• "A L'ECOLE DE MARIE" (ARCHIVES 5)

    Les messages dont la date est écrite en bleu sont ceux qui ne sont pas classés dans l'ordre chronologique (ce sont généralement des messages anciens, mais dont le commentaire est récent).
          
       
    Message du 2 juillet 2018
     
    NE PERDEZ PAS LA VERITE ET LA VIE VERITABLE (05/07/18)
    Dans le message qu'elle nous a donné le 2 juillet 2018, à Medjugorje, la Sainte Vierge nous demande de faire un bon usage de notre liberté et de rester dans la vérité.
    Elle nous dit notamment : "Mes enfants, ne perdez pas la vérité et la vie véritable pour suivre des mensonges".
    Ces paroles font écho à d'autres paroles que Marie a dites à Medjugorje. Il y a notamment celle-ci : "Priez pour que Satan ne vous attire pas dans son orgueil et sa force mensongère" (le 25/11/87). Il y a aussi cette parole reçue par Jelena : "Soyez prudents car le démon tente tous ceux qui ont pris la résolution de se consacrer à Dieu, et plus particulièrement ceux-là. Il leur suggérera qu'ils prient trop, qu'ils jeûnent trop; qu'ils doivent être comme les autres jeunes et aller à la recherche des plaisirs. Qu'ils ne l'écoutent pas et ne lui obéissent pas ! C'est à la voix de la Vierge qu'ils doivent prêter attention. Lorsqu'ils seront raffermis dans la foi, le démon ne pourra plus les séduire" (le 16/06/83).
    Alors, profitons de ces vacances d'été pour resserrer notre lien avec Dieu en priant encore plus, de telle sorte que notre foi grandisse et que nous puissions dire avec saint Paul : "J’en ai la certitude : ni la mort ni la vie, ni les anges ni les Principautés célestes, ni le présent ni l’avenir, ni les Puissances, ni les hauteurs, ni les abîmes, ni aucune autre créature, rien ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu qui est dans le Christ Jésus notre Seigneur" (Romains 8, 38-39).
        

        
    Message du 25 juin 2018
    JE SUIS AVEC VOUS DEPUIS SI LONGTEMPS !
    (02/07/18)
    Le 9 octobre 1986, à Medjugorje, la Sainte Vierge nous a dit : "Chers enfants, je ne veux pas vous forcer à accomplir les messages. Mais je suis avec vous depuis si longtemps ! Cela doit être pour vous un signe de mon amour sans mesure et du souhait que j'ai pour vous de devenir saints".
    Quand elle a dit cela, la Sainte Vierge était avec nous depuis un peu plus de 5 ans. Et aujourd'hui, cela fait 37 ans qu'elle est à nos côtés ! Oui, cela fait 37 ans qu'elle nous donne des messages !!
    Son amour pour nous est donc vraiment sans mesure, il est au-delà des mots !
    Puissions-nous être touchés par cet amour incroyable, cet amour dont on sent toute la force en lisant le message du 25 juin 2018 (jour du 37e anniversaire des apparitions), notamment quand Marie nous dit : "Chers enfants, ceci est le jour que le Seigneur me donne pour le remercier pour chacun d'entre vous".
         

        
     
    Message du 2 juin 2018 
    UNE JOIE, UNE LUMIERE INDESCRIPTIBLE PAR DES MOTS HUMAINS... (08/06/18)
    Dans le message qu'elle nous a donné le 2 juin 2018, à Medjugorje, la Sainte Vierge nous a dit : "Une joie, une lumière indescriptible par des mots humains, pénètreront dans vos âmes, vous serez saisis par la paix et l'amour de mon Fils; c'est ce que je désire pour tous mes enfants". Ces mots nous font penser au magnifique témoignage que Regina Collins a donné le 14 septembre 2015, sur Mary-TV. En effet, au moment où elle parle de son expérience du repos dans l'esprit (à l'église Saint Jacques, à Medjugorje), Regina dit ceci (vous pourrez lire l'intégralité du témoignage de Regina dans le PDF "Chère Gospa" n°87 et, ainsi, approfondir encore plus ce message de la Vierge) :
        
    Après avoir reçu la sainte communion, tout à disparu. L'église a disparu. Le sol a disparu sous mes pieds. Et je n'avais plus conscience que j'étais dans un bâtiment concret, dans un endroit précis.
    Tout ce que je pouvais voir, c'était une lumière blanche. C'était la lumière la plus blanche, la plus claire et la plus merveilleuse que vous pouvez imaginer. Elle était sous mes pieds, au-dessus de moi, et elle m'entourait complètement.
          
