• TOUS LES MESSAGES DU "2" RECUS PAR LA VOYANTE MIRJANA DRAGICEVIC-SOLDO DEPUIS JANVIER 2015

    Cet article contient tous les messages du 2 reçus par la voyante Mirjana Dragicevic-Soldo à partir de janvier 2015.
         
    Notes :
        
    Histoire : L'histoire des messages du 2 >>
        
    Traductions : Toutes les traductions qui figurent dans cet article sont les traductions officielles données par sœur Emmanuel dans ses lettres mensuelles (sans exception).
        
    Accès rapide : 15  16  17


         
        
    ANNEE 2015

    Le 2 janvier 2015
        
    Chers enfants, je suis ici parmi vous comme une mère qui désire vous aider à connaître la vérité. Lorsque je vivais votre vie sur la terre, j’avais la connaissance de la vérité, et simplement à travers cela, un petit morceau de Ciel sur la terre. C’est pourquoi je désire la même chose pour vous, chers enfants. Le Père Céleste désire des cœurs purs remplis de la connaissance de la vérité. Il désire que vous aimiez tous ceux que vous rencontrez, car moi-même j’aime mon Fils en chacun de vous. C’est ainsi que l’on commence à connaître la vérité. De nombreuses fausses vérités vous sont offertes. Vous les dépasserez avec un coeur purifié par le jeûne, la prière, la pénitence et l’Evangile.

    Ceci est l’unique vérité, et c’est la vérité que mon Fils vous a laissée. Vous n’avez pas besoin de l’examiner beaucoup. Il vous est demandé d’aimer et de donner, comme je l’ai fait moi aussi. Chers enfants, si vous aimez, votre cœur sera une demeure pour mon Fils et pour moi, et la Parole de mon Fils le guide de votre vie. Mes enfants, je me servirai de vous, les apôtres de l’amour, pour aider tous mes enfants à connaître la vérité. Mes enfants, j’ai toujours prié pour l’Eglise de mon Fils, et j’attends donc de vous la même chose. Priez pour que vos bergers resplendissent de l’amour de mon Fils. Je vous remercie.
        
    Le 2 février 2015
        
    Chers enfants, me voici, je suis au milieu de vous. Je vous regarde, je vous souris et je vous aime comme seule une mère peut le faire. Par le Saint Esprit qui vient à travers ma pureté, je vois vos cœurs et je les offre à mon Fils. Depuis longtemps déjà, je vous demande d'être mes apôtres et de prier pour ceux qui n'ont pas connu l'amour de Dieu. Je demande une prière dite par amour, une prière qui accomplit des œuvres et des sacrifices. Ne perdez pas de temps à vous demander si vous êtes dignes d'être mes apôtres. Le Père Céleste vous jugera tous, et vous, aimez-Le et écoutez-Le ! Je sais que tout cela vous confond, comme aussi mon propre séjour parmi vous, mais accueillez-le avec joie et priez pour comprendre que vous êtes dignes de travailler pour le Ciel. Mon amour est sur vous. Priez afin que mon amour puisse vaincre dans tous les cœurs, parce que c'est un amour qui pardonne, qui donne et qui ne finit jamais. Je vous remercie.
        
    Le 2 mars 2015
        

    Chers enfants ! Vous êtes ma force. Vous, mes apôtres, qui, par votre amour, votre humilité et votre silence dans la prière, faites en sorte que mon Fils soit connu. Vous vivez en moi. Vous me portez dans votre cœur. Vous savez que vous avez une Mère qui vous aime et qui est venue pour apporter l'amour. Je vous regarde dans le Père Céleste, je regarde vos pensées, vos douleurs, vos souffrances, et je les offre à mon Fils. N'ayez pas peur, ne perdez pas espoir, car mon Fils écoute sa Mère. Depuis qu'il est né, il aime, et je désire que tous mes enfants connaissent cet amour. Je désire que reviennent à Lui tous ceux qui l'ont quitté à cause de leur douleur et de l'incompréhension, et que le connaissent tous ceux qui ne l'ont jamais connu. C'est pour cela que vous êtes ici, mes apôtres, et que moi, comme Mère, je suis avec vous. Priez pour avoir une foi ferme car d'une foi ferme viennent amour et miséricorde. Par l'amour et la miséricorde, vous aiderez tous ceux qui n'ont pas conscience de choisir les ténèbres au lieu de la lumière. Priez pour vos bergers car ils sont la force de l'Eglise que mon Fils vous a laissée. Par mon Fils, ils sont les bergers des âmes. Je vous remercie.
        
    Le 2 avril 2015
        
    Chers enfants ! Je vous ai choisis, mes apôtres, car vous portez tous en vous quelque chose de beau. Vous pouvez m'aider afin que l'amour pour lequel mon Fils est mort et ressuscité remporte la victoire. C'est pourquoi, mes apôtres, je vous appelle à essayer de voir quelque chose de bon en chaque créature de Dieu, en tous mes enfants, et à essayer de les comprendre. Mes enfants, vous êtes tous frères et sœurs par le même Esprit Saint. Remplis d'amour pour mon Fils, vous pouvez parler de ce que vous connaissez à tous ceux qui n'ont pas encore connu cet amour. Vous avez connu l'amour de mon Fils, vous avez compris sa résurrection et, avec joie, vous dirigez votre regard vers Lui. Mon désir maternel est que tous mes enfants soient unis dans l'amour pour Jésus. C'est pourquoi, mes apôtres, je vous appelle à vivre l'Eucharistie avec joie, car dans l'Eucharistie mon Fils se donne à vous de manière toujours nouvelle et, par son exemple, il montre l'amour et le sacrifice envers le prochain. Je vous remercie.
        
