensent pas au Rosaire pour les aider à trouver une solution.
    Beaucoup mettent tous leurs espoirs dans la science, ou bien dans les richesses matérielles, ou encore dans la notoriété ou les réseaux de relations...
    Et même dans l'Eglise, on en voit très souvent qui s'engouffrent dans des voies qui ne peuvent les conduire qu'à la déception.
    Le Rosaire ? "Trop long", "Trop difficile", "Trop répétitif", "Trop monotnone", "Ca n'attirera personne", "Ca n'intéressera pas les jeunes", "C'est dépassé", "Ce n'est pas en répétant toujours la même chose que l'on fera avancer les choses", "C'est une erreur de prier Marie plutôt que Jésus"...
    A partir de là, la petite définition suivante m'est venue à l'esprit :
    Qu'est-ce que le Rosaire ? Le Rosaire, à mon avis, c'est cette "porte étroite" par laquelle Jésus nous demande d'entrer, dans l'Evangile : "Entrez par la porte étroite. Large est la porte et spacieux le chemin qui mène à la perdition, et nombreux ceux qui s'y engagent; combien étroite est la porte et resserré le chemin qui mène à la vie, et peu nombreux ceux qui le trouvent" (Matthieu 7,13).


  • AIMER (13/05/12)

    Quand on est enfant, il y a toujours des plats que l'on n'aime pas manger. Le goût de certains aliments nous est désagréable (bien que ces derniers soient bons pour notre croissance physique).

    Puis, le temps passant - et nos parents insistant pour que nous nous "forcions un peu" -, on finit par aimer ces choses que l'on n'aimait pas. Ce qui était désagréable devient alors agréable. Finir notre assiette n'est plus une corvée. Une "conversion du goût" s'est opérée en nous.

    Quand on cherche à aimer Dieu, je crois que c'est un peu pareil. Certains exercices qui ont pour but de nous rapprocher de Lui peuvent parfois nous paraître longs et fastidieux (bien que ces exercices soient bons pour notre croissance spirituelle) : prier le Rosaire nous est difficile, jeûner au pain et à l'eau nous est difficile...

    Puis, avec le temps - et grâce à notre patience et à notre persévérance -, une "conversion du goût" se produit en nous. Ce qui était difficile devient alors facile. Ce qui était une corvée devient un plaisir. Prier le Rosaire et jeûner nous procurent de la joie et l'on se prend même à désirer ces moments de rencontre avec Dieu car ils nous font du bien.  

    Non, plus rien n'est une corvée. C'est alors que l'on comprend que le Rosaire est fait pour l'homme (et non pas l'homme pour le Rosaire); que le jeûne est fait pour l'homme (et non pas l'homme pour le jeûne)... Plus rien n'est une corvée. 

    Oui, vraiment, je crois que le cœur se met à aimer Dieu lorsqu'il commence à comprendre cette parole que Jésus nous a donnée : "Le Sabbat a été fait pour l'homme et non pas l'homme pour le sabbat" (Marc 2, 27).

         

    AIMER (11/01/12)

    Chercher l'amour dans la prière, c'est remonter à la source même de l'amour. C'est comme chercher de l'or à l'endroit précis où se trouve le gisement.

    Très vite, on découvre des pierres qui ont une valeur infinie. Ces pierres se nomment : consolation, réconfort, réconciliation, force, paix, joie, guérison, abondance...

    On ne repart jamais les mains vides de la prière. Avec le temps, on devient même immensément riches.

    Chercher l'amour dans le monde, c'est perdre de vue la source de l'amour. C'est s'éloigner du gisement. C'est comme chercher de l'or en fouillant l'eau d'une rivière à l'aide d'un tamis.

    Pendant des années, on s'efforce de découvrir la pépite tant convoitée mais, la plupart du temps, on ne recueille au fond du tamis que des choses laides et sans valeur. Ces choses se nomment : indifférence, suspicion, méfiance, froideur, jalousies, rivalités, guerres de pouvoir, déceptions...

    Tant et si bien que, souvent, on jette le tamis et on arrête de chercher, croyant que l'amour n'existe pas ou bien qu'il n'est pas fait pour nous.

         

    ANNEE LITURGIQUE (21/11/10)

    Qu'est-ce qu'une année liturgique ? C'est un grand Rosaire qui dure un an.

    Qu'est-ce qu'un Rosaire ? C'est une petite année liturgique qui dure une heure.

         

    COEUR (29/06/12)

    La Vierge de Medjugorje ne cesse de nous parler du cœur : prier avec le cœur, jeûner avec le cœur, tout faire avec le cœur... Mais qu'est-ce que le cœur pour qu'il soit si important pour la Mère de Dieu ?

    Le cœur est situé dans le corps, au niveau de la poitrine. Il est donc matériel. Toutefois, comme nous l'enseigne Jésus, il est aussi le lieu où naissent les pensées (Matthieu 15, 19) qui, elles, sont immatérielles.

    Ô prodige de la création : en faisant le lien entre la composante matérielle et la composante spirituelle de l'homme, le cœur devient le centre - la clef de voûte - qui unifie toute la personne humaine !

        

    CONFIANCE (17/06/12)

    L'homme qui n'a pas confiance, c'est l'homme qui pense que lorsqu'il aura assuré sa sécurité financière, il aura le cœur mieux disposé pour prier et pour s'occuper des choses de Dieu.

    L'homme qui a confiance, c'est l'homme qui pense que lorsqu'il aura prié et qu'il se sera occupé des choses de Dieu, Dieu aura le cœur mieux disposé pour s'occuper de sa sécurité financière.

        

    ESPERANCE (14/06/12)

    Dans sa lettre aux Romains, Saint Paul nous dit ceci : "Car nous avons été sauvés, mais c'est en espérance; voir ce qu'on espère, ce n'est plus espérer : ce que l'on voit, comment peut-on l'espérer encore ? Mais nous, qui espérons ce que nous ne voyons pas, nous l'attendons avec persévérance" (Romains 8, 24).

    Cette petite phrase m'inspire l'idée que le verbe "espérer" est très intimement lié au verbe "attendre". En effet, espérer ne consiste pas à avoir enfin la solution à un problème mais à attendre cette solution avec confiance.

    Quand nous nous trouvons devant une impasse ou quand nous sommes confrontés à une situation particulièrement angoissante, l'espérance est cette voix qui, au fond de nous, nous dit : "Ne fuis pas. Ne baisse pas les bras. Ne te décourage pas. Attends encore un peu avant de battre en retraite. Attends encore un peu avant de capituler car, de la même façon que le jour vient après la nuit, un chemin de lumière peut s'ouvrir pour toi".

    Finalement, l'espérance c'est cette voix qui, aux heures les plus sombres de notre existence, vient nous réchauffer en nous rappelant que Jésus a vaincu le monde entier et que, désormais, au cœur de chaque hiver il y a un Avent.

       

    ETERNITE (2) (08/08/12)

    L'éternité, c'est une chose que le monde nous invite à chercher dans la notoriété ("Fame, I wanna live forever, light up the sky like a flame !) et que Dieu nous invite à chercher dans la piété ("Nombreux sont ceux qui, en vivant mes messages, comprennent qu'ils sont sur le chemin de la sainteté vers l'éternité", Medjugorje le 25 janvier 2009).

        

    ETERNITE (1) (12/07/12)

    Pour que la prière nous permette de rentrer dans l'éternité, il faut qu'elle soit plus forte que le temps. Pour que notre prière soit plus forte que le temps, il faut que nous y restions fidèles. Le sentiment d'éternité est un fruit de la fidélité.

        

    ESPERANCE (23/09/12)

    L'espérance est une vertu qui habille le temps. Elle transforme la vie en Avent.

       

    MEDJUGORJE (3) (27/08/12)

    SI j'avais à faire une comparaison entre Medjugorje et l'œuvre de l'écrivain français Marcel Pagnol, je dirais ceci :

    Medjugorje est à Fatima ce que "Le temps des secrets" (le 3ème tome des souvenirs d'enfance) est au "Château de ma mère" (le 2ème tome des souvenirs d'enfance).

    Et Medjugorje est à Lourdes ce que "Le temps des secrets" (le 3ème tome des souvenirs d'enfance) est à "La gloire de mon père" (le 1er tome des souvenirs d'enfance).

    En fait, Medjugorje, Fatima et Lourdes forment une trilogie. Ce sont les trois épisodes de la même histoire. Contrairement à ce que pensent beaucoup de personnes, ce ne sont pas trois sanctuaires "indépendants" (ou "trois chemins différents" vers Jésus, si vous préférez) dont la Sainte Vierge se servirait pour appeler des gens qui auraient des "profils" totalement différents (chacun pouvant choisir d'aller où il veut et de ne jamais en bouger). Ce sont en réalité les trois étapes du même parcours. Et chaque homme, sur cette terre, est appelé à effectuer le parcours dans son intégralité.

    Voir aussi >>

        

    MEDJUGORJE (2) (23/08/12)

    Dans le prolongement du message que j'ai posté le 20 décembre 2011 (voir dans les archives "3" de cette rubrique), je tente une deuxième définition de ce qu'est Medjugorje :

    Medjugorje est à la Bosnie Herzégovine islamisée par les Musulmans ce que le village d'Astérix et d'Obélix était à la Gaule occupée par les Romains : c'est un village de résistance.

    Les habitants de Medjugorje (qui sont majoritairement Croates) ont encore la nostalgie du temps où la Bosnie était rattachée à la "Grande Croatie" catholique, c'est à dire avant l'invasion des Musulmans. A ce sujet, un prêtre qui a vécu à Medjugorje m'a confié un jour que l'on voyait parfois le drapeau Croate à côté de l'autel, dans l'église Saint Jacques.

    Et c'est peut-être là ce qui explique que les Croates de Bosnie aient un rôle aussi important à jouer dans le relèvement de l'Eglise actuellement. En effet, les Croates de Bosnie et les chrétiens du monde entier (qui sont en route vers l'éternité bienheureuse) ont ceci en commun : ils sont tous à la recherche de leur patrie d'origine.

        

    MEDJUGORJE (1) (20/12/11)

    Il y a eu une époque où la Bosnie Herzégovine faisait partie du Grand Royaume Croate. Mais la présence des turcs (de 1463 à 1878) a tout changé.

    En effet, après le célèbre épisode de la chute du fort de Bihac (en 1592), presque toute la Croatie a été conquise par les Musulmans.

    Aujourd'hui, ce pays catholique qu'est la Croatie a la forme d'un croissant de lune, et il fait un peu penser à un fromage que des "souris" auraient grignoté.

    Grâce à la présence des franciscains, Medjugorje fait partie de ces villages de Bosnie Herzégovine qui ont échappé à l'islamisation et qui regardent toujours avec beaucoup de nostalgie en direction de la Croatie catholique; un peu comme les juifs de l'Ancien Testament regardaient en direction de la Terre Promise après les déportations : "Si je t'oublie Jérusalem que ma main droite m'oublie ! Que ma langue s'attache à mon palais si je perds ton souvenir, si je n'élève Jérusalem au sommet de ma joie" (Psaume 136).

    Ce point d'histoire m'a inspiré la petite définition suivante :

    Medjugorje, c'est un village que la violence des guerres de conquête a arraché à sa Mère Patrie (la Croatie), et où Dieu a envoyé la Vierge Marie pour sauver les hommes que la violence du péché a arrachés à la Patrie Céleste (le Paradis).

        

    MOTS DE LA BIBLE (07/07/12)

    Les mots de la Bible ne sont pas des mots comme les autres.

    Ce sont des mots vivants.

    Ils renvoient à une présence invisible qui nous dépasse, à un mystère immense.

    Répétez sans cesse le mot "chaise"... il ne se passera rien.

    Répétez sans cesse le mot "Jésus"... et vous sentirez peu à peu la présence même de Celui que vous appelez.

    C'est Lui, en personne, qui viendra alors vous apporter le réconfort dont vous avez besoin.

    Oui, les mots de la Bible sont des mots vivants.

    Ils ne sont pas des mots ordinaires, ou une simple "juxtaposition" de signes typographiques.

    Ils sont esprit et vie. 

    Pour prendre une image moderne, on pourrait dire que les mots de la Bible sont assez semblables à des liens hypertextes : quand on les effleure - en approchant d'eux notre coeur, par exemple -, ils s'ouvrent instantanément sur quelque chose qui est beaucoup plus grand que les simples signes visibles; et ce quelque chose, c'est Dieu Lui-même.

        

    PAUVRETE (28/10/11)

    N'ayant pas de biens matériels, un pauvre est une personne qui n'est riche QUE de biens spirituels. De ce fait, c'est une personne qui est extrêmement précieuse : elle n'a que des choses essentielles à donner ! Et je crois bien, ayant dit cela, que l'attention que nous portons aux pauvres est directement proportionnelle à notre attachement aux valeurs essentielles. 

         

    PRIERE (20/05/12)

    L'homme qui n'aime pas, c'est l'homme qui a un regard dans lequel les péchés et les pécheurs se confondent. Il pense que pour se débarrasser du péché, il faut se débarrasser du pécheur. Il va s'efforcer de le faire tomber.

    L'homme qui aime, c'est l'homme qui a un regard dans lequel les péchés et les pécheurs ne se confondent pas. Il pense que pour se débarrasser du péché, il faut convertir le pécheur. Il va s'appliquer à prier pour lui. 

         

    PRIERE (non daté)

    On prie avec le cœur quand notre cœur et nos pensées s'abîment dans les images qu'évoquent les mots de notre prière.

         

    RECESSION ECONOMIQUE (09/06/12)

    La récession économique est une conséquence de la récession spirituelle. L'homme continue de rendre à César ce qui est à César mais, malheureusement, il cesse de rendre à Dieu ce qui est à Dieu. C'est alors que le "déficit de prières" se creuse, que la "dette spirituelle" devient de plus en plus grande et que, très logiquement, on assiste à une dégradation de la vie morale d'un pays (et ce à tous les niveaux : politique, social, économique...).

    Et c'est cette dégradation qui est à l'origine de tous les problèmes.

    Pour sortir de la récession économique, il faudrait que l'homme, tout en continuant de s'acquitter de ses devoirs de citoyen (respect des lois, paiement des impôts...), s'acquitte à nouveau de ses devoirs d'enfant de Dieu (respect des commandements, retour à la pratique religieuse...).

         

    RICHE & PAUVRE (2) (28/08/12)

    Une petite pensée de votre serviteur :

    Un riche, c'est quelqu'un qui a beaucoup de choses à offrir aux autres. Un pauvre, c'est quelqu'un qui a beaucoup de choses à offrir à Dieu.

        

    RICHE & PAUVRE (1) (09/08/12)

    Voici une petite pensée qui m'est venue cet été sur le chemin qui conduit à Bijakovici :

    Un riche, c'est quelqu'un que tu appelles quand tu as besoin de parler, mais qui n'a jamais le temps de te répondre.