    Je peux simplement vous l'expliquer de la manière suivante : c'est comme si vous plongiez dans un bassin, un bassin rempli d'eau; j'étais dans cette lumière éblouissante et constante.
    En même temps, je sentais une énergie extrêmement forte qui descendait et rentrait dans mon corps à partir de la droite. Je sentais cette énergie couler dans mon corps et ressortir par la gauche. Et je me sentais si petite, si insignifiante. Je sentais que tout l'orgueil qui était dans mon cœur était emporté, et j'étais remplie d'amour.
        
    L'Amour de Dieu pour nous est absolument, totalement indescriptible. Il n'y a aucun mot, et ce dans aucun langage, qui puisse décrire l'Amour de Dieu le Père. Il n'y a aucun tableau qui puisse le faire non plus, ni aucune musique, ni aucun chant. C'est totalement indescriptible. Il n'y a rien à quoi on puisse le comparer. C'est une joie indescriptible. Et je me sentais si petite, si insignifiante. C'était comme quand un père nous berce dans ses bras.
    Je peux simplement vous l'expliquer ainsi : étant enfant, vous vous souvenez peut-être avoir été plein d'audace et vous être perdu dans un magasin. Mais quand votre père ou votre mère vous a retrouvé et vous a soulevé du sol, alors les larmes ont coulé et vous avez senti l'amour de vos parents.
         
    Je ne sais pas combien de temps cela a duré. J'ai juste senti que quelqu'un me donnait une tape sur l'épaule. J'ai regardé vers le haut. C'était ma sœur. Elle m'a dit : "Regina, qu'est-ce que tu fais sur le sol ?" J'ai alors regardé autour de moi et j'ai réalisé que j'étais tombée sur le sol et que mon front touchait le sol, au pied de l'autel de l'église.
    Elle m'a aidée à me relever. La Messe était finie et tout le monde était parti. C'est alors que les larmes ont vraiment, vraiment, commencé à couler.
    Elle m'a laissée dans l'église et j'y suis restée un bon moment. Des vagues et des vagues et des vagues de larmes ont coulé. Mais cette fois-ci, c'était des larmes de joie, pas des larmes de tristesse. Je ne peux absolument pas vous le décrire.
        

        
    Message du 25 mai 2018
    POUR EVITER D'AVOIR LE VERTIGE
    (27/05/18)
    C'est là une astuce bien connue des danseurs : pour éviter d'avoir le vertige pendant une valse, il faut s'efforcer de regarder un point devant soi, tandis que l'on tourne, et de le fixer le plus longtemps possible.
    En effet, le vertige vient de ce que, quand on tourne, les yeux doivent sans cesse faire de nouvelles mises au point pour pouvoir voir correctement ce qu'il y a en face d'eux, et le cerveau ne peut plus suivre.
    Dans la vie, c'est un peu pareil : le monde peut parfois nous donner le vertige car il y a beaucoup d'agitation, d'excitation, de mouvements... Dans le message qu'elle nous a donné le 25 mai 2018, à Medjugorje, la Sainte Vierge nous parle d'un temps "sans paix".
    Pour ne pas avoir le vertige, nous avons donc besoin d'avoir un repère fixe, nous aussi. Et ce repère fixe, Marie nous indique comment il faut faire pour le trouver. Elle nous dit : "Vous, ouvrez vos cœurs et, dans le silence du cœur, adorez mon Fils Jésus".
    Oui, notre repère fixe, c'est son Fils ! C'est Jésus !
    Alors, comme la Vierge nous le demande à la fin de son message, ne laissons pas tomber la prière ! Ayons toujours le regard fixer sur le Christ! Et avec lui, avançons avec confiance sur les chemins du monde !
         