    Le 2 mai 2015
        
    Chers enfants, ouvrez vos cœurs et essayez de ressentir combien je vous aime, et combien je désire que vous aimiez mon Fils. Je désire que vous le connaissiez le plus possible, car il est impossible de le connaître et de ne pas l'aimer - car il est amour. Moi, mes enfants, je vous connais. Je connais vos douleurs et vos souffrances parce que je les ai vécues. Je ris avec vous dans vos joies et je pleure avec vous dans vos peines. Je ne vous abandonnerai jamais. Je vous parlerai toujours avec douceur maternelle et, en tant que mère, j'ai besoin de vos cœurs ouverts pour qu'avec sagesse et simplicité, vous répandiez l'amour de mon Fils. J'ai besoin que vous soyez ouverts et sensibles au bien et à la miséricorde. J'ai besoin que vous soyez unis à mon Fils, car je désire que vous soyez heureux et que vous m'aidiez à apporter le bonheur à tous mes enfants. Mes apôtres, j'ai besoin que vous montriez à tout le monde la vérité de Dieu, afin que mon Cœur, qui a souffert et qui aujourd'hui souffre encore de tant de douleurs, puisse vaincre dans l'amour. Priez pour la sainteté de vos bergers, pour qu'ils puissent opérer des miracles au nom de mon Fils, car la sainteté opère des miracles. Je vous remercie.
        
    Le 2 juin 2015
        
    Chers enfants, je désire œuvrer à travers vous, mes enfants, mes apôtres, pour rassembler à la fin tous mes enfants là où tout est prêt pour votre bonheur. Je prie pour vous, afin que vous puissiez convertir les autres par des ouvres, car est arrivé le temps des œuvres de vérité, pour mon Fils. Mon amour opérera en vous, je me servirai de vous. Ayez confiance en moi car tout ce que je désire, je le désire pour votre bien, le bien éternel créé par le Père Céleste. Vous, mes enfants, mes apôtres, vivez votre vie terrestre en commun avec mes enfants qui n'ont pas connu l'amour de mon Fils et qui ne m'appellent pas "Mère" mais n'ayez pas peur de témoigner de la Vérité. Si vous n'avez pas peur et que vous témoignez avec courage, la vérité triomphera miraculeusement. Mais souvenez-vous : la force réside dans l'amour. Mes enfants, l'amour est repentir, pardon, prière, sacrifice et miséricorde. Si vous savez aimer, vous convertirez les autres par vos œuvres, vous permettrez à la lumière de mon Fils de pénétrer dans les âmes. Je vous remercie ! Priez pour vos bergers : ils appartiennent à mon Fils, c'est Lui qui les a appelés. Priez afin qu'ils aient toujours la force et le courage de resplendir de la lumière de mon Fils.
        
    Le 2 juillet 2015
        
    Chers enfants, je vous invite à répandre la foi en mon Fils - votre foi. Vous, mes enfants, illuminés par le Saint Esprit, mes apôtres, transmettez-la aux autres, à ceux qui ne croient pas, qui ne savent pas, et ne veulent pas savoir. Pour cela, vous devez prier beaucoup pour le don de l'amour, car l'amour est le trait distinctif de la vraie foi - et vous serez les apôtres de mon amour. L'amour ravive toujours de façon nouvelle la douleur et la joie de l'Eucharistie, il ravive la douleur de la Passion de mon Fils, par laquelle il vous a montré ce que signifie aimer sans mesure; il ravive la joie de vous avoir laissé son Corps et son Sang pour vous nourrir de Lui-même et d'être ainsi une seule chose avec vous.
    En vous regardant avec tendresse, j'éprouve un amour incommensurable qui renforce mon désir de vous amener à une foi ferme. Une foi ferme vous donnera joie et allégresse sur la terre et, à la fin, la rencontre avec mon Fils. Cela est son désir. C'est pourquoi, vivez-Le, vivez l'amour, vivez la lumière qui vous illumine dans l'Eucharistie.
    Je vous implore, priez beaucoup pour vos bergers, priez pour avoir d'autant plus d'amour pour eux que mon Fils vous les a donnés afin de vous nourrir de son Corps et de vous enseigner l'amour. C'est pourquoi, aimez-les vous aussi ! Mais, mes enfants, rappelez-vous : l'amour signifie supporter et donner, et jamais, jamais juger. Je vous remercie.
        
    Le 2 août 2015
        
    Chers enfants ! Moi, comme Mère qui aime ses enfants, je vois combien le temps que vous vivez est difficile. Je vois votre souffrance, mais vous devez savoir que vous n'êtes pas seuls. Mon Fils est avec vous. Il est partout. Il est invisible, mais vous pouvez Le voir si vous Le vivez. Il est la lumière qui illumine votre âme et vous donne la paix. Il est l'Eglise que vous devez aimer, pour laquelle vous devez prier et toujours lutter. Toutefois, pas seulement par la parole mais par des actes d'amour.
    Mes enfants, faites en sorte que tous puissent connaître mon Fils, faites en sorte qu'il soit aimé, car la vérité se trouve en mon Fils, né de Dieu, Fils de Dieu. Ne perdez pas de temps à trop penser, vous vous éloigneriez de la vérité. Accueillez Sa Parole d'un cœur simple et vivez-la. Si vous vivez Sa Parole, vous prierez. Si vous vivez Sa Parole, vous aimerez d'un cœur miséricordieux, vous vous aimerez les uns les autres. Plus vous aimerez, plus vous serez loin de la mort. Pour ceux qui vivront la Parole de mon Fils et qui aimeront, la mort sera vie. Je vous remercie ! Priez pour pouvoir voir mon Fils en vos bergers. Priez pour pouvoir L'étreindre en eux.
        