    Un pauvre, c'est quelqu'un qui t'appelle quand il a besoin de parler, mais c'est toi qui n'a jamais le temps de lui répondre.

        

    ROSAIRE (21/11/10)

    Qu'est-ce qu'une année liturgique ? C'est un grand Rosaire qui dure un an.

    Qu'est-ce qu'un Rosaire ? C'est une petite année liturgique qui dure une heure.

         

    SAINTETE (06/06/12)

    Chère Gospa,

    Parfois je me dis qu'être saint, c'est être toujours calme, tranquille, doux, paisible en toutes circonstances, ne jamais dire de choses qui choquent ou qui fâchent.

    Et puis, parfois, je repense à certains discours très offensifs de prêtres comme le Père Jozo Zovko ou l'Abbé Pierre contre les abus de certains grands dirigeants de ce monde.

    Je repense aussi à Jésus quand il a chassé les marchands du Temple avec un fouet, ou bien quand il a invectivé les pharisiens en les traitant d'hypocrites.

    C'est alors que je découvre que la sainteté est un don qui est plus profond que je le pensais.

    Chère Gospa,

    Parfois je me dis aussi qu'être saint, c'est attirer les autres par notre rayonnement, plaire à tout le monde et faire l'unité entre les hommes.

    Et puis, parfois, je repense à certains grands saints comme Don Bosco ou François d'Assise qui, dans leur vie, ont eu des moments de très grande solitude.

    Je repense aussi à Jésus, quand de nombreux disciples l'ont quitté en jugeant ses discours sur l'eucharistie trop durs, ou bien quand ses apôtres se sont enfuis en voyant arriver les soldats à Gethsémani.

    C'est alors que je découvre que la sainteté est un don qui est beaucoup plus profond que je le pensais.

    Chère Gospa,

    Parfois je me dis enfin qu'être saint, c'est être toujours solide, toujours fort, toujours sûr de soi, toujours actif, toujours "bouillonnant"...

    Et puis, parfois, je repense à la longue nuit mystique qu'a traversée Thérèse de l'Enfant-Jésus, ainsi qu'à son père qui s'est sanctifié à travers la maladie mentale.

    Je repense aussi à Jésus, vacillant et tombant sous le poids de la Croix, et demandant à son Père au Calvaire : "Pourquoi m'as-tu abandonné ?"

    C'est alors que je découvre que la sainteté est un don qui est vraiment beaucoup plus profond que je le pensais.

    Chère Gospa,

    Aujourd'hui nous voudrions te demander la grâce de nous aider à toujours approfondir ce don de la sainteté, car nous n'en avons bien souvent qu'une vision partielle.

    Oui, donne-nous de toujours chercher à mieux connaître ce don, de telle sorte que nous puissions mieux l'accueillir et mieux le vivre dans nos vies quotidiennes; c'est là ce que tu nous as toi-même demandé à Medjugorje : "Chers enfants, je vous invite tous sans différence, au chemin de la sainteté dans vos vies. Dieu vous a fait don de la sainteté. Priez pour mieux connaître ce don" (25/09/88).

        

    SAINTETE (27/10/11)

    Être saint, à mon sens, c'est quand Dieu devient toute notre joie et toute notre vie.

    C'est se trouver un soir devant le Saint Sacrement et, là, sentir que l'on a besoin de rien d'autre pour être heureux.

    Être saint, c'est ne plus avoir besoin de tout ce que le monde peut nous offrir pour être remplis de bonheur : la notoriété, la renommée, le succès, l'argent, la réussite... C'est être comblé par la seule présence de Dieu.

    C'est être de plus en plus lié au Ciel et de plus en plus détaché du monde. C'est, en quelque sorte, "basculer" en Dieu, "tomber" en Dieu.

    Finalement, être saint, c'est quand le fruit commence à se détacher de l'arbre et qu'il est prêt à être cueilli. C'est quand un homme vit le Ciel sur la terre et qu'il est mûr pour mourir, pour mourir et aller droit au Paradis, quand Dieu le voudra.

         

    SOUFFRANCE (05/12/11)

    Le temps de la souffrance est un temps que Dieu nous donne pour que nous apprenions progressivement à apprivoiser la Croix et pour que nous apprenions aussi à recevoir la vie que Jésus veut nous donner à travers elle.

       

    TEMPS (11/05/12)

    Plus le temps passe, plus l'heure de ma mort approche, et plus je sens grandir en moi la JOIE.
    En effet, il reste à Dieu de moins en moins de temps pour m'accorder toutes les grâces que je lui ai demandées et que je n'ai pas encore reçues.

    Le jour où il va m'offrir tous ces beaux cadeaux est donc de plus en plus proche !

         

    VIE (27/09/11)

    Une tentative de définition de ce qu'est la vie : la vie est un long Rosaire qui n'est pas constitué uniquement de mystères joyeux.

         

    VIVRE L'INSTANT PRESENT (24/06/12)

    Engagements non respectés, promesses non tenues, contrats rompus, serments brisés... la génération de "sprinters" que nous sommes a du mal à s'habituer à la course de fond. Les "zappeurs" que nous sommes parviennent difficilement à voir au-delà de l'instant présent.

    En soi, vivre l'instant présent est une bonne chose... mais cela ne doit pas nous dispenser de nous inscrire dans la durée.

    L'esprit du monde voudrait nous faire croire que vivre l'instant présent, c'est aimer notre prochain de tout notre cœur... uniquement aujourd'hui.

    L'esprit de Dieu nous invite à comprendre que vivre l'instant présent, c'est aimer notre prochain de tout notre cœur... chaque jour aussi fort qu'aujourd'hui.


  • ACCEPTATION DU HANDICAP / ANNEE LITURGIQUE ET ROSAIRE / ASCENSION

    CHERE GOSPA

    FILLE AÎNEE DE L'EGLISE

    INTERVENTION EN LYBIE

    L'AVENT ET LA VIE

    MALADES / MONDE ACTUEL

    NICK VUJICIC

    ORCHESTRE / OSCARS ET CESARS

    PARADIS / PRIORITE POLITIQUE

    VAGABONDAGE SEXUEL / VIE

          

    ACCEPTATION DU HANDICAP (19/12/10)

        

    Choisir un comédien handicapé pour jouer un rôle dans un film, c'est quelque chose de formidable. Cela s'est fait à plusieurs reprises, en France, ces dernières années.

    On se souvient par exemple de Pascal Duquenne dans "Le 8eme jour" ou bien d'Emmanuelle Laborit dans "Les enfants du silence".

    Toutefois, il me semble que la véritable acceptation du handicap viendra le jour où les plus grandes stars du cinéma international elles-mêmes (Brad Pitt, Tom Cruise, Gérard Depardieu, Bruce Willis...) trouveront toute leur joie et toute leur fierté dans le fait d'incarner à l'écran un héro handicapé (un héro qui se déplacerait en fauteuil roulant, par exemple).

       

    ANNEE LITURGIQUE & ROSAIRE (21/11/10)

       

    Qu'est-ce qu'une année liturgique ? C'est un grand Rosaire qui dure un an.

    Qu'est-ce qu'un Rosaire ? C'est une petite année liturgique qui dure une heure.

          

    ASCENSION ET PENTECÔTE (02/06/11)

        

    Tout être humain souhaite que "quelque chose de lui" (son "esprit") reste une fois qu'il sera parti, une fois qu'il ne sera plus ici-bas (il souhaite par exemple : que ses enfants continuent à suivre ses recommandations, que ses oeuvres continuent à vivre, que ses écrits continuent à se transmettre, que ses idées soient reprises et adoptées par d'autres personnes...).

    Je trouve que cette aspiration profonde de l'homme à laisser une trace spirituelle de son passage sur terre trouve une expression tout à fait particulière dans les mystères que nous fêtons actuellement : l'Ascension et la Pentecôte.

        

    CHERE GOSPA (pensée humoristique) (22/10/11)

        

    "Chère Gospa" est un site Internet consacré à Medjugorje. Plus on consulte ce site, moins on comprend Medjugorje. En effet, Medjugorje ne se comprend pas en restant devant son ordinateur mais en priant et en se convertissant.

        

    FILLE AÎNEE DE L'EGLISE (23/12/10)

        

    Avec le baptême de Clovis, la France est devenue le plus vieux pays catholique du monde.

    Il me semble que l'expression "Fille aînée de l'Eglise" n'est pas simplement un titre. Cette expression renvoie aussi et surtout, à mon sens, à une responsabilité.

    En effet, si la France est la "Fille aînée de l'Eglise", alors cela veut dire que les autres pays du monde sont ses frères et soeurs cadets.

    Et à l'instar de ce qui se passe dans une famille, cela invite à penser que la France - qui est donc l'aînée des enfants - doit montrer le bon exemple aux plus jeunes, c'est à dire aux autres nations. 

        

    INTERVENTION EN LIBYE (20/03/11)

     

    Regardez l'intervention militaire en Libye. Regardez la violence des armes et les dégâts qu'elles causent (matériels et humains). Puis allez sur les forums Internet et regardez la violence avec laquelle les internautes débattent de cette intervention. Regardez le peu de retenue avec laquelle les "pro" et les "anti" s'accusent mutuellement (notamment en France).

    Après avoir fait cela, vous comprendrez que la guerre n'est pas qu'en Libye. Elle est aussi chez nous, entre nous. Vous comprendrez aussi à quel point ce message de la Vierge de Medjugorje est vrai : "Quand la guerre survient, c'est parce qu'il y a déjà la guerre dans les cœurs. Et cette guerre dans vos cœurs ne fait que sortir à l'extérieur. Mais si vous faites la paix dans vos cœurs, alors la guerre extérieure s'arrêtera aussi" (janvier 91, message donné à Vicka).

        

    L'AVENT ET LA VIE (28/11/10)     

        

    Qu'est-ce que la vie ? C'est un long Avent. Et qu'est-ce que l'Avent ? C'est un résumé de ce que doit être toute une vie : une attente de Jésus et une préparation à la rencontre avec Lui.

        

    MALADES (12/02/11)

         

    Il y a des gens bien portants (notamment des dirigeants) qui croient faire de grandes œuvres en faisant voter des lois pour venir en aide aux malades.

    Il y a des moments où je me demande si ce ne serait pas plutôt les malades eux-mêmes qui, par l'offrande de leurs souffrances, feraient les plus grandes œuvres et attireraient les plus grandes grâces sur ce monde sans paix : celles qui permettent qu'il y ait encore une part d'humanité ici-bas, celles qui permettent d'éviter que nos dirigeants ne conduisent notre planète au cahot total.

        

    MONDE ACTUEL (04/12/10)

        

    Le monde d'aujourd'hui me rappelle le monde tel qu'il était à l'époque de la seconde guerre mondiale : c'est un monde en guerre. Oh, bien sûr, la violence n'est pas la même qu'entre 1939 et 1945, mais elle est tout aussi forte. L'athéisme envahit les pays et impose sa dictature, des attaques très dures sont menées contre l'Eglise et contre la foi, la pratique religieuse s'effondre, les familles éclatent, les couples explosent, les jeunes se rebellent, les vocations sont piétinées, nos cœurs ressemblent à des champs de ruines...

    Toutefois, comme cela était le cas au moment de la seconde guerre mondiale, il y a aujourd'hui encore des réseaux de résistance : des communautés nouvelles, des petits groupes de prière, des associations caritatives, des gens totalement inconnus qui vivent la sainteté et qui font du bien autour d'eux, des chrétiens qui connaissent et qui défendent Medjugorje...

    De la même façon que la résistance des années 40 a permis à la France occupée d'être libérée, la résistance actuelle permettra aussi, soyons-en certains, à la France d'aujourd'hui de redresser la tête un jour et de retrouver le chemin de la foi.

        

    NICK VUJICIC (et tous les témoins de Dieu qui sont peu connus) (16/11/11)

        

    Au niveau religieux, le monde regorge de témoins extraordinaires qui, à l'instar de Nick Vujicic, sont peu connus du grand public. On ne les voit pas (ou extrêmement rarement) sur nos écrans.

    L'une des raisons d'être de ces témoins (parmi beaucoup d'autres) est peut-être qu'ils sont un rempart contre la tentation de croire que la télévision est l'unique médiatrice entre la foi et les hommes.

        

    ORCHESTRE (23/04/11)

      

    Au niveau musical, l'harmonie est quelque chose qui est toujours très long et très difficile à apprendre et à maîtriser (les accords sont nombreux, les règles sont complexes, les "dissonances" doivent être combattues en permanence...).

    Au niveau humain, l'harmonie entre les gens est aussi quelque chose qui est loin d'être évident (les caractères et les sensibilités sont multiples, les avis divergent, la vie ensemble ne va jamais de soi...).

    Quand on se rend compte de cela, alors on prend conscience d'une manière particulière qu'un beau concert donné par un orchestre de musiciens (ou donné par un petit groupe de variété) est toujours une victoire éclatante de l'homme sur des maux qui sont absolument terribles pour l'humanité : le désordre, la confusion, les désaccords... la guerre. 

        

    OSCARS ET CESARS (09/08/11)

        

    La cérémonie des Oscars et celle des Césars me laissent souvent sur ma faim. En effet, il arrive assez régulièrement que des films qui sont d'une très grande qualité (voire même des chefs-d'œuvre) ne soient pas récompensés. J'en veux pour preuve "La Passion du Christ" de Mel Gibson, qui n'a jamais rien reçu à Hollywood.

    Que voulez-vous ! Les Oscars et les Césars sont des récompenses qui sont remises par des hommes et, nous le savons bien, le jugement des hommes n'est pas toujours parfait. Pour diverses raisons, il peut y avoir des erreurs de discernement.

    En pensant à cela, il m'apparaît de plus en plus clairement que la seule "cérémonie de remise de récompenses" vraiment juste sera le jugement final, à la fin des temps. Là, chacun recevra sa juste mesure de gloire (cinéastes, chanteurs, humoristes, riches, pauvres, malades, inconnus...), et ceci devant tous les hommes de toutes les générations, et il n'y aura aucune "magouille" possible dans le Palmarès car c'est Dieu Lui-même (c'est à dire : l'Amour, la Vérité) qui sera le Maître de Cérémonie.

    Normalement, tous les amateurs d'événements de ce genre devraient attendre ce moment-là avec beaucoup d'impatience ! Seigneur, quelle fête ça va être !! Quelle fête !!!

        

    PARADIS (11/07/11)

        

    L'amour bat dans tous les coeurs et la haine ne domine plus personne.

    La beauté inonde les âmes et la laideur a disparu.

    La vérité rayonne de partout et le mensonge n'est plus le roi.

    Les premiers sont les derniers et les derniers sont les premiers.