        
    Message du 2 mai 2018 
    LA SAINTE VIERGE SUIT LA LITURGIE ! (08/05/18)
    En 2018, la fête de l'Annonciation n'a pas eu lieu le 25 mars car c'était le jour des Rameaux. Elle a été reportée au 9 avril.
    Chose intéressante : le 25 mars, lors de l'apparition de Marija, la Sainte Vierge ne portait pas sa robe de couleur or (comme c'est le cas chaque année pour l'Annonciation ainsi que pour chaque grande fête de l'année liturgique). Elle portait sa robe grise habituelle. Cela signifie que la Sainte Vierge suit la liturgie. C'est magnifique !
         
    Il est intéressant de noter aussi que le 2 mai 2018, à Medjugorje, la Vierge nous a donné une autre preuve qu'elle suivait la liturgie. En effet, dans le message qu'elle a donné à la voyante Mirjana, le mot "amour" revient pas moins de 12 fois.
    Or, le dimanche 6 mai (soit quatre jours plus tard), à la Messe, nous avons entendu le célèbre passage de l'Evangile dans lequel Jésus nous dit : "Demeurez dans mon amour", "Mon commandement, le voici : aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés", "Il n'y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu'on aime" (cf. Jean 15, 9-17).
    Dans ce passage, le mot "amour" et le verbe "aimer" reviennent pas moins de 10 fois !
         
    C'est vraiment extraordinaire ! Nous voyons là encore que la Sainte Vierge suit vraiment la liturgie !
    Ah, Seigneur, puisse cela être le cas pour chacun de nous également ! Oui, puissions-nous être toujours très attentifs à ce que Jésus nous dit dans l'Evangile ! Et puissent ses paroles demeurer dans nos pensées et dans notre cœur... comme elles demeurent dans les pensées et dans le cœur de la Vierge Marie !
        

        
    Message du 2 mai 2018
    PRIERE POUR QUE TOUS LES FRANCAIS SOIENT DES APÔTRES DE L'AMOUR DE DIEU
    (06/05/18)
    Comme commentaire de ce message, je laisse la prière n°364 de la rubrique "Bouquets de prières pour la France" :
    Chère Gospa, dans le message que tu nous as donné le 2 mai 2018, à Medjugorje, le mot "amour" revient pas moins de douze fois !
    Il y a notamment cette phrase que tu as dite en parlant de ton Fils Jésus : "Mes enfants, mon désir maternel est que vous l'aimiez toujours davantage car il vous appelle par son amour, il vous donne l'amour afin que vous le propagiez à tous autour de vous".
    Vierge Marie, aujourd'hui nous te prions d'une manière spéciale pour que cette phrase touche profondément le cœur des Français. En effet, nous nous souvenons que le Vénérable Marcel Van a demandé un jour à ton Fils si l'expansion du Règne de l'Amour avait déjà commencé dans le monde; et Jésus lui a répondu : "Oui, déjà. Et le point de départ de cette expansion est en France même".
    Vierge Marie, fais que les Français prennent conscience de l'importance de la mission que Dieu leur a confiée. Fais qu'ils aiment Dieu par-dessus tout et qu'ils soient tous des apôtres de son Amour. Fais notamment que le sacrement de l'Eucharistie soit à la première place dans leur vie et que leurs bergers soient forts dans la foi.
    A la fin de l'année 1945, ton Fils a dit également au Vénérable Marcel Van : "Je me servirai de la France pour étendre le règne de mon amour partout... Surtout, prie pour les prêtres de France, car c'est par eux que j'affermirai en ce pays le Règne de mon Amour".
    >Je vous salue Marie...

        

        
    Message du 25 avril 2018
    LA LUTTE DES TENEBRES CONTRE LA LUMIERE CONTINUE
    (29/04/18) 
    Nous nous souvenons que dans le message qu'elle nous a donné le 25 mars 2018, à Medjugorje, la Sainte Vierge nous a dit : "Les ténèbres luttent contre la lumière".
    Dans son message du 25 avril 2018, on sent d'une certaine manière que cette lutte est toujours présente dans ses pensées.
    En effet, il y a des passages où Marie nous parle de l'action de la lumière, notamment quand elle nous dit : "Jésus vous a sauvé par ses blessures et, à travers la Résurrection, il vous a donné une nouvelle vie".
    Mais il y a aussi des passages où elle nous parle de l'action des ténèbres, même si c'est de manière un peu plus indirecte que dans le message du 25 mars. Elle nous dit par exemple : "Que le Ressuscité vous donne la force d'être toujours forts dans les épreuves de la vie" et : "Priez, petits enfants, et ne perdez pas l'espérance".
    Oui, chacune de nos vies est jalonnée d'épreuves. Et quand nous traversons des moments difficiles, le mal cherche toujours à nous décourager et à nous faire perdre l'espérance.
    Alors, écoutons attentivement ce que la Sainte Vierge nous dit lors de ses apparitions. Marie, en effet, n'a pas d'autre but que celui de nous conduire à son Fils et de nous aider à être plus forts que le mal.
    Dans le message de ce mois, nous sentons d'une manière particulière qu'elle veut nous encourager, nous tirer vers le haut, nous aider à grandir... Et en ces jours où la fête de l'Ascension approche, son aide est particulièrement précieuse !
         