    Le 2 septembre 2015

        
    Chers enfants, mes chers apôtres de l'amour, mes porteurs de vérité, je vous invite à nouveau et je vous rassemble autour de moi pour que vous m'aidiez, pour que vous aidiez tous mes enfants assoiffés d'amour et de vérité, assoiffés de Mon Fils. Je suis une grâce du Père Céleste, envoyée pour vous aider à vivre la Parole de mon Fils : Aimez-vous les uns les autres ! J'ai vécu votre vie terrestre. Je sais que ce n'est pas toujours facile, mais si vous vous aimez les uns les autres, vous prierez avec le cœur, vous atteindrez les hauteurs spirituelles, et le chemin vers le Paradis vous sera ouvert. C'est là que je vous attends, moi votre Mère, puisque c'est là que je suis. Soyez fidèles à mon Fils et enseignez aux autres la fidélité. Je suis avec vous. Je vous aiderai. Je vous enseignerai la foi, pour que vous sachiez la transmettre aux autres d'une manière juste. Je vous enseignerai la Vérité, pour que vous sachiez comment discerner. Je vous enseignerai l'amour, pour que vous sachiez ce qu'est le véritable amour. Mes enfants, mon Fils fera en sorte de parler au travers de vos paroles et de vos œuvres. Je vous remercie.

        
    Le 2 octobre 2015
        
    Chers enfants ! Je suis ici au milieu de vous pour vous encourager, pour vous combler de mon amour et pour vous inviter à nouveau à être témoins de l'amour de mon Fils. Beaucoup de mes enfants n'ont pas d'espérance, n'ont pas de paix et n'ont pas d'amour. Ils recherchent mon Fils, mais ne savent pas comment le trouver ni où le trouver. Mon Fils leur ouvre les bras mais vous, aidez-les à entrer dans son étreinte. C'est pourquoi, mes enfants, vous devez prier pour avoir l'amour. Vous devez prier beaucoup, beaucoup, pour avoir toujours plus d'amour, car l'amour est victorieux de la mort et permet à la vie de durer.

    Apôtres de mon amour, mes enfants, d'un cœur simple et sincère, unissez-vous dans la prière, aussi loin que vous puissiez être les uns des autres. Encouragez-vous les uns les autres dans la croissance spirituelle, comme je vous y encourage moi-même. Je veille sur vous et je suis avec vous chaque fois que vous pensez à moi.

    Priez aussi pour vos bergers, pour ceux qui ont renoncé à tout pour mon Fils et pour vous. Aimez-les et priez pour eux. Le Père Céleste écoute vos prières. Je vous remercie.
        
    Le 2 novembre 2015
        
    Chers enfants, je désire vous parler à nouveau de l'amour. Je vous ai rassemblés autour de moi au nom de mon Fils, selon sa volonté. Je désire que votre foi soit ferme, qu'elle jaillisse de l'amour. Parce que ceux de mes enfants qui comprennent l'amour de mon Fils et le suivent vivent dans l'amour et dans l'espérance. Ils ont connu l'amour de Dieu. C'est pourquoi, mes enfants, priez; priez pour pouvoir aimer toujours plus et faire des œuvres d'amour. Parce que la foi seule, sans l'amour et sans les œuvres d'amour, ce n'est pas ce que je vous demande : mes enfants, c'est là une foi illusoire. C'est de la vanité. Mon Fils recherche la foi et les œuvres, l'amour et la bonté.
    Je prie et je vous demande de prier également, et de vivre l'amour, car je désire que mon Fils, quand il regardera le cœur de tous mes enfants, puisse voir en eux l'amour et la bonté, et non la haine et l'indifférence.
    Mes enfants, apôtres de mon amour, ne perdez pas l'espérance, ne perdez pas la force ! Vous pouvez y arriver. Je vous encourage et vous bénis. Car tout ce qui vient de ce monde - que beaucoup de mes enfants mettent malheureusement à la première place - disparaîtra; seuls l'amour et les œuvres d'amour demeureront et ouvriront la porte du Royaume des Cieux. Je vous attendrai à cette porte. A cette porte, je désire accueillir et étreindre tous mes enfants. Je vous remercie.
        
    Le 2 décembre 2015
        
    Chers enfants, je suis toujours avec vous car mon Fils vous a confiés à moi. Et vous, mes enfants, vous avez besoin de moi, vous me recherchez, vous venez à moi et vous réjouissez mon cœur maternel. J’ai et j’aurai toujours de l’amour pour vous, vous qui souffrez et qui offrez vos douleurs et vos souffrances à mon Fils et à moi-même. Mon amour recherche l’amour de tous mes enfants, et mes enfants recherche mon amour. A travers l’amour, Jésus recherche la communion entre le ciel et la terre, entre le Père Céleste et vous, mes enfants - Son Eglise. C’est pourquoi, il est nécessaire de prier beaucoup, de prier pour l’Eglise et d’aimer l’Eglise à laquelle vous appartenez. A présent, l’Eglise souffre; elle a besoin d’apôtres qui, en aimant l’unité, en témoignant et en donnant, indiquent les chemins de Dieu. L’Eglise a besoin d’apôtres qui, en vivant l’Eucharistie avec le cœur, opèrent de grandes œuvres. Elle a besoin de vous, mes apôtres de l’amour. Mes enfants, l’Eglise a été persécutée et trahie dès ses débuts, mais elle a grandi de jour en jour. Elle est indestructible car mon Fils lui a donné un cœur : L’Eucharistie. La lumière de Sa résurrection a brillé et brillera sur elle. C’est pourquoi, n’ayez pas peur ! Priez pour vos bergers, afin qu’ils aient la force et l’amour pour être des ponts de salut. Je vous remercie !

        
    Retour
        
        
    ANNEE 2016
        
    Le 2 janvier 2016
         

    Chers enfants ! Comme mère, je suis heureuse d'être parmi vous car je désire vous parler à nouveau des paroles de mon Fils et de son amour. J'espère que vous m'accueillerez avec le cœur car les paroles de mon Fils et son amour sont l'unique lumière et l'espérance dans les ténèbres d'aujourd'hui. C'est l'unique vérité, et vous qui allez l'accueillir et la vivre, vous aurez un cœur pur et humble. Mon Fils aime les purs et les humbles. Les cœurs purs et humbles donnent vie aux paroles de mon Fils, ils les vivent, ils les répandent et font en sorte que tout le monde les entendent. Les paroles de mon Fils rendent la vie à ceux qui les écoutent, les paroles de mon Fils redonnent l'amour et l'espérance. C'est pourquoi, mes apôtres aimés, mes enfants, vivez les paroles de mon Fils. Aimez-vous les uns les autres comme il vous a aimés. Aimez-vous en son nom et en mémoire de Lui. L'Eglise progresse et grandit grâce à ceux qui écoutent les paroles de mon Fils, grâce à ceux qui aiment, grâce à ceux qui souffrent et endurent en silence dans l'espérance de la rédemption définitive. Mes chers enfants, que les paroles de mon Fils et son amour soient donc la première et la dernière pensée de votre journée. Je vous remercie.