    Qu'est-ce que le Paradis ? Il me semble que c'est tout simplement ceci : la vie à l'endroit.

        

    PRIORITE POLITIQUE (06/12/10) 

        

    Chaque fois qu'ils sont interrogés sur l'origine de leur vocation, les hommes politiques répondent que leur rêve d'enfant était de transformer le monde et de changer la vie des gens. Suivant les formations politiques auxquelles ils appartiennent, il y a des divergences sur les priorités. Certains veulent commencer par l'économie, d'autres par le social... d'autres encore insistent plus sur l'écologie.

    A l'intention des hommes politiques et de nous tous, voici une phrase de Saint Jean de la Croix qui a un sens politique très fort et qui, d'une certaine manière, fait aussi le lien avec Medjugorje : "J'ai voulu transformer le monde, et j'ai décidé de commencer en moi-même".

        

    VAGABONDAGE SEXUEL, PRESERVATIF ET SIDA (27/11/10)

          

    Si un homme utilise un préservatif, il s'enferme alors dans une relation au centre de laquelle il y a le refus de donner la vie (ce qui est tout à fait contraire au plan de Dieu).

    Si un homme n'utilise pas de préservatif, il s'enferme alors dans une relation au centre de laquelle il peut y avoir la possibilité de donner la mort (et la mort, bien évidemment, ne réjouit pas le cœur de Dieu).

    Refuser de donner la vie... Accepter de donner la mort... Ce choix totalement impossible me conforte dans l'idée suivante : quand un homme ne maîtrise pas sa sexualité, il s'enferme inévitablement dans des impasses dont seules les choses auxquelles croit l'Eglise peuvent lui permettre de sortir (le mariage, la fidélité, les méthodes de contraception naturelles, la chasteté).

         

    VIE (27/09/11)

        

    Une tentative de définition de ce qu'est la vie : la vie est un long Rosaire qui n'est pas constitué uniquement de mystères joyeux.


  • Année liturgique 2013-14
    TEXTE EFFACE PAR MEGARDE
    (désolé)
        
    Année liturgique 2012-13

    UNE PETITE METHODE POUR SE REPERER SUR "CHERE GOSPA"

    Il y a tellement de messages, sur "Chère Gospa", qu'il n'est pas impossible que certains nouveaux visiteurs se sentent un peu "perdus" en découvrant ce blog. A leur intention, voici une petite méthode en quatre points pour se repérer facilement :
    1)-Commencez par cliquer sur l'image de la Vierge qui est située au centre de la page d'accueil de "Chère Gospa". Cela vous permettra de découvrir une liste de rubriques et d'articles qui vous aideront à mieux comprendre Medjugorje.
    2)-Ensuite, allez dans la colonne de droite de "Chère Gospa". Cliquez sur l'image de la colombe de la paix et regardez également sous le dernier message mensuel de la Vierge. Vous découvrirez ainsi des liens avec d'autres rubriques et d'autres articles, ce qui vous permettra de compléter vos connaissances sur Medjugorje.
    3)-Si vous le souhaitez, il vous est possible d'avoir accès aux diverses rubriques et aux divers articles de ce blog en passant par la longue liste de thèmes qui est située dans la colonne de gauche (en lettres bleues).
    4)-Enfin, sachez que la liste complète des rubriques de "Chère Gospa" est disponible en format "Word". Pour y accéder, il vous suffit tout simplement de cliquer sur le mot "Rubriques" qui se trouve sous l'image de la Vierge (au centre de la page d'accueil du blog).
    En espérant qu'Internet ne nous fera jamais oublier que Medjugorje se comprend d'abord et avant tout en priant avec le coeur, je vous remercie de votre attention et vous dis : bonne lecture à tous !
        

    Année liturgique 2011-12

    UN AMOUR QUI NE S'ARRÊTE JAMAIS

    Nous connaissons tous la parabole des vignerons homicides (Matthieu 21, 33-43).

    Au moment de la vendange, Dieu envoie des serviteurs pour se faire remettre le produit de Sa Vigne, mais les vignerons les tuent. Dieu envoie ensuite d'autres serviteurs, mais les vignerons les tuent également. Dieu décide alors de dépêcher Son propre Fils, mais on Lui réserve le même sort qu'aux serviteurs.

    Finalement, la Vigne est confiée à d'autres vignerons qui, en temps voulu, en remettront le produit à Dieu.

    Cette parabole m'inspire l'idée que l'amour de Dieu est quelque chose qui ne s'arrête jamais. Dieu, en effet, ne se laisse pas décourager par la méchanceté des hommes. On ne veut pas accepter un prophète : Il en envoie un autre. On ne veut pas de l'autre : Il envoie Son Fils. On tue Son Fils : Il Le ressuscite. Le peuple qu'Il avait choisi ne veut pas croire en la Résurrection de Son Fils : Il confie l'Eglise à d'autres peuples...

    Non, l'amour de Dieu ne s'arrête jamais. Il est comme un fleuve qu'aucune digue ne peut contenir.

    D'une certaine manière, cela peut nous rappeler l'histoire de Medjugorje. Les autorités religieuses locales ne veulent pas croire aux apparitions de la Gospa : le Pape nomme une commission internationale. Les français ne veulent pas se joindre à la fête : les italiens se chargent d'animer le sanctuaire. Les médias ne veulent pas parler de Medjugorje : les informations circulent sur Internet...

    L'amour de Dieu est destiné à s'exprimer d'une manière ou d'une autre. Rien ni personne ne peut empêcher cela. C'est la vocation même de l'amour que de déborder et de se répandre. Et quelles que soient les barrières que l'on mettra en travers de sa route, l'amour trouvera toujours un chemin. "Je vous le dis : si eux se taisent, ce sont les pierres qui crieront" (Luc 19, 40). 

    Alors, tout au long de cette nouvelle année liturgique qui va bientôt commencer, puissions-nous nous aussi, dans nos vies de tous les jours, avoir un amour qui ne s'arrête pas; un amour qui surmonte les obstacles, qui dépasse les difficultés, qui a raison des murs de haine et d'indifférence, qui trouve des solutions aux situations impossibles... 

    Oui, puissions-nous demander à Dieu la grâce d'avoir cet amour-là, un amour confiant et patient, et puissions-nous chanter avec le psalmiste : "Avec mon Dieu je saute la muraille" (Psaume 18).
        
    Année liturgique 2010-11
    2011 : 30 ANS D'APPARITIONS A MEDJUGORJE
    A l'heure où j'écris cet éditorial, l'année liturgique 2010 se termine et 2011 arrive à grands pas. 2011 est une année importante, pour Medjugorje, car elle marque les 30 ans d'apparitions de la Vierge Marie.
    Au cours de cette année, nul doute que l'on reviendra très souvent sur toutes les grâces reçues depuis ce fameux mois de juin 1981 : conversions, retours à la foi, guérisons physiques et spirituelles, miracles de tous ordres...
    Mais si vous me le permettez, j'aimerais avoir une pensée toute particulière pour tous ceux qui combattent Medjugorje ainsi que pour tous ceux qui, après y avoir cru, se sont éloignés de cette spiritualité et ont dévié. En 30 ans, il y a eu des joies, certes, mais il y a aussi eu des chutes. Le chemin de la sainteté n'est pas un long fleuve tranquille. Loin de là ! Actuellement, certains sont même encore prisonniers des ornières dans lesquelles ils sont tombés.
    En été 2010, je me suis rendu à Medjugorje et, en écoutant le violon de Mélinda pendant l'adoration du soir, j'ai longuement pensé à tous les ennemis du sanctuaire ainsi qu'à tous ceux pour qui ces apparitions ont été une occasion de chute. A un moment donné, des larmes me sont venues aux yeux car j'ai senti très profondément que la Vierge attendait tous ces gens et qu'elle les voulait auprès d'elle.
    C'est pourquoi j'aimerais dire à tous ceux qui combattent Medjugorje, et ceci en pensant au jour où la reconnaissance viendra : quoi que vous ayez fait contre Medjugorje - contre la Vierge, contre Dieu ou contre vous-mêmes -, regardez toujours au-delà de la mauvaise image que vous pourrez peut-être avoir de vous-mêmes et au-delà de la mauvaise image que les autres (notamment les défenseurs de Medjugorje) vous renverront éventuellement de vous-mêmes. Ne cessez jamais de croire que la Vierge vous aime. 
    Si un jour vous avez l'impression que la culpabilité vous étouffe et que tout le monde vous en veut d'avoir mal agi, alors n'hésitez pas à vous rendre à Medjugorje. En vous voyant arriver, la Vierge va pleurer de joie. Soyez certains de cela. Ne désespérez jamais du pardon de Dieu. Plus vous aurez fait de mal, plus vous allez émouvoir Marie en revenant vers elle. Et avec le temps, elle va vous aider à retrouver la paix et la joie. 
    Enfin, j'ajoute une dernière chose : qui que nous soyons (défenseur ou opposant), n'oublions surtout jamais qu'avant d'être une histoire de "lutte" entre les "pro" et les "anti", Medjugorje est d'abord et avant tout une histoire de miséricorde.
    Et nous avons tous besoin de la miséricorde de Dieu ("Je vous salue Marie...").


  •  TU ES MA VIE
    (chanson écrite en août 2010)
        
    1
    Tu es ma vie, tu es mon cri.
    Même si la guerre ne connaît pas de trêve,
    Tu me dis que l'Amour n'est pas un rêve
    Et que tu m'aimes à l'infini.
        
    2
    Tu es le vent, tu es mon chant,
    Tu es Celui qui inspire nos prières.
    Tu nous apprends les mots du "Notre Père"
    (Et) tu les redis avec nous doucement.
        
    3
    Tu es le feu, tu es mon Dieu.
    Tu adoucis la rigueur de l'hiver.
    Tu nous tiens chaud chaque fois qu'il fait froid.
    Toi contre nous, nous contre Toi.
        
    4
    Tu es le jour, tu es l'Amour,
    Tu es le cœur qui écoute mes peines,
    Et tu envoies ta Force dans mes veines
    Quand le fardeau devient trop lourd.
        
    5
    Tu es le sel, tu es le miel.
    Tu vois monter vers Toi notre louange.
    Et c'est porté sur les ailes d'un ange
    Qu'on rejoint la vie éternelle.
        
    6
    Tu es ma joie, tu es mon Roi.
    Tu es le fruit du ciel et de la terre.
    Rien ne peut égaler ta Majesté,
    Tu règnes sur le monde entier.
        
    7
    Tu es vivant, tu es l'Enfant,
    Tu es le Fils qui nous donne sa Mère.
    Et c'est pourquoi avec Elle aujourd'hui,
    Oui c'est pourquoi, ici, avec Marie,
    Je te redis : "Jésus, tu es ma vie".
        
    (dépôt SACEM)


  • Bonnets rouges, bonnets verts, bonnets roses, bonnets bleus, bonnets jaunes... (14/11/13)
    Depuis quelques semaines, les contestataires de notre pays mettent des bonnets. Ces bonnets sont rouges (s'ils sont contre l'ecotaxe), verts (s'ils sont contre la hausse de la TVA dans les transports publics), roses (s'ils sont contre le mariage homosexuel), bleus (s'ils sont contre le blocage des salaires des policiers), jaunes (s'ils exigent une remise à plat du système de sécurité sociale)...
    On a parfois un peu de mal à s'y retrouver mais, en fait, ce n'est pas si compliqué que ça.
    Malgré la diversité des couleurs, il n'y a pas vraiment de différences entre tous ces gens. Ce sont tous des contestataires, des mécontents. Ils se ressemblent donc tous. Si je puis me permettre, c'est un peu "blanc bonnet et bonnet blanc" !
         

    Quand les Etats-Unis espionnent la France...
    (29/10/13)
    Depuis quelques jours, les médias ne parlent que de ça : les Etats-Unis ont espionné la France pour essayer de connaître les "grands secrets" de notre pays. Et oui, ils l'ont fait !
    Ah, Seigneur ! Si seulement nos amis américains avaient pu découvrir, en fouillant dans nos fichiers confidentiels, que le "grand secret" de la France - pour essayer de faire avancer ses dossiers et ceux du monde - c'était de mettre Dieu au centre de tout !
    Ah ! Si seulement ils avaient pu découvrir, en faisant des enquêtes sur la vie privée des hauts responsables de notre pays (nos hommes politiques, nos grands industriels, nos économistes, nos diplomates...) que leur "grand secret" pour servir au mieux les intérêts de la France était de mettre au centre de leur vie personnelle et de leurs méthodes de travail : la Messe, la Confession, le Rosaire, le jeûne alimentaire, la Bible... !
    Ah, Seigneur ! Si seulement nos amis américains avaient pu découvrir ce genre de choses !!

        
    Les îles Caïmans
    (05/04/13)
    Bien que la presse le montre du doigt depuis quelques jours, Jean-Jacques Augier (qui a été le trésorier de François Hollande pendant la campagne des présidentielles) affirme qu'il n'a rien fait d'illégal. Il est sûr de lui. Il n'est pas le genre d'homme à se laisser intimider, à venir s'excuser devant les Français ou à aller jouer la comédie dans les médias pour que l'on s'apitoie sur son sort. Non. Il est certain qu'il est dans ses droits. 
    Comme le dit ce vieux proverbe caymanais que je viens d'inventer à l'instant : Ce n'est pas parce que l'on a investi de l'argent dans les îles Caïmans que l'on doit se sentir obligé de verser des larmes de crocodile.
        
    François Hollande au Mali (02/02/13)
    Rejeté par une partie des Français comme s'il était un "démon", adulé par les Maliens comme s'il était le Messie... Les réactions contradictoires que suscite François Hollande en France et en Afrique sont là pour nous rappeler qu'il y a du bon et du mauvais en chaque homme et que, par conséquent, les gens devraient éviter les attitudes excessives. Personne n'est tout blanc ni tout noir, personne n'est tout noir ni tout blanc... même si les noirs (au Mali) pensent que François Hollande est tout blanc, et même si une partie des blancs (en France) pense qu'il est tout noir !
        
    Elections 2012 : Echanges de "saluts républicains" (07/05/12)
    Lors des débats qui ont suivi l'élection de François Hollande à la Présidence de la République, hier soir, les différents hommes politiques de notre pays ont procédé à des échanges de "saluts républicains".
    C'est ainsi que la droite a envoyé son "salut républicain" à François Hollande (pour prendre acte de sa victoire) et que la gauche a envoyé son "salut républicain" à Nicolas Sarkozy (pour prendre acte de sa défaite).
    Au cas où certains n'auraient pas encore très bien compris ce qu'était un "salut républicain", je vous donne l'explication. En fait, c'est quand un membre d'un parti politique veut dire ceci au membre du parti adverse : "Votre candidat m'exaspère au plus au point et son programme est absolument nullissime; mais parce que je suis attaché à la paix civile dans mon pays, je vous accorde une trêve de quelques heures, trêve pendant laquelle je vais lui dire des gentillesses que je ne pense pas, après quoi je recommencerai à dire les pires horreurs et à m'acharner sur lui sans relâche afin que les gens comprennent bien qu'il n'y a rien de commun entre lui et moi".
        