         
     
    Message du 2 avril 2018
    SI NOUS DEVIONS GARDER UN SEUL MESSAGE DU "2"...  (14/04/18)
    Si nous devions garder un seul message du "2", peut-être pourrions-nous garder celui du 2 avril 2018...
    En effet, il est assez court et il résume assez bien ce que la Sainte Vierge dit habituellement lors de ses apparitions à Mirjana :

    1-Elle veut nous réunir autour d'elle.
    2-Elle veut nous conduire à son Fils Jésus.
    3-Elle veut que nous ramenions les non-croyants à la foi par notre exemple.
    Dans ce message, et pour chacun de ces trois points, la Sainte Vierge insiste fortement sur l'importance du lien et de la communion :
    a-"Je suis près de vous comme votre mère, et vous êtes près de moi comme mes enfants".
    b-"Vous êtes ceux qui, à travers la prière, devez vous abandonner totalement à mon Fils, afin que ce ne soit plus vous, mais mon Fils qui vive en vous".
    c-"Vous devez être unis dans la communion qui procède de mon Fils, pour que mes enfants qui ne connaissent pas mon Fils reconnaissent la communion d'amour et désirent marcher sur le chemin de la vie".
    Il y a toutefois un thème récurrent que la Vierge n'aborde pas cette fois-ci : l'importance de la prière pour les prêtres. Alors, comme des enfants obéissants qui savent bien ce que leur Mère attend d'eux, n'oublions pas de prier aussi pour nos bergers : "Je vous salue Marie..."
        

        
    Message du 25 mars 2018
    PRIERE POUR QUE LES CHRETIENS DE FRANCE ET DU MONDE ENTIER SOIENT FIERS D'ÊTRE BAPTISES (29/03/18)
     
    Comme commentaire de ce message, je laisse la prière n°358 de la rubrique "Bouquets de prières pour la France" :
    Chère Gospa, dans le message que tu nous as donné le 25 février 2018, à Medjugorje, tu nous as dit : "Je vous invite tous à vous ouvrir et à vivre les commandements que Dieu vous a donnés, afin qu’à travers les sacrements, ils vous guident sur le chemin de la conversion".
    Vierge Marie, les sacrements sont extrêmement importants pour nous. Sans eux, nous ne pourrions pas vivre spirituellement. A Medjugorje, tu nous parles très souvent de l'Eucharistie et de la Confession.
    Mais si nous n'avions pas été baptisés, Vierge Marie, nous ne pourrions pas recevoir les sacrements. En effet, le Catéchisme de l'Eglise Catholique nous dit : "Le saint Baptême est le fondement de toute la vie chrétienne, le porche de la vie dans l'Esprit (vitae spiritualis ianua) et la porte qui ouvre l'accès aux autres sacrements" (§ 1213).
    Très Sainte Mère de Dieu, en cette Semaine Sainte où de nombreux adultes vont être baptisés, en France et dans le monde, nous te demandons d'une manière spéciale de nous aider à prendre conscience de l'importance de notre Baptême et à rendre grâce à Dieu pour ce don immense qu'Il nous a fait.
    Ainsi que tu nous l'as dit dans ton message du 25 mars 2018 : "Soyez fiers d'être baptisés et soyez reconnaissants, dans votre cœur, de faire partie du plan de Dieu".
    >Je vous salue Marie...