        
    Le 2 février 2016
        
    Chers enfants, je vous ai appelés et je vous appelle à nouveau à connaître mon Fils, à connaître la vérité. Je suis avec vous et je prie pour que vous y arriviez. Mes enfants, vous devez prier beaucoup pour avoir le plus possible d’amour et de patience, pour savoir supporter le sacrifice et être pauvres en esprit. A travers le Saint Esprit, mon Fils est toujours avec vous. Son Eglise naît en chaque cœur qui le connait. Priez pour pouvoir connaître mon Fils, priez pour que votre âme soit une seule chose avec Lui. C’est cela la prière, c’est cela l’amour qui attire les autres et fait de vous mes apôtres. Je vous regarde avec amour, un amour maternel. Je vous connais, je connais vos douleurs et vos afflictions, car j’ai moi aussi souffert en silence. Ma foi m’a donné l’amour et l’espérance. Je vous le répète : la Résurrection de mon Fils et mon Assomption au Ciel sont pour vous espérance et amour. C’est pourquoi, mes enfants, priez pour connaître la vérité, pour avoir une foi ferme qui guide votre cœur et sache transformer vos douleurs et vos souffrances en amour et en espérance. Je vous remercie.
        
    Le 2 mars 2016
        
    Chers enfants, ma venue parmi vous est un don du Père Céleste pour vous. A travers son amour je viens vous aider à trouver le chemin vers la vérité, le chemin vers mon Fils. Je viens vous confirmer la vérité. Je désire vous rappeler les Paroles de mon Fils. Il a prononcé des paroles de salut pour le monde entier, des paroles d'amour pour tous; amour qu'il a prouvé par son sacrifice. Mais même aujourd'hui, nombre de mes enfants ne le connaissent pas, ne veulent pas le connaître, lui sont indifférents. A cause de leur indifférence, mon cœur est très douloureux.
    Mon Fils a toujours été dans le Père. En naissant dans le monde, il a apporté le divin et de moi il a reçu l’humain. Avec lui, la Parole est venue parmi nous. Avec lui est venue la lumière du monde qui pénètre dans les cœurs, les éclaire, les remplit d'amour et de consolation.
    Mes enfants, tous ceux qui aiment mon Fils peuvent le voir, car son visage se voit à travers les âmes de ceux qui sont remplis d'amour envers lui. C'est pourquoi, mes enfants, mes apôtres, écoutez-moi ! Abandonnez la vanité et l’égoïsme ! Ne vivez pas seulement pour ce qui est terrestre, matériel ! Aimez mon Fils et faites que les autres voient son visage à travers votre amour pour lui ! Je vous aiderai à Le connaître bien davantage. Je vous parlerai de Lui. Je vous remercie.

        
    Le 2 avril 2016
        
    Chers enfants, que vos cœurs ne soient pas durs, fermés ni remplis de crainte ! Permettez à mon amour maternel de les illuminer et de les remplir d'amour et d’espérance afin que, comme mère, je puisse soulager vos douleurs car je les connais, je les ai expérimentées. La douleur élève, et c'est la plus grande prière. Mon Fils aime d'une manière particulière ceux qui éprouvent des douleurs. Il m'a envoyée pour les adoucir et vous apporter l'espérance. Ayez confiance en Lui. Je sais que c'est difficile pour vous car autour de vous, vous voyez de plus en plus de ténèbres. Mes enfants, il faut les chasser par la prière et l'amour. Celui qui prie et qui aime n'a pas peur, il a l'espérance et un amour miséricordieux; il voit la lumière, il voit mon Fils. En tant que mes apôtres, je vous appelle : essayez d'être des exemples d'amour miséricordieux et d'espérance. Priez d'une manière toujours nouvelle pour avoir le plus d'amour possible, car l'amour miséricordieux apporte la lumière qui dissipe toute ténèbre, il apporte mon Fils. N'ayez pas peur, vous n'êtes pas seuls, je suis avec vous. Je vous invite à prier pour vos bergers, afin qu'à chaque instant ils aient de l'amour et qu'ils œuvrent avec amour, pour mon Fils, par Lui et en mémoire de Lui. Je vous remercie.
        
    Le 2 mai 2016
        
    Chers enfants, mon cœur maternel désire votre conversion véritable ainsi qu'une foi forte afin que vous puissiez propager l'amour et la paix à tous ceux qui vous entourent.
    Mais, chers enfants, n'oubliez pas que chacun de vous est un univers unique devant le Père Céleste. C'est pourquoi, permettez à l'action incessante de l'Esprit Saint d’œuvrer en vous.
    Soyez mes enfants spirituellement purs. Dans la spiritualité se trouve la beauté. Tout ce qui est spirituel est vivant et très beau.
    N'oubliez pas que, dans l'Eucharistie qui est le cœur de la foi, mon Fils est toujours avec vous. Il vient à vous et rompt le pain avec vous car, mes enfants, c'est pour vous qu'Il est mort et ressuscité, et qu'il vient à nouveau.
    Ces paroles vous sont connues car elles sont vérité et la vérité ne change pas. Mais beaucoup de mes enfants l'ont oubliée.
    Mes enfants, mes paroles ne sont ni anciennes ni nouvelles, elles sont éternelles. C'est pourquoi je vous appelle, chers enfants, à bien regarder les signes des temps, à "recueillir les croix brisées" et à être les apôtres de la Révélation. Je vous remercie.