    Le vote des catholiques (06/05/12)
    Les idées qui ne vont pas dans le sens de l'Evangile étant présentes dans tous les programmes politiques, un chrétien peut difficilement faire un choix sans se retrouver tout à coup en contradiction avec des points fondamentaux de sa foi.
    Voici un exemple "amusant" que j'ai découvert et qui concerne les électeurs de Nicolas Sarkozy (si je trouve un jour un exemple aussi "drôle" avec les électeurs de François Hollande, je ne manquerai pas de le signaler, bien sûr. Et toujours avec humour !) :
    Un sondage Ifop nous donne les chiffres suivants : au deuxième tour de l'élection présidentielle de 2012, Nicolas Sarkozy a obtenu les suffrages de 50% des catholiques non pratiquants, 63% des pratiquants occasionnels et 66% des pratiquants réguliers.
    Cela revient à dire la chose suivante : plus les catholiques vont à la messe, et plus ils votent pour un candidat qui est favorable au travail le dimanche !
    Quelqu'un qui a l'esprit "tordu" pourrait en arriver à se demander si la Messe (qui est pourtant la source et le sommet de la vie chrétienne) ne commencerait pas à ennuyer les chrétiens eux-mêmes !
    Mais je répète bien que tout cela n'est que de l'humour.
        
    Eva Joly et la polémique autour du défilé du 14 juillet (17/07/11)
    Récemment, la candidate "d'Europe Ecologie-Les Verts" à la présidentielle de 2012 a dit qu'elle souhaiterait que le défilé militaire du 14 juillet soit remplacé par un "défilé citoyen".
    Des hommes politiques de tous bords l'ont critiquée en disant qu'elle connaissait très mal "l'histoire de France".
    Si vous me le permettez, j'aimerais poser une question à tous les hommes politiques français (et ceci quelle que soit leur sensibilité politique : droite, gauche, centre...) : Etes-vous certains que vous connaissez vous-mêmes l'histoire de France ? Oui, vous tous qui prenez position soit pour l'avortement, soit pour l'euthanasie, soit pour le mariage homosexuel, soit pour le travail le dimanche, soit pour l'accélération des procédures de divorce... Etes-vous absolument certains que vous connaissez vous-mêmes l'histoire de France, et notamment son histoire chrétienne où se cachent ses racines les plus profondes et les plus nobles ?
        
    Lady Gaga arrive aux MTV Video Music Awards avec une robe en viande (02/06/11)
    En septembre 2010, la chanteuse américaine Lady Gaga est arrivée au Nokia Center de Los Angeles - pour les MTV Video Music Awards - avec une robe en viande. Son styliste a expliqué qu'il avait dû acheter 23 kilos de viande argentine pour confectionner cette robe dont les médias nous reparlent très régulièrement.
    Personnellement, je trouve que Lady Gaga n'est pas seulement excentrique. Elle est aussi très chanseuse. En effet, j'ose à peine imaginer ce qui se serait passé si, à un moment ou à un autre, elle avait croisé un chien errant...
        
    Nicolas Sarkozy, François Bayrou et la question de la laïcité (04/03/11)
    Les récents propos de Nicolas Sarkozy sur les racines chrétiennes de la France et ceux qu'a tenus François Bayrou dans l'émission "A vous de juger" le 3 mars (sur la même question) m'ont inspirés la petite réflexion suivante :
    Dans le paysage politique français, Nicolas Sarkozy et François Bayrou figurent parmi les hommes politiques qui alimentent le plus le débat sur la laïcité (c'est-à-dire sur ce que doivent être les rapports entre l'état et la religion).
    En les écoutant parler, je trouve qu'il y a une grande différence entre eux.
    Nicolas Sarkozy n'hésite pas à parler de la religion catholique dans la sphère publique... mais il ne met pas en pratique ce que la religion lui demande dans la sphère privée (il est pour le travail le dimanche, il veut faciliter les procédures de divorce...).
    François Bayrou, lui, vit exactement l'inverse : il met en pratique ce que la religion lui demande dans la sphère privée (c'est un pratiquant, il vit dans une famille stable...)... mais il refuse obstinément de parler de la religion catholique dans la sphère publique (il a une lecture très "étroite" de la laïcité).
    En constatant cela, je me dis que Nicolas Sarkozy et François Bayrou sont deux personnes qui manifestent de deux manières très différentes la "distance" et les "liens" qui existent actuellement entre la religion catholique et les français.
        
    Crise de foie et crise de foi (02/01/11)
    Il est certain que les excès alimentaires que nous faisons au moment des fêtes de Noël sont la conséquence directe d'un abandon de la religion. La religion, en effet, nous pousse à la sobriété et au recueillement. Pas à l'excès.
    La "crise de foie" venant donc de la "crise de foi", on pourrait résumer les choses en disant qu'en décembre, c'est la crise "deux fois" !
        
    Panne d'essence (18/10/10)
    En ces temps de grève où certaines raffineries sont bloquées, beaucoup de français redoutent la panne d'essence. Je trouve que nos concitoyens feraient bien mieux de craindre la panne de sens qui, depuis déjà très longtemps, fait d'énormes ravages dans les âmes et dans les coeurs !
        
    1001 preuves que le monde dans lequel nous vivons refuse la souffrance (20/06/10)
    Une star du showbiz a un problème de santé... et voilà qu'on intente immédiatement un procès à son médecin. Une équipe de football ne brille pas lors d'une compétition internationale... et voilà que les supporters s'en prennent à l'entraîneur.
    Le monde dans lequel nous vivons refuse la souffrance et l'échec. L'homme refuse d'être faible et mortel. Les supporters refusent d'accepter qu'une équipe soit plus faible qu'il y a quelques années parce qu'elle se trouve dans une période "creuse" où il n'y a pas encore de nouveaux "génies".
    Au train où vont les choses, vous verrez qu'un jour on en arrivera à faire des procès à météo France parce qu'il n'y aura pas assez de neige en hiver, ou trop peu de soleil en été !
        
    Le Titanic et le livre "prémonitoire" de Morgan Robertson (22/12/09)
    Dans les médias, on nous parle assez régulièrement de l'histoire suivante :
    Dans son roman intitulé "Futility" (qui a été écrit en 1898, soit 14 ans avant le naufrage du Titanic), l'écrivain américain Morgan Robertson raconte l'histoire d'un bateau (le Titan) dont l'apparence et le destin tragique ressemble assez étrangement à ceux du Titanic (les deux bateaux ont quasiment le même nom, le même nombre de chaloupes, les mêmes dimensions, le même nombre d'hélices, la même vitesse, le même nombre de passagers...). D'où cette question qui revient sans cesse : Morgan Robertson a-t-il écrit un livre prémonitoire ?
    En pensant à cela, je me dis parfois que ce serait vraiment marrant si l'on apprenait un jour que le constructeur du Titanic était en fait un lecteur assidu de Morgan Robertson et qu'il s'était directement inspiré du Titan pour bâtir le Titanic !
        
    Le métier d'enseignant est plus que jamais un sacerdoce !
    (22/12/09)
    On savait que le métier d'enseignant - de part sa difficulté - était un véritable sacerdoce. Cela est encore plus vrai aujourd'hui. En effet, Valérie Pécresse (le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche) a décidé que le diplôme de la maîtrise serait désormais obligatoire pour tenter le concours d'enseignant.
    Cela signifie concrètement qu'il faudra au minimum 5 ans pour devenir professeur (contre 3 ans pour former une infirmière). Sachant que la plupart des étudiants font leur maîtrise en deux ans (et non pas en un an) et que les étudiants en langue doivent effectuer un an de stage à l'étranger, alors ce sont 7 années que de nombreux étudiants devront passer à l'université avant de pouvoir enseigner. Sept ans, c'est autant de temps que pour former un prêtre ! Décidément, le métier de professeur est plus que jamais un sacerdoce !
    Ajoutons aussi qu'à partir de maintenant, le secours de l'Esprit Saint sera nécessaire non seulement pour exercer ce métier, mais également pour trouver la force d'aller jusqu'au bout de la formation... moralement et financièrement !
        
    Le travail le dimanche ou la logique "à la française" (16/07/09)
    En France, quand un candidat à la présidentielle dit haut et fort qu'il veut faire du dimanche un jour ouvrable, les croyants votent majoritairement pour lui (80% des catholiques pratiquants ont voté pour N. Sarkozy en 2007 d'après le site de Christine Boutin).
    Inversement, quand il s'agit de défendre le dimanche et de refuser qu'on en fasse un jour ouvrable, alors ce sont des gens issus de milieux traditionnellement incroyants qui font entendre le plus fortement leur voix (en l'occurrence les responsables syndicaux et les membres du PS).
    Décidément, la France est un pays qui réserve beaucoup de surprises ! Mais bon, je me dis que ce doit être quand même plutôt rassurant, pour Dieu, de savoir qu'Il peut toujours trouver chez nous quelqu'un pour Le défendre... y compris parmi ceux qui pensent qu'Il n'existe pas !
        
    Les municipales de Perpignan  (06/07/09) 
    Tout le monde est très content que la ville de Perpignan ait enfin un maire. Il faut dire qu'après les affaires de "fraude à la chaussette" puis de "fraude sous les aisselles", cette histoire d'élection annulée commençait à sentir mauvais !
        
    Le retour de la polémique sur les signes religieux (18/06/09)
    Le retour de la polémique sur les signes religieux m'a inspiré la petite devinette suivante : 
    Q : Savez-vous pourquoi la Vierge Marie ne pourrait jamais apparaître dans un lieu public, en France ? 
    R : C'est parce que le port du voile y est interdit !


  • APPARITIONS & VIDEOS / BENOÎT XVI / BISOU / BURQA / CONDAMNATION / CONFESSION / CRISE ECONOMIQUE / EFFRAYANT / GUERISON PHYSIQUE / JALOUSIE / JEAN-BAPTISTE / JEANNE D'ARC / JOURNALISTE / L'HOMME / LUNE / MEDISANCE / MOINES ET MONIALES / NOTRE SŒUR LA MORT / PARDON / PHOTOGRAPHIE & MYOPIE / POLITIQUE & CHANGEMENT / QU'EST-CE QUE LE TEMPS ? / QUI A TUE JESUS ? / RADIO / RATKO PERIC / SAINT THOMAS / SUPER-CARDINAL SCHÖNBORN

             

    APPARITIONS & VIDEOS (01/01/10)

     

    Lors d'une apparition de la Vierge Marie à Medjugorje, il y a très souvent une personne équipée d'une caméra qui filme le (la) voyant(e) pendant l'apparition. Souvent, on sent que de nombreuses personnes présentes dans l'assistance aimeraient bien être à sa place. Ah, pouvoir voir le visage de Marija de très près ! Pouvoir zoomer sur les yeux de Mirjana ! Pouvoir filmer une larme qui coule sur la joue de Jakov !...

    Chers amis, réfléchissons un instant : le caméraman tourne le dos à la Vierge, il n'est pas dans une attitude de prière, il pense surtout à sa caméra...

    Hum ! S'il y a une personne qui ne voit rien et qui est vraiment très éloignée de la Vierge pendant une apparition, c'est bien la personne qui tient la caméra !

        

    BENOÎT XVI, "CHIRURGIEN" DE L'EGLISE (27/04/10)

      

    Traditionalistes, prêtres pédophiles, Medjugorje... Derrière Benoît XVI - ce grand Pape qui dit des choses très fortes avec une voix très faible - se cache surtout un grand spécialiste des dossiers les plus sensibles de l'Eglise actuelle.

    On donne parfois à des saints dont la doctrine est solide le titre de "docteur" de l'Eglise. Je trouve que Benoît XVI est plus que cela. Il est un "chirurgien" de l'Eglise : il va guérir là où ça fait mal.

         

    BISOU (19/08/09)

       

    Faire un bisou, c'est approcher sa bouche de la joue de l'autre et, avec ses lèvres, faire un petit mouvement d'aspiration. C'est un peu comme si on voulait "faire entrer" l'autre en nous.

    Je me demande parfois si chaque bisou n'est pas comme une sorte "d'avant-goût" du grand mystère de l'Eucharistie...

        
    BURQA (06/07/09)

        
    Pour des raisons liées à la dignité de la femme, la France souhaite interdire le port de la burqa sur son territoire. Je me demande si, pour les mêmes raisons, notre pays serait prêt à interdire également le port du monokini sur les plages en été...

        

    CONDAMNATION (13/05/10)

        

    Celui qui condamne son prochain commet une double faute : non seulement il enferme l'autre dans son péché, mais, en plus, il s'enferme lui-même dans son refus de pardonner.

        

    CONFESSION (12/04/09)
         

    Le serpent, qui est l'ennemi de Dieu et du genre humain, a une particularité intéressante : il mue, c'est-à-dire qu'il perd sa peau et en acquiert une toute nouvelle.

    L'homme, par grâce de Dieu, a une particularité assez semblable. En effet, quand il se confesse, il "perd" ses péchés et acquiert, pour ainsi dire, une âme "toute neuve". Tant et si bien qu'il peut se dire, en pensant à ses fautes passées : "C'est un autre qui a fait tout cela. Ce n'est plus moi". Et c'est ainsi que l'homme échappe à la culpabilité.
    N'est-ce pas là un prodige tout à fait extraordinaire de la Miséricorde divine ?

        
    CRISE ECONOMIQUE (03/03/09)

         

    Il est vrai que le gouvernement français n'est pas directement responsable de la crise qui frappe notre pays et qui l'empêche de faire ce qu'il voudrait au niveau de l'emploi et du pouvoir d'achat.

    En même temps, je me demande parfois si ce n'est pas "une certaine conception de la vie" que nos élus promeuvent (et qui est malheureusement très répandue dans le monde, actuellement) qui est à l'origine de cette terrible crise : le fait d'être sans cesse dans l'action et de ne plus prendre le temps de respirer, le fait de sacrifier les choses les plus essentielles sur l'autel du "Dieu-argent" (le repos dominical, la vie de famille)...
    Oui, je me demande si ce n'est pas tout cela qui fait que, aux USA et ailleurs, des banquiers ont fini par perdre complètement la tête et ont conduit le monde vers une rupture d'équilibre. 

        
    EFFRAYANT (06/08/09)
          

    Je trouve que ce qu'il y a de plus effrayant, dans le monde actuel, c'est le refus de pardonner.