         

        
    Message du 2 mars 2018
    PRIERE POUR L'UNITE INTERIEURE (04/03/18)
    Comme commentaire de ce message, je laisse la prière n°354 de la rubrique "Bouquets de prières pour la France" :
    Chère Gospa, dans le message que tu nous as donné le 2 mars 2018, à Medjugorje, tu nous as dit : "Mon cœur maternel désire tant que vous soyez comblés ! Mais vous ne serez comblés que lorsqu'en vous-mêmes seront unifiés âme, corps et amour".
    Ces mots nous interpellent très profondément, Vierge Marie. Ils nous rappellent également ces autres paroles tirées d'une prière que tu as donnée à la voyante du cœur Jelena Vasilj le 22 juin 1985 : "O Dieu, notre cœur est dans une obscurité profonde. Malgré notre lien à ton Cœur, notre cœur se débat entre toi et Satan. Ne permets pas qu'il en soit ainsi ! Toutes les fois que le cœur est divisé entre le bien et le mal, qu'il soit illuminé de ta lumière et qu'il s'unifie".
    Vierge Marie, aujourd'hui nous te prions d'une manière spéciale pour que nous soyons toujours unis à l'intérieur de nous-mêmes. Fais notamment que nos cœurs appartiennent entièrement à Dieu et que nous L'aimions à chaque instant, en pensées, en paroles et en actes.
    Nous te prions aussi pour que grâce à cette unité intérieure, l'unité puisse se faire également dans nos familles, dans nos quartiers, dans nos paroisses, dans nos pays, dans le monde entier et dans toute l'Eglise.
    En effet, comment pourrait-il y avoir l'unité entre nous s'il n'y a pas d'abord l'unité en nous ?
    >Je vous salue Marie...
        

        
    Message du 25 février 2018
    UN APPEL A AIMER DIEU ET LE PROCHAIN (01/03/18)
    Dans le message qu'elle nous a donné le 25 février 2018, à Medjugorje, la Sainte Vierge nous parle de ce qui est le plus important : l'amour de Dieu et du prochain.

        
    En ce qui concerne l'amour de Dieu, elle nous dit notamment : "Je vous invite tous à vous ouvrir et à vivre les commandements que Dieu vous a donnés, afin qu'à travers les sacrements, ils vous guident sur le chemin de la conversion".
    Ces mots peuvent nous remettre en mémoire ces paroles de Jésus : "Celui qui a mes commandements et qui les observe, celui-là m'aime" (Jean 14, 21). Ils peuvent nous rappeler également que le troisième commandement nous dit : "Souviens-toi du jour du sabbat pour le sanctifier" (Exode 20, 8). Pour les chrétiens, c'est là une invitation à mettre l'Eucharistie au centre de leur vie.
        
    En ce qui concerne l'amour du prochain, la Sainte Vierge nous dit : "Regardez les créatures de Dieu qu'Il vous a données dans la beauté et l'humilité, et aimez Dieu, petits enfants, par dessus tout".
    Ces mots peuvent nous faire penser à ces paroles que l'on peut lire dans la Première Epître de Jean : "Celui qui n'aime pas son frère, qu'il voit, ne peut pas aimer Dieu qu'il ne voit pas" (1 Jean 4, 20).

        
    Oui, vraiment, en nous parlant de l'amour de Dieu et du prochain, la Sainte Vierge nous ramène à l'essentiel. Puissions-nous, en lisant ses messages, trouver des éléments qui nous permettront de progresser et d'avoir un amour qui soit de plus en plus intense pour Dieu et pour nos frères et sœurs.
        

         
    Message du 2 février 2018
    L'IMPORTANCE DES CHOSES VISIBLES ET DES CHOSES INVISIBLES (10/02/18) 
    Dans le message qu'elle nous a donné le 2 février 2018, à Medjugorje, la Sainte Vierge commence par nous parler de l'importance de ce qui est visible. Elle nous dit notamment : "Ne permettez pas que l'amour et la bonté soient cachés".
    Puis, tout de suite après, elle attire notre attention sur l'importance de ce qui est invisible. Elle nous parle notamment de la présence de son Fils Jésus dans notre âme quand nous avons la foi et que nous aimons : "Dans une telle âme on trouve mon Fils", et aussi : "Mon Fils, qui est dans votre âme, sourit".
    C'est un peu comme si Marie voulait nous faire comprendre que tout devait commencer à l'intérieur et qu'il fallait d'abord avoir Jésus en soi avant de pouvoir le donner aux autres.
    Alors, en ces jours où nous nous préparons à entrer en Carême, renouvelons notre décision de suivre la Mère de Dieu et de mettre en pratique toutes ses recommandations maternelles, de telle sorte que Jésus puisse grandir en nous et que nous puissions le faire connaître à tous ceux que nous rencontrons sur notre chemin.
        