        
    Le 2 juin 2016
         

    Chers enfants, en tant que Mère de l'Eglise et votre Mère, je souris en vous regardant venir à moi, vous rassembler autour de moi et me rechercher. Mes venues parmi vous prouvent combien le Ciel vous aime: Celles-ci vous indiquent le chemin vers la vie éternelle, vers le salut. Mes apôtres, vous qui cherchez à avoir un cœur pur et mon Fils au-dedans, vous êtes sur le bon chemin. Vous qui cherchez mon Fils, vous cherchez la bonne route. Il a laissé beaucoup de signes de son amour. Il a laissé l'espérance. Il est facile de le trouver si vous êtes prêts au sacrifice et à la pénitence, si vous avez patience, miséricorde et amour envers votre prochain. Beaucoup de mes enfants ne voient pas et n'entendent pas, car ils ne le veulent pas. Ils n'accueillent ni mes paroles ni mes œuvres, mais mon Fils, à travers moi, appelle tout le monde. Son Esprit illumine tous mes enfants de la lumière du Père Céleste, dans la communion du ciel et de la terre, dans l'amour réciproque; car l'amour appelle l'amour et rend les actes plus importants que les paroles. C'est pourquoi, mes apôtres, priez pour votre Église, aimez-la et faites des actes d'amour. Même si elle est trahie et blessée, elle est là, car elle provient du Père Céleste. Priez pour vos bergers, afin de voir en eux la grandeur de l'amour de mon Fils. Je vous remercie.
        

    Le 2 juillet 2016
         

    Chers enfants, ma présence, réelle et vivante parmi vous doit vous rendre heureux car c'est le grand amour de mon Fils. Il m'envoie vers vous pour que, par mon amour maternel, je vous accorde la sécurité; pour que vous compreniez que la douleur et la joie, la souffrance et l'amour, font que votre âme vit intensément, pour que je vous invite à nouveau à fêter le Cœur de Jésus, le cœur de la foi, l'Eucharistie. Mon Fils, de jour en jour, depuis les siècles, revient vivant vers vous; il revient vers vous sans vous avoir jamais quittés. Quand l'un de vous revient vers Lui, mes enfants, mon cœur maternel tressaille de joie. C'est pourquoi, chers enfants, revenez vers l'Eucharistie, revenez vers mon Fils. Le chemin vers mon Fils est difficile, plein de renoncements, mais au bout, il y a toujours la lumière. Je comprends vos douleurs et vos peines, et par mon amour maternel, j'essuie vos larmes. Faites confiance à mon Fils car il fera pour vous ce que vous ne sauriez pas même demander. Vous, mes enfants, vous devez vous préoccuper seulement de votre âme car elle est la seule chose qui vous appartienne sur cette terre. C'est elle que vous allez apporter, salie ou propre devant le Père Céleste. Retenez que l'amour envers mon Fils est toujours récompensé. Je vous prie pour que d'une manière particulière vous priiez pour ceux que mon Fils a appelés à vivre selon Lui et à aimer son troupeau. Je vous remercie.
        
    Le 2 août 2016
        
    Chers enfants, je suis venu vers vous, au milieu de vous, pour que vous me donniez vos préoccupations, que je les offre à mon Fils et que j’intercède auprès de Lui pour votre bien. Je sais que chacun de vous a ses propres soucis, ses propres épreuves. C'est pourquoi, de façon maternelle, je vous invite à venir à la Table de mon Fils. Il rompt le Pain pour vous, Il se donne lui-même à vous, Il vous donne l'espérance, Il attend de vous plus de foi, d'espérance et de sérénité. Il attend de vous que vous luttiez intérieurement contre l'égoïsme, les jugements et les faiblesses humaines. C'est pourquoi, en tant que Mère, je vous dis: Priez! Car la prière vous donne de la force pour le combat intérieur. Mon Fils, lorsqu'Il était petit, m'a souvent dit que beaucoup m'aimeront et m'appelleront “mère“. Oui, ici parmi vous, je ressens l'amour. Merci ! Par cet amour, je prie mon Fils pour qu'aucun de vous, mes enfants, ne retourne à la maison comme il est venu; je prie pour que vous emportiez le plus d'espérance possible, le plus de miséricorde et d'amour; pour que vous soyez mes apôtres d'amour qui témoigneront par leur vie que le Père Céleste est la source de la vie et non de la mort. Chers enfants, une fois encore, je vous invite de façon maternelle à prier pour ceux que mon Fils a choisis, pour leurs mains bénies, pour vos bergers, afin qu'ils puissent annoncer mon Fils avec le plus d'amour possible et faire ainsi des conversions. Je vous remercie.

        
    Le 2 septembre 2016
        
    Chers enfants, Par la volonté de mon Fils et par mon amour maternel, je viens vers vous, mes enfants, et particulièrement vers ceux qui n'ont pas encore connu l'amour de mon Fils. Je viens vers vous qui pensez à moi, qui avez recours à moi. Je vous donne mon amour maternel et je vous apporte la bénédiction de mon Fils. Avez-vous un cœur pur et ouvert ? Voyez-vous les dons, les signes de ma présence visible et de mon amour ? Mes enfants, dans votre vie terrestre, inspirez-vous de mon exemple. Ma vie a été douleur, silence, une foi sans mesure et une confiance envers le Père Céleste. Rien n'est dû au hasard. Ni la douleur, ni la joie, ni la souffrance, ni l'amour. Toutes ces grâces sont celles que mon Fils vous accorde et qui vous mènent à la vie éternelle. Mon Fils attend de vous l'amour et la prière en Lui. Aimer et prier en Lui signifie - comme Mère je vous l'enseignerai - prier dans le silence de l'âme et pas seulement réciter du bout des lèvres. C'est même le plus petit beau geste fait au nom de mon Fils. C'est la patience, la miséricorde, l'acceptation de la souffrance et le sacrifice fait pour les autres. Mes enfants, mon Fils vous regarde. Priez pour que vous aussi puissiez voir son visage et que son visage puisse vous être révélé. Mes enfants, je vous révèle l'unique et pure vérité. Priez pour pouvoir la comprendre et pour pouvoir répandre l'amour et l'espérance, pour pouvoir être les apôtres de mon amour. Mon cœur maternel aime les bergers de façon spéciale. Priez pour leurs mains bénies. Je vous remercie.