        

    GUERISON PHYSIQUE (18/07/10)

        

    L'important c'est la santé de l'âme, nous dit la Vierge de Medjugorje. Pourquoi ? Je crois que c'est en partie pour la raison suivante : La santé de l'âme c'est le ciel à perpétuité, tandis que la guérison physique n'est qu'un sursis avant que la mort n'arrive de toute façon.

        

    JALOUSIE (26/06/10)

      

    Le temps est une échelle que Dieu nous a donnée pour monter jusqu'à Lui. Chaque jour est un barreau pour grandir davantage dans la sainteté. Par conséquent, je crois qu'une certaine logique veut que l'humanité se perfectionne d'âge en âge. Chaque génération doit s'appuyer sur le bien qui a été fait, dans le passé, et s'efforcer de corriger ce qui a été mal fait afin que le monde entier puisse croître en perfection.

    L'idée que les autres (et notamment les jeunes) puissent faire mieux que nous est donc quelque chose qui ne doit pas nous attrister. C'est, au contraire, quelque chose que nous devons souhaiter, et ceci du plus profond de notre coeur.

    Oui, Seigneur, puissent les jeunes générations - en s'aidant de l'héritage que nous leur laisserons - aller plus haut et plus loin que nous n'avons jamais été; et ceci dans tous les domaines : recherche, art, spiritualité, sainteté...

      

    JEAN-BAPTISTE (26/06/10)

        

    En Dieu nous avons un Père. En Jésus nous avons un Frère. En Marie nous avons une Mère. Qu'avons-nous en Jean-Baptiste ? Jean-Baptiste étant celui qui a conduit les hommes à Jésus, je crois que nous pouvons trouver en lui... un Parrain.

        

    JEANNE D'ARC AU CINEMA (12/03/10)

        

    Je trouve que ce serait bien si, un jour, un cinéaste décidait de confier le rôle de Jeanne d'Arc à un jeune homme. Il faudrait, bien sûr, que ce soit un acteur qui soit mince et qui ait les traits assez fins.

    En effet, Dieu a permis que, dans la réalité, une jeune femme puisse tenir le rôle d'un homme. Pourquoi ne permettrait-il pas qu'au cinéma, un jeune homme puisse jouer le rôle d'une femme ?

        

    JOURNALISTE (03/11/09)

      

    Etre journaliste, c'est avoir la passion de l'info, c'est vouloir tenir les autres au courant de ce qui se passe, c'est aimer être celui qui apporte les nouvelles, c'est trouver son bonheur dans le fait d'être un messager. Finalement, c'est une vocation d'archange !

        

    L'HOMME N'EST PAS UN OBJET (05/07/10)

      

    Quand un prêtre bénit un objet religieux (un chapelet, un dizainier, une image sainte...), il ne le fait qu'une seule fois. Une fois que l'objet est béni, c'est "pour la vie" (si tant est que l'on puisse parler de "vie" pour un objet !).

    Par contre, il n'en va pas de même pour les êtres humains. En effet, les prêtres bénissent les fidèles à la fin de chaque messe (et pas simplement à la fin de la première messe à laquelle ils participent). Chaque dimanche, et ceci sans exception, les fidèles sont bénis à nouveau.

    Pourquoi cela ? Et bien c'est parce qu'un être humain n'est pas un objet. L'objet ne change pas avec le temps. Il ne bouge pas. Il reste le même. La bénédiction qu'il reçoit la première fois lui suffit donc pour toujours.

    Un être humain, lui, n'est pas le même à jamais. Chaque semaine, en effet, il a en lui des joies nouvelles et des peines nouvelles qu'il n'avait pas la semaine précédente.

    Le changement continuel qui s'opère en lui fait donc de lui un être nouveau, et c'est cet être nouveau qui, chaque semaine, a besoin de recevoir une nouvelle bénédiction pour s'affermir dans ses nouvelles espérances et se fortifier face à ses nouvelles épreuves.

        

    LUNE (22/07/09)

         

    Si les hommes scrutaient Celle qui a "la lune sous Ses pieds" (Apocalypse 12, 1) avec autant d'intensité qu'ils scrutent la lune elle-même, alors l'humanité ferait vraiment des pas de géants... vers la sainteté !

        
    MEDISANCES (01/12/09)

         

    Nous trouvons toujours quelque chose à reprocher à nos bergers : "Les évêques sont trop comme ceci, les prêtres ne sont pas assez comme cela..." Il arrive même parfois que certains d'entre nous se coupent d'eux et refusent catégoriquement d'assister à leurs célébrations.

    Pourtant, quand nous sommes allés trouver nos bergers pour leur demander quelque chose d'essentiel (un baptême, une confirmation, un mariage, une confession...), leur est-il déjà arrivé de nous répondre : "Nous sommes désolés de ne pouvoir accéder à votre requête. Vous êtes trop comme ceci, pas assez comme cela..." ? Et pourtant, quand on y réfléchit bien, n'auraient-ils pas eu de bonnes raisons de nous parler ainsi ?

    Alors, pourquoi ne pas comprendre que tous les hommes sont pécheurs ? Pourquoi continuer à rejeter nos bergers ? Pourquoi continuer à croire que nous sommes plus dignes de recevoir les sacrements qu'eux de les donner ? 

       

    MOINES ET MONIALES (06/11/10)

        

    Ce que je trouve de vraiment grandiose dans la vie des moines et des moniales, c'est que la prière est tellement prise au sérieux qu'elle a été élevée au rang de métier.

        

    NOTRE SŒUR LA MORT (20/01/10)
         

    Quand nous regardons nos agendas, nous nous apercevons qu'il y a beaucoup de rendez-vous qui sont inscrits (que ce soit dans les jours, les semaines ou les mois qui viennent). Parmi ces rendez-vous, il y en a certains que nous redoutons : celui avec le médecin, avec le dentiste, avec des gens que nous aimons moins, avec des gens qui nous impressionnent ou qui nous mettent mal à l'aise...

    Quand je tombe sur l'un de ces rendez-vous, je me dis toujours la chose suivante : "Pourquoi te faire du souci à l'avance ? Tu ne sais même pas si tu seras encore là quand le jour de ce rendez-vous sera arrivé ! Peut-être que tu seras auprès de Dieu, là où il n'y a que joie, amour et paix."

    Et c'est ainsi que la mort - en qui certains voient le mal absolu - m'apparaît comme une soeur qui a le pouvoir extraordinaire de chasser toutes mes craintes et toutes mes appréhensions pour l'avenir.

        

    PARDON & EVANGELISATION (11/04/10)

        

    Il y a des moments où l'esprit missionnaire se réveille chez les chrétiens. Nous voudrions faire connaître le pardon de Dieu aux drogués, aux prostituées, aux prisonniers, aux incroyants, aux membres de sectes, à tous ceux qui sont les plus éloignés de Jésus... et ceci afin qu'ils reviennent sur le chemin de la Vérité et qu'ils remplissent nos églises. Nous prions alors pour eux, nous allons à leur rencontre, nous leur parlons avec une infinie tendresse, nous essayons de les comprendre et de voir ce qu'il y a de bon en eux...

    Par contre, dès qu'un prêtre commet une erreur au niveau théologique ou liturgique, alors c'est un torrent de critiques et de condamnations que nous déversons sur lui.

    Ce qui est profondément paradoxal dans notre manière d'évangéliser, c'est que, bien souvent, les prêtres sont les seules personnes auxquelles nous ne voulons rien pardonner.

        

    PHOTOGRAPHIE & MYOPIE (26/05/09)
        
    Quand une personne myope prend des photos avec un appareil numérique et qu'elle fait le cadrage en regardant l'écran LCD situé au dos de l'appareil, alors elle a le sentiment qu'elle peut voir de loin sans avoir besoin de mettre ses lunettes. Le temps du cadrage, elle a l'impression qu'elle est guérie de sa myopie. C'est comme si un miracle avait lieu !

        

    POLITIQUE & CHANGEMENT (29/07/09)

        

    Souvent, les hommes politiques disent qu'ils ont choisi la politique parce que, selon eux, c'était "le seul moyen de changer les choses".

    Je ne suis absolument pas d'accord avec cela. En effet, pour changer les choses, il est impératif que les hommes se changent d'abord eux-mêmes. Comme le disait très justement le père Slavko Barbaric : "Un monde meilleur ne viendra jamais si les hommes ne deviennent pas d'abord eux-mêmes meilleurs".

    Or, il se trouve que la politique ne peut pas donner aux gens les moyens nécessaires dont ils ont besoin pour devenir meilleurs. Cela lui est complètement impossible.

    Ces moyens, nous le savons, sont au nombre de cinq : la Messe, la Confession, le Rosaire, le Jeûne alimentaire et la Bible. Ces cinq moyens là, seule la religion peut nous les donner.

    C'est pourquoi je pense qu'il est tout à fait vain d'attendre que le programme de tel ou tel leader  politique (qu'il soit de gauche ou de droite) change quoi que ce soit d'essentiel, à lui seul, dans un pays.

        

    QU'EST-CE QUE LE TEMPS ? (05/06/10)

        

    Quand j'étais en classe de terminale, mon professeur de philosophie nous expliquait que le temps était de l'être (le présent) et du non-être (le passé, le futur).

    Je trouvais que cette réponse était très belle, très profonde... mais, en même temps, elle ne me satisfaisait pas vraiment parce qu'elle ne donnait pas de sens au temps.

    Aujourd'hui, je dirais la chose suivante : la journée est au temps ce que le barreau est à l'échelle. Autrement dit : le temps est une échelle pour monter vers Dieu, et chaque jour est un barreau pour grandir dans la sainteté.

        
    QUI A RELLEMENT TUE JESUS ? (04/03/10)

          

    On dit toujours que les juifs ont tué Jésus. Est-on vraiment certain que c'est bien vrai ? En effet, il me semble qu'un passage de l'Evangile mettant en scène Pilate et les juifs nous invite à être beaucoup plus prudent sur cette question : Pilate leur dit alors : "Prenez-le et jugez-le vous-mêmes suivant votre loi". Les juifs lui dirent : "Il ne nous est pas permis de mettre quelqu'un à mort !" (Jean 18, 31).

    S'il n'était pas permis aux juifs de l'époque de mettre quelqu'un à mort, alors il est clair que les juifs n'ont pas pu tuer Jésus.

    Les romains, quant à eux, peuvent-ils être tenus pour seuls responsables ? Non, certainement pas. En effet, Pilate ne voulait pas la mort du Christ : "Pour ma part, je ne trouve contre lui aucun chef d'accusation" (Jean 18, 38).

    Alors, qui a réellement tué Jésus ? Et bien je crois que la responsabilité est très partagée : les juifs ont demandé aux romains de faire ce qu'eux-mêmes n'avaient pas le droit de faire, et les romains ont laissé les juifs les convaincre de faire ce qu'eux-mêmes n'avaient pas envie de faire.

    Résultat : c'est nous tous qui avons tué Jésus. Pas seulement tel ou tel groupe de personnes. 
        

    RADIO & TV (20/09/10)

       

    Beaucoup de journalistes connus disent préférer la radio à la télévision. Pour eux, la radio a une "magie" particulière : elle permet d'être proche de l'auditeur tout en étant discret. En pensant à cela, je me demande parfois si, finalement, la "magie" et la grandeur de la radio ne tiendraient pas surtout au fait qu'elle met l'auditeur dans une situation qui rappelle la prière : il écoute une voix sans voir le visage de celui qui lui parle.

        

    RATKO PERIC (28/12/09)

       

    Plus on a une responsabilité importante, dans l'Eglise, plus on a des choses contradictoires à gérer. Plus on a des choses contradictoires à gérer, plus on ressent les tensions entre les gens. Plus on ressent les tensions, plus on a envie de prendre du temps avant de décider quoi que ce soit. Plus on prend du temps, plus les gens nous font des reproches. Plus ils nous font des reproches, moins on a envie de leur accorder ce qu'ils demandent.

    Je ne connais pas le secret du cœur de Mgr Ratko Peric (l'évêque de Mostar), mais je me pose parfois cette question : Et si c'était l'impatience et les critiques de nombreux défenseurs de Medjugorje qui le bloquait ? Et si cet évêque avait juste besoin qu'on lui témoigne un peu plus d'amour et de respect pour se prononcer positivement sur ces apparitions ?

        

    SAINT THOMAS (20/04/09)

         

    Il y a des gens qui affichent fièrement leur incroyance en disant : "Moi, je suis comme Saint Thomas : je ne crois que ce que je vois !"

    On pourrait leur rétorquer : "Puisque vous croyez à Saint Thomas et que vous dites que vous êtes comme lui, et bien imitez-le jusqu'au bout : croyez vous aussi qu'il a vu et que, finalement, il a cru ! Autrement dit, cessez d'être des incroyants et reconnaissez que Jésus est vraiment ressuscité !"

        

    SUPER-CARDINAL SCHÖNBORN (01/01/10)

        

    Il est tout à fait impossible de dire quel est le plan de Dieu sur le cardinal Schönborn. Les chemins du Seigneur sont insondables et l'avenir réserve souvent bien des surprises.

    Mais si (je dis bien "si") le "super-cardinal" Schönborn ("super-cardinal" est un mot que j'ai inventé) devait devenir Pape un jour, alors je trouve que ces trois "Papes venus de l'Est" (Jean-Paul II le polonais, Benoît XVI l'allemand et Christophe Schönborn l'autrichien) pourraient former un trio de "super-Papes" tout à fait étonnant... et sans précédent dans l'histoire de l'Eglise !


  • La Gospa et la crise économique (02/06/09)

    Le jour où tous les gens se convertiront à Medjugorje et où ils mettront en pratique le jeûne alimentaire - le mercredi et le vendredi -, il risque d'y avoir de très nombreux licenciements dans les restaurants, les fast-foods, les auberges, les cafétérias...

    J'espère que la Gospa, qui insiste énormément sur l'importance du jeûne alimentaire, a aussi prévu un bon "plan de relance" pour le secteur de la restauration !

       
    Les 30 ans de Starmania (13/05/09)

    Nous fêtons cette année les 30 ans de Starmania, le célèbre opéra-rock de Luc Plamondon et Michel Berger.

    Dans ce spectacle, il y a un personnage dont les idées ne cadrent pas vraiment avec la foi chrétienne. Ce personnage, c'est le businessman. En effet, dans sa célèbre chanson "Le blues du businessman", il dit la chose suivante : "J'aurais voulu être un artiste / Pour avoir le monde à refaire / Pour pouvoir être un anarchiste / Et vivre comme un millionnaire".

    Je me dis que si ce businessman ne se convertit pas un jour, il risque fort de se retrouver au Purgatoire et d'y passer son temps à chanter ceci (toujours sur le même air) : "J'aurais dû êt' moins égoïste / Avoir l'esprit plus missionnaire / Croire en Dieu, faire aimer le Christ / Et vivre pauvre comme Sainte Claire".