     

        
    Message du 25 janvier 2018
    L'IMPORTANCE DU TEMOIGNAGE (02/02/18)
    Dans les deux derniers messages mensuels qu'elle nous a donnés par l'intermédiaire de la voyante Marija Pavlovic-Lunetti, à Medjugorje, la Sainte Vierge a beaucoup insisté sur l'importance du témoignage.
        
    L
    e 25 décembre 2017, en effet, elle nous a dit : "Je vous invite tous, petits enfants, à vivre et à témoigner des grâces et des dons que vous avez reçus. N’ayez pas peur ! Priez pour que le Saint Esprit vous donne la force d’être de joyeux témoins et des hommes de paix et d’espérance". Et le 25 janvier 2018, elle a dit : "Ouvrez vos cœurs et lisez les  Saintes Écritures afin qu’à travers les témoignages vous puissiez vous aussi être plus proches de Dieu".
        
    Oui, nous avons tous à être des témoins. Mais pour cela, il n'est pas nécessaire d'avoir vécu de choses extraordinaires à Medjugorje (comme une guérison miraculeuse, par exemple).
    En fait, la Vierge nous appelle surtout à témoigner par notre exemple et par notre vie, et non pas par des paroles. Nous nous souvenons en effet de ces mots qu'elle a dits dans le message du 25 février 1993 (il y a presque 25 ans) : "Je désire que chacun de vous se décide à changer sa vie, et que chacun de vous travaille davantage dans l'Eglise, non par des paroles ni par la pensée, mais par l'exemple, afin que votre vie soit un joyeux témoignage de Jésus".
        
    Alors, ne nous décourageons pas. Ne croyons surtout pas qu'être un témoin est quelque chose qui est hors de notre portée. Il nous suffit tout simplement de témoigner par notre vie, par notre exemple. Et ainsi, nous pouvons faire beaucoup plus qu'avec de longs discours.
    Comme le disait le saint curé d'Ars : "Les paroles peuvent persuader, mais les exemples entraînent".
         

        
    Message du 2 janvier 2018
    PRIERE POUR QUE LES FRANCAIS ET LES HOMMES DU MONDE ENTIER ECOUTENT ET METTENT EN PRATIQUE LES RECOMMANDATIONS DE LA SAINTE VIERGE (14/01/18)

    Comme commentaire de ce message, je laisse la prière n°348 de la rubrique "Bouquets de prières pour la France" :
    Chère Gospa, il y a beaucoup de gens, en France et dans le monde, qui pensent qu'il n'est pas très important t'écouter tes messages parce que Jésus nous a tout dit dans l'Evangile et que, de ce fait, tu n'as rien à ajouter aux paroles de ton Fils.
    Vierge Marie, aujourd'hui nous te prions pour que tous les hommes
    comprennent que lorsque tu apparais quelque part dans le monde, ce n'est pas pour ajouter quoi que ce soit à l'Evangile mais pour nous rappeler les choses essentielles que nous avons oubliées.
    Cela, tu nous l'expliques très bien dans ton message du 2 janvier 2018, à Medjugorje. Tu nous dis en effet : "Chers enfants, quand l'amour tend à disparaître sur terre, quand on ne trouve plus le chemin vers le salut, moi, votre Mère, je viens à vous pour vous aider à connaître la foi véritable, vivante et profonde".
    Vierge Marie, en ces temps difficiles que nous traversons, nous te supplions une fois encore pour que tous tes enfants écoutent tes recommandations maternelles et pour qu'ils les mettent en pratique (la prière personnelle et familiale, l'Eucharistie, la Confession, la récitation du Rosaire, la lecture de la Bible et de la vie des Saints, le jeûne alimentaire, l'Adoration du Saint Sacrement...), de telle sorte que l'Esprit Saint puisse embraser leurs cœurs et qu'ainsi la face du monde soit complètement renouvelée.
    >Je vous salue Marie...