        
    Le 2 octobre 2016
        
    Chers enfants ! L'Esprit Saint, par le Père Céleste, a fait de moi la mère, la mère de Jésus, et par ce fait même, votre mère. C'est pourquoi je viens vous écouter pour vous ouvrir mes bras maternels, vous donner mon cœur et vous appeler à demeurer avec moi, car du haut de la Croix, mon Fils vous a confiés à moi. Malheureusement, beaucoup de mes enfants n'ont pas connu l'amour de mon Fils, beaucoup ne veulent pas le connaître. Oh, mes enfants, combien de mal est fait par ceux qui doivent voir ou interpréter pour croire ! C'est pourquoi, vous mes enfants, mes apôtres, dans le silence de votre cœur, écoutez la voix de mon Fils pour que votre cœur devienne sa demeure, pour qu'il ne soit ni ténébreux ni triste, mais éclairé par la lumière de mon Fils. Cherchez l'espérance avec foi, car la foi est la vie de l'âme. Je vous appelle à nouveau, priez ! Priez pour pouvoir vivre la foi dans l'humilité, dans la paix de l'esprit et éclairés par la lumière. Mes enfants, n'essayez pas de tout comprendre tout de suite, car moi non plus je n'ai pas tout compris; mais j'aimais et je croyais dans les paroles divines que mon Fils prononçait. Lui qui était la première Lumière et le commencement de la Rédemption. Apôtres de mon amour, vous qui priez, sacrifiez-vous, aimez et ne jugez pas, mais allez et répandez la vérité, les paroles de mon Fils, l'Evangile, car vous êtes l'évangile vivant, vous êtes les rayons de lumière de mon Fils. Mon Fils et moi-même serons avec vous, nous vous encouragerons et vous éprouverons. Mes enfants, demandez toujours la bénédiction de ceux, et seulement de ceux dont les mains ont été bénies par mon Fils, vos bergers. Je vous remercie
         
    Le 2 novembre 2016
        
    Chers enfants ! Venir vers vous et me faire connaître à vous est une grande joie pour mon cœur maternel. C'est le don de mon Fils pour vous et pour les autres qui viendront . En tant que mère, je vous appelle à aimer mon Fils plus que tout. Pour l'aimer de tout votre cœur, vous devez apprendre à le connaître. Vous apprendrez à le connaître par la prière. Priez avec le cœur et avec vos sentiments! Prier signifie penser à Son amour et à Son sacrifice. Prier signifie aimer, donner, souffrir et offrir. Mes enfants, je vous appelle à être les apôtres de la prière et de l'amour. Mes enfants, ceci est un temps de veille. Dans cette veille je vous appelle à la prière, à l'amour et à la confiance. Quand mon Fils regardera dans vos cœurs, mon cœur maternel souhaite qu'Il voie en eux une confiance inconditionnelle et l'amour. L'amour uni de mes apôtres vivra, vaincra et dévoilera le mal. Mes enfants, j'étais le calice de l'Homme-Dieu; j'étais l'instrument de Dieu. C'est pourquoi je vous appelle, mes apôtres, à être les calices du véritable et pur amour de mon Fils. Je vous appelle à être les instruments par lesquels tous ceux qui n'ont pas encore connu l'amour de Dieu, qui n'ont jamais aimé, puissent comprendre, accepter et être sauvés. Merci mes enfants.

        
    Le 2 décembre 2016
        
    Chers enfants, mon cœur maternel pleure lorsque je regarde ce que font mes enfants. Les péchés se multiplient; la pureté de l'âme est de moindre importance ; mon Fils est oublié, de moins en moins honoré, et mes enfants sont persécutés. C'est pourquoi vous, mes enfants, apôtres de mon amour, dans votre âme et dans votre cœur, invoquez le nom de mon Fils ! Il aura pour vous des paroles de lumière.
    Il se manifeste à vous, il rompt le pain avec vous et vous donne des paroles d'amour pour que vous les transformiez en actes de miséricorde et que vous soyez ainsi témoins de la vérité.
    C'est pourquoi chers enfants, n'ayez pas peur ! Permettez à mon Fils d'être en vous. Il se servira de vous pour panser les blessés et convertir les âmes égarées. C'est pourquoi, chers enfants, revenez à la prière du chapelet. Priez le chapelet avec des sentiments de bonté, de sacrifice et de miséricorde. Priez non seulement avec des mots mais avec des actes de miséricorde. Priez avec amour pour tous les hommes. Mon Fils a exalté l'amour par son sacrifice. C'est pourquoi, vivez avec Lui pour avoir la force et l'espérance, pour avoir l'amour qui est vie et qui conduit à la Vie Eternelle.
    Grâce à l'amour de Dieu, je suis moi aussi avec vous et, par mon amour maternel, je vous conduirai. Je vous remercie !

        

    Retour    
        
        
    ANNEE 2017
        
    Le 2 janvier 2017
        
    Chers enfants ! Mon Fils était source d'amour et de lumière quand, sur la terre, il parlait au peuple de tous les peuples. Mes apôtres, suivez sa lumière ! Cela n'est pas facile. Vous devez être petits. Vous devez vous faire plus petits que les autres, et ,à l'aide de la foi, vous remplir de son amour. Sans la foi, aucun homme sur la terre ne peut vivre une expérience miraculeuse. Je suis avec vous; je me révèle à vous par ces venues, par ces paroles, je désire vous témoigner mon amour et ma sollicitude maternelle. Chers enfants, ne perdez pas votre temps en posant des questions auxquelles vous n'obtiendrez jamais de réponses. A la fin de votre vie terrestre, le Père Céleste vous les donnera. Sachez toujours que Dieu sait tout, que Dieu voit, que Dieu aime. Mon Fils très cher illumine vos vies et disperse les ténèbres; l'amour maternel qui me porte vers vous est ineffable, mystérieux mais réel. J'exprime mes sentiments envers vous : amour, compréhension et bienveillance maternelle. De vous, mes apôtres, j'attends des roses de prière qui doivent être des actes d'amour. Ce sont les prières les plus chères à mon cœur maternel. Je les présente à mon Fils qui est né pour vous. Il vous regarde et vous écoute; nous vous sommes toujours proches; c'est un amour qui appelle, qui unit, qui convertit, qui encourage et qui remplit. C'est pourquoi, mes apôtres, aimez-vous toujours les uns les autres et par-dessus tout, aimez mon Fils ! C'est le seul chemin vers le salut, vers la vie éternelle. C'est ma prière préférée qui remplit mon cœur d'un magnifique parfum de rose. Priez, priez toujours pour vos bergers, afin qu'ils aient la force d'être la lumière de mon Fils. Je vous remercie.
        