        
    Pour que la France arrive première à l'Eurovision (13/05/09)

    Depuis 1977 (année de la victoire de Marie Myriam avec la chanson "L'oiseau et l'enfant"), on a tout essayé et rien n'a marché.
    Je crois que pour que la France arrive première à l'Eurovision, il n'y a plus qu'une solution : à la fin de la retransmission, il faut décrocher le tableau du classement et le remonter à l'envers.

        
    Le projet de loi contre le téléchargement illégal rejeté par les députés (11/04/09)

    Cette semaine, l'Assemblée Nationale a rejeté le projet de loi "Création et Internet" (Hadopi) qui était censé condamner le téléchargement illégal. La raison de cet échec est que les députés UMP n'étaient pas assez nombreux dans l'hémicycle pour voter le texte.

    Nicolas Sarkozy, qui avait personnellement initié ce projet, s'est fâché tout rouge : il a jugé lamentable le spectacle donné par ses députés, il a dénoncé le manque d'organisation au sein de la majorité, il a fustigé "l'amateurisme" des siens...

    Certains penseront sûrement que ce sont là des "chamailleries", au sein de la droite.

    Personnellement, je trouve que Nicolas Sarkozy nous donne au contraire un très bel exemple de laïcité positive. En effet, il n'y a certainement pas beaucoup de pays où des députés se font sonner les cloches par un Président au moment des fêtes de Pâques !

        
    Georges Bush et Barack Obama (26/01/09)

    J'essaye de regarder Barack Obama et Georges Bush avec un regard chrétien, et je ne vois en aucun d'entre eux le président idéal. Malgré ses très belles qualités, Obama soutient l'avortement (plus de 7 millions de bébés ont été avortés aux USA depuis le début de la guerre en Irak). Malgré ses défauts et sa lamentable guerre contre Saddam Hussein, Bush s'est toujours opposé à l'avortement.

    Alors, je ne sais plus quoi penser. Comment choisir entre la peste et le choléra ? Finalement, je préfère prendre les choses avec "humour" et me dire ceci : ce n'est pas parce qu'on est noir (comme Obama) qu'on est forcément "tout blanc", et ce n'est pas parce qu'on est blanc (comme Bush) qu'on est forcément "tout noir". Il y a du bon et du mauvais en chacun de nous !

        

    Les matchs seront annulés si la Marseillaise est sifflée (15/10/08)

    Madame Roselyne Bachelot, la ministre des sports, a dit que les matchs amicaux de l'équipe de France de football seraient annulés si, au début des rencontres, la Marseillaise était sifflée. Chouette ! Quand l'équipe de France tombera sur une équipe plus forte qu'elle, les supporters n'auront qu'à siffler l'hymne national. Le match sera annulé et, ainsi, on aura l'impression que les bleus perdent moins souvent !

        

    Le sort s'acharne contre un judoka français au JO de Pékin (18/08/08)

    Au Jeux olympiques de Pékin, en quart de finale de Judo, tout le monde s'attendait à voir le français Teddy Rinner (champion du monde 2007) passer son adversaire au mixer. Malheureusement, Teddy a dû dire adieu à la médaille d'or car l'arbitre l'a sanctionné en lui donnant une moulinette !

        

    La NASA confirme qu'il y a de l'eau sur la planète Mars (31/07/08)

    A partir de nouvelles expériences qui ont été menées sur des morceaux de glace trouvés en juin sur Mars par la sonde américaine "Phoenix Mars Lander", les scientifiques de la Nasa sont en mesure de nous confirmer qu'il y a de l'eau sur Mars. Bon, c'est très bien. C'est une belle découverte (surtout que le projet a coûté 420 millions de dollars !). Mais maintenant, est-ce que l'on pourrait enfin nous dire où il y a du pétrole sur la terre ???

        

    France / Pays-bas (15/06/08)

    Le 13 juin dernier, au championnat d'Europe de football, l'équipe de France s'est faite écraser par les Pays-Bas. Tous les français ont été très tristes, après cette défaite. Tous... à part peut-être un. En effet, je me dis qu'il n'est pas impossible que cette "vague orange" qui a déferlé sur le Stade de Suisse, à Berne, ait réchauffé un peu le cœur du leader centriste François Bayrou. Modem : 4 / France : 1.

        

    Sylvio Berlusconi et la taxe "Robin des Bois" (06/06/08)
    Gulio Tremonti, le ministre italien de Sylvio Berlusconi, a récemment proposé de taxer toutes les compagnies de pétrole afin que l'on puisse donner de l'argent aux pauvres. Prendre aux riches pour donner aux pauvres : c'est ce qu'il appelle la taxe "Robin des Bois". C'est une très bonne idée, vous ne trouvez pas ? Dommage que dans certains pays (vous noterez que, pour ménager toutes les sensibilités, je n'en cite aucun) on fasse exactement l'inverse. En effet, certains gouvernements n'hésitent pas à faire beaucoup de cadeaux aux riches et à se montrer très durs envers les plus pauvres. Dans ces cas-là, on pourrait parler de la taxe : "Ali Baba et les 40 voleurs" (note : à prendre avec énormément d'humour, bien évidemment).
        

    Silence à l'Assemblée Nationale ! (30/05/08)

    Si vous regardez les séances de l'Assemblée Nationale à la télévision, vous vous apercevrez que c'est toujours la foire. Les gens crient, hurlent, discutent pendant qu'un orateur s'expriment... tant et si bien que l'on ne sait plus où l'on en est. La seule personne qui est calme, c'est celle qui, en bas et à droite de l'écran, traduit ce que disent les parlementaires en langue des signes.

    Afin que le calme revienne dans l'hémicycle, je propose que l'on inverse les rôles : il faudrait que les députés parlent en langue des signes et que la personne qui est en bas et à droite de l'écran traduise en français normal (à l'intention de ceux qui ne comprennent pas la langue des signes).

        

    John Mc Cain et Oussama Ben Laden (21/05/08)

    Le candidat républicain John Mc Cain a promis qu'il capturerait Oussama Ben Laden d'ici 2013 s'il était élu Président des Etats-Unis. Certains français pensent peut-être qu'un candidat à la Présidence de notre pays se couvrirait de ridicule s'il disait ce genre de choses. Oh ! Ne jetons pas la pierre trop vite ! Quand ils sont candidats, nos hommes politiques tiennent eux aussi des propos qui pourraient faire rire nos amis américains. Certains promettent qu'il fera soleil pendant 5 ans, d'autres promettent qu'ils chasseront les nuages, d'autres encore assurent qu'ils arrêteront la pluie... Non, vraiment, nous les français, nous ne sommes pas les derniers en matière de promesses improbables ! 

        

    Couacs ! (16/05/08)

    On reproche souvent aux ministres du gouvernement de François Fillon de dire des choses contradictoires. Oh, vous savez, dans tous les gouvernements, il arrive qu'il y ait des "couacs". Ce n'est pas quelque chose de nouveau. Attention, toutefois, que cela ne se reproduise pas trop souvent. En effet, la politique fonctionne un peu comme la musique : il faut qu'il y ait une harmonie et que les interprètes lisent bien la même partition. Sinon, ce n'est pas beau. Comme le dit ce vieux proverbe chinois que je viens d'inventer à l'instant : "Quand tout le monde a le hoquet, le karaoké n'est pas OK".

        

    Les manifestations des lycéens (09/05/08)

    Les lycéens n'auront donc rien pu faire contre la suppression des postes d'enseignants qui est prévue pour la prochaine rentrée scolaire. En septembre 2008, leurs classes seront donc toujours autant surchargées et il y aura toujours autant de pagaille pendant les cours. Par contre, le ministre de l'éducation leur a promis qu'ils auraient plus de soutien scolaire. C'est là quelque chose de très important. En effet, cela devrait permettre aux lycéens de récupérer le temps qu'ils auront perdu pendant les cours !

        

    La flamme olympique au sommet de l'Everest ! (08/05/08)

    On avait peur que la mauvaise météo de ces derniers jours empêche le projet de se réaliser, et puis, finalement, ça a marché. La flamme olympique est arrivée au sommet du Mont Everest ! A plus de 8800 mètres d'altitude ! Les images ont fait le tour du monde. Quand on y pense, c'est fou les efforts d'imagination que doivent faire les autorités de Pékin pour trouver des endroits où l'on est sûr qu'il n'y aura aucun manifestant anti-chinois !

        

    Les chômeurs vont-ils devoir "travailler pareil pour gagner moins" ? (08/05/08)

    Le gouvernement veut faire baisser le taux de chômage en obligeant les chômeurs à accepter des emplois moins bien rémunérés (c'est ce que l'on pourrait appeler : "travailler pareil pour gagner moins"). Les baisses de revenus imposées (-20% à partir du sixième mois d'inscription à l'ANPE) vont mettre en péril l'équilibre budgétaire des familles les plus en difficulté : elles auront du travail, mais elles n'auront plus de quoi vivre.

    Comment les demandeurs d'emploi vont-ils faire pour échapper à cette situation ? C'est très simple : ils accepteront les offres qu'on leur proposera (puisque, désormais, la loi veut les y obliger), mais ils feront tout pour ne pas être embauchés. Pour cela, ils enverront des CV peu convaincants, écriront leurs lettres de motivation en vitesse, afficheront leur manque de motivation lors des entretiens...

    Oui, de la même façon que Nicolas Sarkozy est passé d'un style de vie "déconcertant" à un style plus "classique", les chômeurs, eux, risquent de passer d'un style "classique" à un style plus "déconcertant". On notera toutefois que, des deux côtés, la raison du changement de comportement est exactement la même. Comme l'a expliqué Nicolas Sarkozy lors de son interview télévisée du 24 avril 2008 (en parlant de son propre changement) : "On essaye de s'adapter !"

        

    Le prix du lait (07/05/08)

    Le prix du lait ne cesse d'augmenter. Au train où vont les choses, vous verrez qu'il va rattraper un jour le prix de l'essence. C'est à se demander s'il ne serait pas plus économique d'acheter carrément une vache (surtout si on a un bout de jardin pour qu'elle puisse brouter). L'animal permettrait d'avoir du lait frais tous les matins, et, si on possède une charrette, il pourrait également servir de moyen de locomotion original. Oui, vraiment, ce serait une solution vachement économique !

        

    Remerciements (07/05/08)

    Les personnes âgées remercient vivement le gouvernement d'avoir augmenté les retraites de 0,8%.
    La direction de GDF remercie vivement le gouvernement de l'avoir autorisée à augmenter deux fois le prix du gaz en 2008 : +4% en janvier et +5,5% en avril (soit un total de +9,5%).

        

    Les effets pervers de la loi anti-tabac (06/05/08)

    Depuis qu'il est interdit de fumer dans les lieux publics, les clients des bars et des restaurants passent leurs soirées sur le bord des trottoirs, leur verre à la main et leur cigarette à la bouche. Résultat : on respire très bien à l'intérieur des établissements, mais, pour les gens qui habitent à proximité, il est devenu impossible de fermer l'œil à cause du bruit. Alors, après une loi "anti-tabac", va-t-on avoir une loi "anti-tapage" ?

        

    La réforme de la justice (04/05/08)

    Certains magistrats ont encore du mal à digérer les nombreuses suppressions de tribunaux auxquelles on a assisté il y a quelques semaines. J'ai envie de dire à ces magistrats : Estimez-vous heureux que la ministre de la justice n'ait pas été Valérie Damido (la célèbre animatrice de l'émission de décoration "D&Co", sur la chaîne M6). En effet, si Valérie Damido avait été Garde des Sceaux à la place de Rachida Dati, alors elle aurait rénové la justice d'une manière encore plus profonde et beaucoup plus décoiffante : elle aurait carrément changé le "Parquet" !

        

    Michel Fournier et les membres du gouvernement (04/05/08)

    Le 25 mai prochain, l'ancien officier Michel Fournier (qui est âgé de 64 ans) va sauter en chute libre à 40 000 mètres d'altitude, depuis une nacelle pressurisée. L'exercice aura pour but de faire avancer les recherches sur le sauvetage des astronautes en difficulté. Certains membres du gouvernement se demandent déjà si, après le saut, Michel Fournier ne pourrait pas essayer de faire quelque chose pour faire avancer les recherches sur le sauvetage des Présidents qui sont en chute libre dans les sondages...

        

    A country which I "admire" enormously ! (02/05/08)

    Ecouter François Fillon s'exprimer en anglais est un moment de pur bonheur (je dis cela avec une énorme tendresse pour notre premier ministre). Lors de son voyage aux USA, début mai, François Fillon a parlé de l'Amérique en ces termes : "A country which I admire ("admire" prononcé à la française) enormously !" Ah, cher Monsieur Fillon ! Mais nous ne doutons pas une seule seconde que vous "admiriez énormément les Etats-Unis" ! Vos efforts pour parler dans la langue de Faulkner en témoignent ! Toutefois, je me permets de vous transmettre ce petit conseil plein d'humour qu'un professeur que je connais bien donnait toujours à ses élèves quand leur anglais était un peu trop "français" ou un peu trop "mécanique" : "Il ne faut jamais pousser son amour de l'anglais jusqu'à utiliser le logiciel américain "Google" pour faire ses traductions !" (je transmets ce petit conseil humoristique d'autant plus volontiers que je sais que François Fillon - qui a de l'humour - est un grand utilisateur d'internet !)

        

    Les nouveaux slogans du gouvernement (29/04/08)

    Le gouvernement souhaite obliger les chômeurs de longue durée à accepter un travail proposé par l'ANPE si celui-ci est rémunéré 70% de leur ancien salaire. Les familles les plus en difficulté vont-elles pouvoir supporter cette baisse de 30% de leurs revenus ? Une compensation va-t-elle leur être versée pour les aider ? Personnellement, je trouve très choquant que l'on ne pose jamais ces questions essentielles, et je me demande bien comment certains chômeurs vont faire pour s'en sortir si rien n'est fait. Peut-être que certains se verront proposer beaucoup (mais alors vraiment beaucoup) d'heures supplémentaires pour combler le manque ! Je ne sais pas...

    En tous les cas, on est très loin du "travailler plus pour gagner plus" de la campagne de 2007. Désormais, pour les plus pauvres, le choix semble être le suivant : soit "travailler pareil pour gagner beaucoup moins", soit "travailler beaucoup plus pour gagner pareil" !

        

    Quand Lama fâché lui toujours faire ainsi ! (25/04/08)

    L'Union Européenne demande avec insistance qu'il y ait une reprise du dialogue entre Pékin et le Dalaï Lama; le Chef spirituel des tibétains a été fait citoyen d'honneur de la ville de Paris; les pro-tibétains empêchent les relais de la flamme olympique de se dérouler normalement à travers le monde... Bref, le moins que l'on puisse dire, c'est que les choses ne sont pas faciles pour les autorités chinoises en ce moment ! Pékin doit essuyer de nombreux "affronts". Franchement, je crois que cela était tout à fait prévisible. En effet, tout le monde sait très bien que lorsqu'on énerve un Lama, on prend le risque de recevoir des choses désagréables en pleine figure. Comme le disait le petit Zorino dans "Tintin et le temple du soleil" : "Quand lama fâché, lui toujours faire ainsi !"