    Le 2 février 2017
        
    Chers enfants ! Vous qui cherchez tous les jours à consacrer votre vie à mon Fils, vous qui essayez de vivre avec lui, vous qui priez et qui vous sacrifiez, vous êtes l'espoir de ce monde sans paix. Vous êtes les rayons lumineux de mon Fils - l'Evangile vivant, et vous êtes mes bien-aimés apôtres de l'amour. Mon Fils est avec vous. Il est avec ceux qui pensent à lui, avec ceux qui le prient. Mais de la même façon, il attend avec patience ceux qui ne le connaissent pas. C'est pourquoi vous, apôtres de mon amour, priez avec le cœur et montrez par vos actes l'amour de mon Fils. Cela est pour vous le seul espoir, et c'est le seul chemin vers la vie éternelle. Moi, en tant que Mère, je suis ici avec vous. Les prières que vous m'adressez sont les plus belles roses d'amour pour moi. Je ne peux pas ne pas être là où je sens le parfum des roses. Il y a de l'espoir. Je vous remercie.
        
    Le 2 mars 2017
        
    Chers enfants ! Avec un amour maternel, je viens vous aider à avoir plus d’amour, ce qui veut dire plus de foi. Je viens vous aider à vivre avec amour les paroles de mon Fils, afin que le monde soit différent. C’est pourquoi je vous rassemble autour de moi, vous, les Apôtres de mon amour. Regardez-moi avec le cœur, parlez-moi comme à une mère de vos douleurs, de vos souffrances, de vos joies. Demandez-moi de prier mon Fils pour vous. Mon Fils est miséricordieux et il est juste. Mon cœur maternel désirerait que vous aussi soyez ainsi. Mon cœur maternel aimerait que vous, les Apôtres de mon amour, parliez de mon Fils et de moi par votre vie à tous ceux qui vous entourent, afin que le monde change, afin que reviennent la simplicité et la pureté, afin que reviennent la foi et l’espérance. C’est pourquoi, mes enfants, priez, priez, priez avec le cœur, priez avec amour, priez avec de bonnes actions. Priez pour que tous puissent connaître mon Fils, priez pour que le monde change, pour que le monde soit sauvé. Vivez avec amour les paroles de mon Fils. Ne jugez pas, mais aimez-vous les uns les autres pour que mon cœur puisse triompher. Je vous remercie.
        
    Le 2 avril 2017
        
    Chers enfants, apôtres de mon amour, c'est à vous qu'il revient de répandre l'amour de mon Fils sur tous ceux qui ne l'ont pas connu, vous, les petites lumières du monde auxquelles mon amour maternel apprend à briller de tout leur éclat. La prière va vous aider car la prière vous sauve, la prière sauve le monde. C'est pourquoi, mes enfants, priez avec des paroles et des sentiments, avec un amour de miséricorde et dans l'offrande. Mon Fils vous a montré le chemin, lui qui s'est incarné et a fait de moi le premier Calice. Par son sacrifice suprême, il vous a montré comment on doit aimer. C'est pourquoi, chers enfants, n'ayez pas peur de dire la vérité. N'ayez pas peur de vous changer vous-mêmes et de changer le monde en répandant l'amour, faisant en sorte que mon Fils soit connu et aimé, en aimant les autres en Lui. Moi, en tant que Mère, je suis toujours avec vous. Je prie mon Fils pour qu'il vous aide à faire régner l'amour dans votre vie - l'amour qui vit, l'amour qui attire, l'amour qui donne la vie. C'est cet amour que je vous enseigne - le pur amour. C'est à vous, mes apôtres, de le reconnaître, de le vivre et de le répandre. Priez avec sentiments pour vos bergers afin qu'ils puissent témoigner de mon Fils avec amour. Je vous remercie.
     
        
    Le 2 mai 2017
        
    Chers enfants, je vous invite à prier, non pas en demandant mais en offrant le sacrifice - en vous sacrifiant vous-mêmes. Je vous appelle à annoncer la vérité et l'amour miséricordieux. Je prie mon Fils pour vous, pour votre foi qui diminue de plus en plus dans vos cœurs. Je le prie de vous aider par l’Esprit Divin, tout comme je désire vous aider par l’esprit maternel. Mes enfants, vous devez devenir meilleurs. Seuls ceux qui sont purs, humbles et remplis d'amour soutiennent le monde - ils se sauvent eux-mêmes et ils sauvent le monde. Mes enfants, mon Fils est le cœur du monde; il faut l'aimer et le prier au lieu de toujours le trahir à nouveau. C'est pourquoi, vous, apôtres de mon amour, répandez la foi dans le cœur des hommes par votre exemple, par votre prière et l’amour miséricordieux. Je suis à vos côtés; je vous aiderai. Priez pour que vos bergers aient toujours plus de lumière afin de pouvoir éclairer tous ceux qui vivent dans les ténèbres. Je vous remercie.
        