        

    Quand le pouvoir d'achat s'amuse (25/04/08)

    Pendant l'interview télévisée de Nicolas Sarkozy du 24 avril, certains ont pu avoir l'impression, parfois, que le pouvoir d'achat cherchait à "jouer" à cache-cache ou, plus exactement, au yoyo. C'est un peu comme si ce pouvoir d'achat nous disait tour à tour : "J'ai augmenté, les heures supplémentaires ont permis aux gens de gagner plus d'argent !", "J'ai diminué, les gains supplémentaires ont été engloutis par l'envolée des prix !", "J'ai augmenté, les petites retraites ont été revalorisées !", "J'ai diminué, les revalorisations ont été absorbées par la hausse du gaz !", "J'ai augmenté, le RSA permettra de cumuler un minimum social et un salaire !", "j'ai diminué, ce cumul servira à faire face à l'augmentation des loyers !"...

    Oh, remarquez, ce n'est pas si anormal que cela qu'il y ait parfois des petits "jeux amusants" entre un Président et les journalistes qui l'interrogent. Surtout lorsque l'interview se déroule dans la salle des fêtes de l'Elysée ! 

        

    Les français consomment moins de médicaments (23/04/08)

    Pendant des années, les spécialistes de tous bords (politiciens, médecins, analystes…) se sont inquiétés parce que les français consommaient trop de médicaments.

    Une récente enquête vient de montrer qu'au cours des trois premiers mois de 2008, la consommation de médicaments en France a enfin baissé (source : France info). Alors, allez-vous me demander, tout le monde est content ? Tout le monde se réjouit ? Et bien non ! C'est exactement le contraire : l'inquiétude grandit ! En effet, figurez-vous que l'enquête a montré aussi que la baisse de ces derniers mois était surtout due aux franchises médicales et au non-remboursement d'un nombre croissant de médicaments. En d'autres termes : les français ne se soigneraient plus. Etrange situation que celle dans laquelle nous nous trouvons : les spécialistes en viennent à s'alarmer parce que les français ne consomment pas assez de médicaments !

        

    MoDem et Nouveau Centre (18/04/08)

    Avant, en politique, il y avait la droite et la gauche. C'était facile de s'y retrouver (enfin presque). Puis est arrivé le MoDem, un parti centriste situé juste à mi-chemin entre la droite et la gauche. C'était également facile de s'y retrouver (enfin presque). Maintenant est arrivé le Nouveau Centre, un autre parti centriste situé à l'intérieur de l'UMP. Depuis qu'il y a deux centres, en France, j'avoue que j'ai vraiment beaucoup de mal à savoir où se trouve exactement le milieu de l'échiquier politique !

        

    La solution pour diviser par deux les dépenses en optique en France (15/04/08)

    S'acheter des lunettes revient très cher. Pour éviter de creuser le trou de la Sécurité Sociale, Roselyne Bachelot (la ministre de la santé) voudrait que les remboursements soient entièrement pris en charge par les mutuelles. Cette idée étant déjà très critiquée, je voudrais essayer - et ceci en toute modestie - d'en proposer une autre. Mon idée, qui est vraiment originale et parfaitement réalisable, pourrait permettre de diviser par 2 (je dis bien par 2) les dépenses en optique en France. Cela est tout à fait extraordinaire, vous ne trouvez pas ? Il suffirait tout simplement de relancer la mode du monocle.

        

    Le parcours de la flamme olympique (2) (12/04/08)

    Etre chrétien n'est pas une chose facile. Il y a des gens, actuellement, qui s'en rendent compte d'une manière toute particulière. Ces gens, ce sont les athlètes qui portent la flamme olympique (et notamment ceux qui, parmi eux, sont baptisés). En effet, ils savent mieux que quiconqueà quel point il est difficile de vivre cette parole de l'Evangile : "Gardez vos lampes allumées".

        
    La France est-elle en train de s'américaniser ? (09/04/08)

    Au parlement, la droite et la gauche se disputent pour savoir si la France est en train de s'américaniser (ou pas). Personnellement, je pense que oui. Récemment, ma mère a acheté un paquet de "Petits Lu". Tout le monde connaît les "Petits Lu". Ces biscuits, que l'on l'appelle aussi "Petits beurre", sont le symbole du biscuit français depuis 1846 ! Ils sont une véritable institution ! Et bien figurez-vous que depuis peu, il existe une nouvelle version avec des pépites de chocolat (celle que ma mère a achetée). Le biscuit a exactement la même taille et la même forme qu'avant, mais il est de couleur beaucoup plus foncée et des pépites noires sont incrustées à l'intérieur. Le goût est excellent. Franchement, c'est une réussite. Toutefois, force est de reconnaître que l'entreprise "Lu" s'est un peu "éloignée" de la tradition française avec cette nouvelle "création". En effet, si on vous bandait les yeux, vous ne pourriez pas faire la différence entre ce nouveau "Petit beurre" et... un "Cookie" !

        

    Le parcours de la flamme olympique (1) (08/04/08)

    Bien avant l'ouverture officielle des JO de Pékin, le relais de la flamme olympique nous donne un avant-goût des rencontres sportives qui vont avoir lieu. En effet, il y a déjà : de la lutte (entre les forces de l'ordre et les manifestants), de la boxe (entre les pro-chinois et les pro-tibétains), du patinage artistique (à Paris, des policiers ont escorté la flamme en rollers), de l'escalade (dans tous les pays, des membres de Reporters sans Frontière grimpent sur des monuments célèbres pour déployer des banderoles hostiles au gouvernement de Pékin), du 100 mètres (partout, on voit des manifestants qui courent pour échapper à la police)...

    Vraiment, je crois que la grande fête du sport n'a jamais aussi bien commencé !

       

    Ch'tis malins ! (08/04/08)

    Récemment, sur France Infos, un journaliste a dit qu'il n'était pas rare que des gens aillent voir le film "Bienvenue chez les Ch'tis" plusieurs fois. Dans le Nord, une ouvreuse a même affirmé qu'un spectateur était venu 17 fois ! Ah ! Je comprends tout, maintenant ! En fait, les Ch'tis se sont dit : "Si un million d'entre nous va voir le film de Dany Boon 17 fois, on peut faire plus d'entrées que La grande vadrouille". Et c'est ainsi qu'ils sont parvenus à faire tomber le record détenu jusqu'à présent par Gérard Oury. Ch'tis malins, va !

         

    Euphémismes (07/04/08)

    Quand nos dirigeants perdent une élection, ils ne parlent pas de "défaite" mais de "recentrage". Quand ils cherchent à limiter les dépenses de l'Etat, ils ne parlent pas de "rigueur" mais "d'économie". Quand ils envoient des soldats en Afghanistan, ils ne parlent pas "d'alignement sur les USA" mais de "lutte anti-terrorisme". C'est fou comme les choses passent mieux quand on change les mots ! Je trouve que l'on devrait toujours faire attention aux termes que l'on emploie ! Ainsi, on ne devrait jamais dire que "la pauvreté augmente" mais que les Restaurants du Cœur connaissent "un succès sans précédent". On ne devrait jamais dire que "le fossé se creuse de plus en plus entre les riches et les pauvres" mais que "la solidarité s'intensifie comme jamais auparavant". Et quand le MoDem ne gagne qu'une petite poignée de villes aux élections municipales, on ne devrait pas parler de "débâcle" mais de "miracle" ! Bon sang, mais c'est bien sûr ! Pourquoi n'y avons-nous pas pensé plus tôt ? Il suffit simplement de changer les mots pour que tous les problèmes disparaissent !

        

    La division en CE1 (04/04/08) 

    Jusqu'à présent, on apprenait à faire les divisions en CM1. Le ministre de l'éducation nationale (Xavier Darcos) souhaite maintenant que cela puisse se faire en CE1. Certains professeurs des écoles crient au scandale, affirmant que des élèves aussi jeunes ne peuvent pas comprendre les mécanismes de la division. Mais l'idée du ministre est-elle vraiment si mauvaise que cela ? N'est-ce pas plutôt une bonne chose, en ces temps de hausse des prix, que d'habituer très vite les jeunes à penser ainsi : "Je mangerai deux fois moins de bonbons", "J'achèterai des jeux vidéos deux fois moins chers", "Je resterai trois fois moins longtemps devant mon ordinateur", "Je choisirai des marques de vêtements dix fois moins connues"... ?

        

    Convertissez-vous encore les euros en francs ? (02/04/08)

    Selon une récente étude de l'Insee, 4 français sur 10 convertissent encore les euros en francs, tandis que 6 français sur 10 comptent uniquement en euros.

    J'ai comme l'impression que les 4 français (c'est-à-dire les moins nombreux) qui convertissent encore les euros en francs sont ceux qui n'arrivent à réaliser que de petites économies à cause de la hausse des prix. En effet, en parlant en francs, les sommes qu'ils ont mis de côté leur semblent 6,56 fois plus élevées qu'en euros... et cela leur remonte le moral.

    J'ai aussi l'impression que les 6 français (c'est-à-dire les plus nombreux) qui ne parlent qu'en euros sont ceux qui croulent sous les dettes à cause de la hausse des prix. En effet, en parlant en euros, les sommes qu'ils doivent rembourser leur semblent 6,56 fois moins élevées qu'en francs... et cela leur remonte également le moral !

        

    Le point commun entre un président et une chanteuse (01/04/08)

    Savez-vous quel est le point commun entre un président et une chanteuse ? Pour être élu président, il faut avoir des voix. Pour être chanteuse, il faut avoir de la voix. Dans les deux cas, on ne peut pas réussir sans "voix" !

        

    Retraites, l'allongement  de la durée de cotisation (31/03/08)

    Pour des millions de français, la retraite pose un problème très sérieux. En effet, très nombreux sont les salariés qui, aujourd'hui, connaissent des années (et pas seulement des mois) extrêmement difficiles : petits boulots, temps partiel, chômage, RMI... Certains sont bien conscients qu'il leur faudrait travailler jusqu'à 80 ans (voire même plus) pour pouvoir bénéficier d'une retraite à taux plein. Pour quelqu'un qui a commencé à travailler à 20 ans, prolonger sa vie professionnelle jusqu'à 80 ans équivaut à cotiser pendant 60 ans ! (même si les années ne sont pas toutes pleines)

    Mais que personne ne se décourage ! Le gouvernement et les syndicats nous montrent une nouvelle fois qu'ils maîtrisent parfaitement la situation et qu'ils sont tout à fait en phase avec la réalité des problèmes : ils se disputent pour savoir si les choses iront mieux (ou moins bien) en cotisant 41 ans plutôt qu'en cotisant 40 ans !!

        

    Mission spatiale et vie politique française  (27/03/08)

    Léopold Eyharts, le spationaute français, vient tout juste de rentrer d'une mission de plusieurs semaines à bord de la navette Endeavour. Savez-vous quelle est la différence entre lui et les éléphants du Parti Socialiste ?

    Quand Léopold Eyharts était dans sa navette et qu'il regardait par le hublot, il se disait : "En bas, y'a ma planète. Mais comme je suis bien, tout seul ici ! J'ai une paix royale !" Quand les éléphants du PS se retrouvent rue de Solférino et qu'ils regardent par la fenêtre, ils se disent : "En haut, y'a une navette. Et comme on serait bien, au parti, si on pouvait y envoyer Royal !"

        

    Gardons confiance, le "Terrible" veille sur nous ! (26/03/08)

    La France vient de se doter d'un nouveau sous-marin nucléaire : le "Terrible". Le gouvernement nous dit que ce submersible est (je cite) "l'assurance vie" de notre pays. J'avoue que j'ai un peu de mal à comprendre ces mots. En effet, où sont les armées qui veulent envahir notre territoire ? Où sont les flottes ennemies qui s'apprêtent à débarquer sur nos côtes ? Je ne les vois pas. Les véritables adversaires contre lesquels nous devons nous battre ne sont-ils pas plutôt : la pauvreté, le chômage, l'exclusion, la violence, l'éclatement des familles... ?
    En fait, le problème du "Terrible" est qu'il nous protège contre des ennemis que nous n'avons pas, et qu'il ne nous protège pas contre les ennemis que nous avons. Pour une "assurance vie", avouez que ce n'est vraiment pas "terrible" !

        

    Faut-il boycotter les Jeux Olympiques de Pékin ? (25/03/08)

    A mon avis, les grandes puissances (notamment les Européens et les Américains) devraient éviter de trop parler contre la Chine en ce moment. Oui, je trouve que les blancs devraient éviter de trop montrer les jaunes du doigt. Cela pourrait éveiller des querelles qui, elles-mêmes, pourraient nuire aux Jeux Olympiques. En effet, si les blancs et les jaunes se battent, on risque d'avoir des Jeux brouillés (des œufs brouillés) !

        

    Des moines tibétains cassent des vitrines ! (23/03/08)

    Dans les périodes de tensions avec la Chine, les moines tibétains ont toujours réagi avec beaucoup de calme. C'est pourquoi, ces derniers jours, on a été très surpris de voir certains d'entre eux se mêler aux bandes de casseurs qui ont semé le trouble dans les villes du Tibet. Je trouve que le Dalaï Lama devrait dire à ces moines : "Revenez à la prière ! Revenez à la non-violence ! Et quand une personne cherche à vous entraîner dans la brutalité, efforcez-vous de léviter (de l'éviter) !"

        

    Ils comptent leurs villes (23/03/08)

    Et ça y est ! C'est reparti ! Comme cela se fait après chaque élection municipale, la droite et la gauche passent leur temps à compter et à recompter les villes qu'elles ont gagnées ou perdues. J'aimerais laisser à nos élus ce petit dicton "bidon" pour qu'ils le méditent : "Ne perd pas ton temps à compter les villes qu'il te reste; assure-toi plutôt que tu marches bien vers la Jérusalem Céleste".

         

    Carême à l'Elysée (20/03/08)
    On ne voit plus de yachting, plus de footing, plus de jogging, plus de training, plus de forcing, plus de bling-bling... Décidément, ce président
    de la rupture qu'est Nicolas Sarkozy ressemble de plus en plus à ce président traditionnel qu'était Jacques Chirac !

         

    La pauvreté des débats politiques en France (19/03/08)
    -"Vos victoires aux municipales ne sont que des victoires locales".

    -"Nos victoires locales ont au contraire une grande portée nationale".
    -"Nous avons perdu car nous n'avons pas su expliquer notre programme".
    -"Vous avez perdu parce que les électeurs n'ont pas voulu de votre programme"...
    Il y a des soirs d'élection où les sempiternels débats entre la droite et la gauche sont vraiment très lourds et très ennuyeux. On aimerait bien que la discussion s'élève un peu, décolle, atteigne les sommets ! On a tellement soif d'altitude, d'oxygène et de nouveauté !
    Beaucoup de personnes ont cru que le salut viendrait du Centre, mais les résultats de ce parti aux municipales ont été mauvais. C'est comme ça. Il n'en reste pas moins qu'avec ou sans le MoDem, on continue d'attendre le jour où les débats politiques français passeront en haut débit !

         

    Astérix aux municipales (17/03/08)
    Tout a commencé par
    "Le grand fossé" entre le chef de l'Etat et l'opinion publique. Puis il y a eu : "La zizanie" à la mairie de Neuilly, "Le combat des chefs" au Parti Socialiste, "Le ciel lui tombe sur la tête" au Front National, "La grande traversée"
    au MoDem...
    Ces dernières semaines, Astérix n'a pas été présent uniquement "Aux Jeux Olympiques" ! On l'a vu aussi aux municipales !

         

    Télé sans pub : les fournisseurs (2) (07/03/08)

    Pour continuer à exister sans la manne de la publicité, les chaînes de télévision publique devront sûrement changer certains de leurs fournisseurs. J'aimerais leur conseiller quatre entreprises (réputées pour être très peu onéreuses) : pour habiller les animateurs : "L'HOMME DESCAVERNES"; pour chauffer les studios et les locaux : le français "SAGEL" ou le japonais "SAKAÏ"; pour la restauration et les émissions culinaires : le petit nouveau de l'agro-alimentaire "JAY-LADALLE".

         

    Télé sans pub : mes suggestions (1) (07/03/08)

    J'aimerais participer à la réflexion que le gouvernement a engagée récemment pour savoir comment France télévision pourrait vivre sans les recettes publicitaires. Voici donc mes premières suggestions :

    En ce qui concerne l'enregistrement et la retransmission des programmes, je pense qu'il faudrait filmer surtout avec des webcams et des caméras de téléphones portables. Cela permettrait de faire de grosses économies.

    En ce qui concerne les décors des émissions, il faudrait utiliser le plus possible des décors naturels : le jardin de Jean-Pierre Coffe pour "Vivement dimanche" (prévoir des moufles en hiver), une prison pour "Faites entrer l'accusé", des petits bistrots parisiens pour les journaux télévisés... Les possibilités sont nombreuses !

    En ce qui concerne le salaire des animateurs, au lieu de leur signer des contrats mirobolants, il faudrait leur donner des avantages en nature : des paniers garnis, des boîtes de chocolats, des tickets-restaurants, des chambres à l'année à Fort Boyard pour loger leur famille... Là encore, ce ne sont pas les idées qui manquent.

    Je posterai d'autres suggestions dans les jours qui viennent. En attendant, courage ! On va y arriver !! On est tous derrière France Télévision !!!

         

    Scandale de l'UIMM, dette publique et tours de passe-passe (06/03/08)

    La France est un pays de magiciens. On est capable de faire disparaître des sommes d'argent colossales, et, ensuite, personne (pas même les experts et les enquêteurs les plus compétents) ne peut en retrouver la trace. Tout s'est envolé ! C'est extraordinaire ! Les récents scandales de la Société Générale et de l'UIMM (Union des Industries et Métiers de la Métallurgie) nous montrent à quel point nous sommes doués.
    Malheureusement, en France, on n'a pas encore trouvé celui (ou celle) qui, grâce à sa baguette magique, pourra faire la même chose avec la dette de notre pays. Non, on n'a pas encore découvert ce "prestidigitateur" - ce "David Copperfield" de la finance - qui pourra nous débarrasser des 1289 milliards d'euros de déficit que nous avons accumulés au fil des années. Dans le secteur de l'économie, vous le voyez, c'est un peu comme sur la chaîne de télévision M6 : on est à la recherche de la nouvelle star !

        

    Christine Lagarde s'est fait une entorse à la cheville (2) (04/03/08)

    En ces temps difficiles où tant de gens font des choses illégales et où les médias ne nous parlent que de scandales financiers, mieux vaut - quand on est ministre de l'économie - se faire une entorse à la cheville que faire une entorse à la loi !

        

    Christine Lagarde s'est fait une entorse à la cheville (1) (04/03/08)

    Christine Lagarde, la ministre de l'économie, vient de se faire une entorse à la cheville. A mon avis, c'est la hausse des prix qui doit commencer à lui casser les pieds !

        

    Les joueurs du PSG gardent le moral ! (03/03/08)

    Malgré leurs mauvais résultats en championnat de France de football, les joueurs du Paris Saint Germain gardent un excellent moral. Récemment, dans les vestiaires, un joueur du club a ouvert une bible et il est tombé sur le passage suivant : "Les derniers seront les premiers".

        

    Un prêtre au gouvernement ? (02/03/08)

    Certains observateurs politiques disent qu'après les élections municipales, un prêtre catholique pourrait fort bien être nommé dans le gouvernement de François Fillon (soit comme ministre, soit comme secrétaire d'Etat). Est-ce de l'info ? Est-ce de l'intox ? Je ne le sais pas. En tous les cas, si cela se fait un jour (c'est-à-dire si des ministres du culte peuvent devenir des ministres de la République), la vie de ces "prêtres-fonctionnaires" risque de ne pas être de tout repos. En effet, comment un prêtre peut-il raisonnablement se consacrer à son ministère dans l'Eglise, et, en même temps, à un ministère au gouvernement ? Cela est impossible ! On n'est pas défavorable à la "laïcité positive" (avec modération), mais, de grâce, ne mélangeons pas trop les ministres et les ministères ! Les diocèses - qui souffrent terriblement du manque de vocations - ont plus que jamais besoin de leurs prêtres ! Or, trop de ministères risque de tuer le ministre !!

        

    Ségolène et les éléphants (02/03/08)

    Il y a un an, alors que nous étions en campagne électorale, la plupart des éléphants du Parti Socialiste avaient fini par se ranger derrière Ségolène Royal (même si, pour certains, c'était en traînant les pattes). Puis, après l'échec du deuxième tour, bon nombre d'entre eux n'ont pas hésité à tirer à boulets rouges sur leur championne. Aujourd'hui encore, on entend parfois des déflagrations qui nous font sursauter.

    Mais où sont donc passés ces meetings où tout le PS était rassemblé ? Aux oubliettes ! Où sont passées toutes ces photos sur lesquelles s'affichaient les sourires ? Aux oubliettes ! Où sont passés tous ces mots de soutien et d'encouragement que l'on pouvait lire dans la presse ? Aux oubliettes !

    Comme quoi, vous voyez, un éléphant peut très bien... ne pas avoir de mémoire du tout !

        

    Le PS porte plainte contre Rama Yade (29/02/08)

    Philippe Sarre, le candidat PS à la mairie de Colombes (92), vient de porter plainte contre Rama Yade (la secrétaire d'Etat aux droits de l'homme) car elle a dit (lors d'une réunion publique à Colombes, où son nom figure sur la liste UMP) : "Cette gauche qui s’en prend à moi parce que je suis noire".

    Je ne voudrais pas donner l'impression de me mêler de ce qui ne me regarde pas, mais, à mon humble avis, ce n'est pas parce que des personnes blanches critiquent une personne noire que c'est forcément à cause de sa couleur de peau. Pourquoi toujours parler de "racisme", dans ces cas-là ?
    Peut-être que les personnes qui se plaignent ont de bonnes raisons d'être mécontentes.
     Peut-être que la personne noire a dit (ou fait) des choses qui ne sont pas bien et qu'il faut dénoncer (qui sait...). Après tout, tous les hommes sont pécheurs. Ce n'est pas parce qu'on est noir qu'on est tout blanc !!

        

    Christine Lagarde et Rachida Dati (28/02/08)

    Il y a beaucoup de femmes, dans le gouvernement de François Fillon. De manière logique, des petites "rivalités" apparaissent parfois entre elles. Il y a quelques mois, par exemple, on disait, dans les médias, que Rama Yade (secrétaire d'Etat aux droits de l'homme) ne s'entendait pas très bien avec la ministre de la justice (Rachida Dati). Aujourd'hui, il arrive que l'on apprenne que Christine Boutin (ministre de la ville) a eu une petite "altercation" avec Fadela Amara (sa secrétaire d'Etat).

    Mais au fait, savez-vous quelle est la pire vacherie que Christine Lagarde (ministre de l'économie) pourrait faire à Rachida Dati (ministre de la justice) ? Ce serait d'épouser un homme qui s'appelle monsieur Dayssaud. En effet, de cette manière, elle deviendrait Christine Lagarde-Dayssaud (la Garde des Sceaux).

        

    Le Président (28/02/08)

    Le Président ne cesse de monter. Il est toujours en hausse. En quelques semaines, il a pris 30%. Si ça continue, je change de camembert !

        

    Raul Castro, nouveau maître de Cuba(26/02/08)

    Depuis la "retraite forcée" de Fidèle Castro, on attendait avec impatience de connaître celui qui allait lui succéder. On se disait : "Les cubains auraient besoin d'un dirigeant qui voit au-delà du marxisme et du communisme. Il faudrait quelqu'un qui voit plus haut et plus loin que toutes ces vieilles théories matérialistes; quelqu'un qui ait une vision plus large". Manque de chance (!), on a appris récemment que Raul Castro (le nouveau maître de Cuba) voyait encore moins bien que son prédécesseur. En effet, Raul est atteint... de myopie (c'est-à-dire qu'il ne voit pas du tout de loin) ! Sa "vision du pays" risque donc de ne pas être celle que l'on espérait. Mais bon, ne nous décourageons pas. Disons-nous qu'avec la grâce de Dieu, sa myopie n'affectera que ses yeux de chair... et pas son jugement !

        

    Remerciements (26/02/08)

    Les petits retraités remercient Nicolas Sarkozy d'avoir eu le courage d'annoncer qu'il allait augmenter le minimum vieillesse de 5% par an.

    Les grands patrons de la grande distribution remercient Michel-Edouard Leclerc d'avoir eu le courage d'annoncer que les prix allaient continuer d'augmenter de 4% par mois.

        

    Insultes au salon de l'agriculture (24/02/08)

    Le journal "Le Parisien" a révélé qu'au salon de l'agriculture, Nicolas Sarkozy a échangé des insultes avec un monsieur qui refusait de lui serrer la main. Plutôt que de nous attrister de ce dérapage verbal, félicitons les deux hommes d'avoir su éviter, pendant l'échange, tous les mots qui auraient pu "choquer" les agriculteurs : "Tu es une peau de vache", "Tu as une tête de lard", "J'aime mieux être comme je suis qu'avoir ton caractère de cochon", "Je vais te transformer en chair à saucisse", "Fumier", "Ta fraise, je vais en faire de la confiture", "Tu feras moins le malin une fois que je t'aurai collé une patate", "Chaud lapin", "Crotte de bique", "Tes promesses électorales, c'était des salades", "Tu commences à me prendre le chou", "A cause de tes franchises médicales, je n'ai plus un radis", "Si ça continue je vais appeler les poulets", "Si tu fais ça, je te vole dans les plumes"...

    Non, à aucun moment le président et son interlocuteur n'ont prononcé les mots que je viens d'écrire. Alors, disons un grand merci aux deux hommes d'avoir parfaitement contrôlé leurs nerfs. Avec leur échange, ils ont montré au monde entier que la France était un pays où l'on savait garder une certaine tenue ! Chez nous, en effet, on ne dit pas n'importe quoi, n'importe où !

        

    Ayaan Hirsi Ali et Ségolène Royal (24/02/08)

    Depuis plusieurs semaines, on voit très souvent l'ex-députée néerlandaise Ayaan Hirsi Ali dans les médias. Cette jeune femme de 37 ans a dû fuir son pays pour échapper aux intégristes musulmans qui la menaçaient de mort. Elle a reçu le prix Simone de Beauvoir le 10 février dernier, à Paris, pour son action en faveur de la liberté des femmes.

    D'une certaine façon, son parcours me fait penser à celui de Ségolène Royal. En effet, Ayaan Hirsi Ali a quitté la Hollande et elle espère maintenant que la France l'acceptera comme résidente. Ségolène Royal, pour sa part, a quitté Hollande et elle espère maintenant que la France l'acceptera comme présidente !     

        

    Les partis en campagne (23/02/08)

    A chaque élection, on a l'impression que tout le monde veut avoir la "peau" de François Bayrou, et ceci afin de récupérer ses électeurs. Ah, chers amis ! Je ne vous dis pas tous les coups bas qu'il doit y avoir dans le monde de la politique ! Non, je ne vous raconte pas toutes les magouilles, les pressions, les trahisons, les machinations, les manigances...

    A propos, savez-vous quel est le comble des partis politiques en période électorale ? C'est de parvenir à se débarrasser du centre en faisant régner la loi du milieu !

        

    Pouvoir d'achat et promesses électorales (22/02/08)

    On nous avait promis monts et merveilles. On nous avait annoncé des hausses du pouvoir d'achat de 25%. Et puis, finalement, rien n'a été fait. Il paraît que les caisses de l'Etat sont vides. Moralité : Si tu veux du pouvoir d'achat, mieux vaut t'adresser au Père Noël qu'à Saint Nicolas !

        

    La France face aux sectes  (22/02/08)

    Le président de la république se présente comme un défenseur des racines chrétiennes de l'Europe et son gouvernement réaffirme avec force sa volonté de lutter contre tout ce qui peut porter atteinte à l'intégrité morale des personnes (notamment les sectes). Dans le même temps, un ministre confie au journal l'Express qu'il est franc-maçon et qu'il appartient à la loge du Grand Orient de France. Il y a là une contradiction de taille, vous ne trouvez pas ? Cependant, je me demande s'il faut vraiment s'étonner de ces "grands écarts intenables" et de ces "mélanges improbables"... En effet, n'avons-nous pas été prévenus, il y a quelques mois, quand on nous disait : "Tout devient possible" ?

        

    John McCain et les présidentielles US (20/02/08)

    Si John McCain est élu président en novembre prochain, il deviendra, à 71 ans, le plus vieux président de l'histoire des USA. Son âge constitue-t-il un handicap ? Rien n'est moins sûr ! En effet, après s'être imposé comme le champion du camp républicain, voilà qu'il est donné gagnant dans les sondages, contre Hillary Clinton. Ne sous-estimons pas ses chances de l'emporter ! McCain a encore la frite ! 

        

    Le Modem et les municipales (18/02/08)

    Après son échec à la présidentielle et son mauvais score aux législatives, on espère que François Bayrou aura du "Pau" aux municipales.