    Le 2 juin 2017
        
    Chers enfants, comme dans les autres lieux où je suis venue vers vous, ici aussi je vous invite à la prière. Priez pour ceux qui ne connaissent pas mon Fils, pour ceux qui n'ont pas connu l'amour de Dieu; contre le péché; pour les consacrés, pour ceux que mon Fils a appelé à avoir l'amour et l'Esprit de force pour vous; pour l'Eglise. Priez mon Fils ! L'amour que vous ressentirez dans sa proximité vous donnera la force et vous préparera aux actes d'amour que vous réaliserez en son Nom. Mes enfants, soyez prêts ! Ce temps est critique. C'est pourquoi je vous appelle à nouveau à la foi et à l'espérance. Je vous indique le chemin par lequel vous devez aller : ce sont les paroles de l'Evangile. Apôtres de mon amour, le monde a tellement besoin de vos mains levées vers le ciel, vers mon Fils, vers le Père Céleste ! Il vous faut beaucoup d'humilité et de pureté de cœur. Ayez confiance en mon Fils et sachez que vous pouvez toujours devenir meilleurs. Mon cœur maternel désire que vous, les apôtres de mon amour, soyez les petites lumières du monde, pour que vous éclairiez les lieux où les ténèbres veulent régner, pour que vous indiquiez le vrai chemin par vos prières et votre amour, pour que vous sauviez les âmes. Je suis avec vous. Je vous remercie.

        
    Le 2 juillet 2017
        

    Chers enfants ! Merci de répondre à mes appels et de vous rassembler ici autour de moi, votre Mère Céleste. Je sais que vous pensez à moi avec amour et espérance et je ressens moi aussi de l'amour pour vous tous, comme mon très cher Fils en ressent également; Lui qui, dans son amour miséricordieux, m'envoie vers vous toujours à nouveau. Lui qui a été homme, qui a été et qui est Dieu, un et trine, et qui a souffert pour vous sa Passion dans son corps et dans son âme. Lui qui s'est fait Pain pour nourrir vos âmes et ainsi les sauver. Mes enfants, je vous enseigne à être dignes de son amour, à orienter vos pensées vers Lui, à vivre de Lui. Apôtres de mon amour, je vous recouvre de mon manteau car, comme Mère, je désire vous protéger. Je vous en prie, priez pour le monde entier ! Mon cœur souffre, les péchés se multiplient, ils sont très nombreux, mais avec l'aide de vous qui êtes humbles, modestes, remplis d'amour, cachés et saints, mon cœur triomphera. Aimez mon Fils par-dessus tout, et le monde par Lui. N'oubliez jamais que chacun de vos frères porte en lui quelque chose de précieux : l’âme. C'est pourquoi, mes enfants, aimez tous ceux qui ne connaissent pas mon Fils afin que, par la prière et l'amour qui procède de la prière, ils deviennent meilleurs; afin que les âmes soient sauvées et qu'elles aient la vie éternelle. Mes apôtres, mes enfants, mon Fils vous a dit de vous aimer les uns les autres. Que cela soit inscrit dans vos cœurs et, par la prière, essayez de vivre cet amour. Je vous remercie.
        
    Le 2 août 2017
        
    Chers enfants, par la volonté du Père Céleste, en tant que mère de Celui qui vous aime, je suis ici avec vous pour vous aider à le connaître et à le suivre. Mon Fils vous a laissé les empreintes de ses pas afin que vous puissiez le suivre plus facilement. N’ayez pas peur, ne soyez pas indécis. Je suis avec vous. Ne vous laissez pas décourager car beaucoup de prières et de sacrifices sont nécessaires pour ceux qui ne prient pas, qui n’aiment pas et qui ne connaissent pas mon Fils. Venez-leur en aide en voyant en eux des frères. Apôtres de mon amour, soyez à l’écoute de ma voix en vous; ressentez mon amour maternel; pour cela, priez, priez en agissant, priez en donnant, priez avec amour, priez par les œuvres et par la pensée, au nom de mon Fils. Plus vous donnerez de l’amour, plus vous en recevrez. L’amour qui procède de l’Amour éclaire le monde. La Rédemption est l’amour, or l’amour n’a pas de fin. Quand mon Fils viendra à nouveau sur la terre, il recherchera l’amour dans vos cœurs. Mes enfants, nombreux sont les actes d’amour qu’il a posés pour vous. Je vous enseigne à les voir, à les comprendre et à lui rendre grâce en l’aimant et en pardonnant toujours à votre prochain, car aimer mon Fils signifie pardonner. On n’aime pas mon Fils si on refuse de pardonner à son prochain, si on refuse d’essayer de le comprendre, si on le juge. Mes enfants, à quoi la prière vous sert-elle si vous n’aimez pas et si vous ne pardonnez pas ? Je vous remercie.
        
    Le 2 septembre 2017
        
    Chers enfants, qui mieux que moi pourrait vous parler de l’amour et de la douleur de mon Fils ? J’ai vécu avec lui, j’ai souffert avec lui. Vivant la vie de la terre, j’ai éprouvé la douleur car j’étais mère. Mon Fils a aimé les pensées et les œuvres du Père Céleste, le vrai Dieu et, comme il me le disait, il est venu pour vous racheter. J’ai caché ma douleur à travers mon amour. Mais vous, mes enfants, vous avez de nombreuses questions, vous ne comprenez pas la douleur. Vous ne comprenez pas qu’à travers l’amour de Dieu vous devez accepter la douleur et la supporter. Toute personne l’éprouvera dans une mesure plus ou moins grande, mais avec la paix dans l’âme et en l’état de grâce, l’espérance existe. C’est mon Fils, Dieu, né de Dieu. Ses paroles sont des semences de vie éternelle et, semées dans les âmes bonnes, elles portent beaucoup de fruit. Mon Fils a enduré la douleur parce qu’il a pris sur lui vos péchés. C’est pourquoi vous, mes enfants, apôtres de mon amour, vous qui souffrez, sachez que votre douleur deviendra lumière et gloire. Mes enfants, tandis que vous endurez la douleur, tandis que vous souffrez, le ciel entre en vous, et vous donnez un peu de ciel et beaucoup d’espérance à tous ceux qui vous entourent. Je vous remercie.