• "A L'ECOLE DE MARIE" (ARCHIVES 5)

    Les messages dont la date est écrite en bleu sont ceux qui ne sont pas classés dans l'ordre chronologique (ce sont généralement des messages anciens, mais dont le commentaire est récent).
          
        

    Message du 25 mars 2018
    PRIERE POUR QUE LES CHRETIENS DE FRANCE ET DU MONDE ENTIER SOIENT FIERS D'ÊTRE BAPTISES (29/03/18)
     
    Comme commentaire de ce message, je laisse la prière n°358 de la rubrique "Bouquets de prières pour la France" :
    Chère Gospa, dans le message que tu nous as donné le 25 février 2018, à Medjugorje, tu nous as dit : "Je vous invite tous à vous ouvrir et à vivre les commandements que Dieu vous a donnés, afin qu’à travers les sacrements, ils vous guident sur le chemin de la conversion".
    Vierge Marie, les sacrements sont extrêmement importants pour nous. Sans eux, nous ne pourrions pas vivre spirituellement. A Medjugorje, tu nous parles très souvent de l'Eucharistie et de la Confession.
    Mais si nous n'avions pas été baptisés, Vierge Marie, nous ne pourrions pas recevoir les sacrements. En effet, le Catéchisme de l'Eglise Catholique nous dit : "Le saint Baptême est le fondement de toute la vie chrétienne, le porche de la vie dans l'Esprit (vitae spiritualis ianua) et la porte qui ouvre l'accès aux autres sacrements" (§ 1213).
    Très Sainte Mère de Dieu, en cette Semaine Sainte où de nombreux adultes vont être baptisés, en France et dans le monde, nous te demandons d'une manière spéciale de nous aider à prendre conscience de l'importance de notre Baptême et à rendre grâce à Dieu pour ce don immense qu'Il nous a fait.
    Ainsi que tu nous l'as dit dans ton message du 25 mars 2018 : "Soyez fiers d'être baptisés et soyez reconnaissants, dans votre cœur, de faire partie du plan de Dieu".
    >Je vous salue Marie...

         

        
    Message du 2 mars 2018
    PRIERE POUR L'UNITE INTERIEURE (04/03/18)
    Comme commentaire de ce message, je laisse la prière n°354 de la rubrique "Bouquets de prières pour la France" :
    Chère Gospa, dans le message que tu nous as donné le 2 mars 2018, à Medjugorje, tu nous as dit : "Mon cœur maternel désire tant que vous soyez comblés ! Mais vous ne serez comblés que lorsqu'en vous-mêmes seront unifiés âme, corps et amour".
    Ces mots nous interpellent très profondément, Vierge Marie. Ils nous rappellent également ces autres paroles tirées d'une prière que tu as donnée à la voyante du cœur Jelena Vasilj le 22 juin 1985 : "O Dieu, notre cœur est dans une obscurité profonde. Malgré notre lien à ton Cœur, notre cœur se débat entre toi et Satan. Ne permets pas qu'il en soit ainsi ! Toutes les fois que le cœur est divisé entre le bien et le mal, qu'il soit illuminé de ta lumière et qu'il s'unifie".
    Vierge Marie, aujourd'hui nous te prions d'une manière spéciale pour que nous soyons toujours unis à l'intérieur de nous-mêmes. Fais notamment que nos cœurs appartiennent entièrement à Dieu et que nous L'aimions à chaque instant, en pensées, en paroles et en actes.
    Nous te prions aussi pour que grâce à cette unité intérieure, l'unité puisse se faire également dans nos familles, dans nos quartiers, dans nos paroisses, dans nos pays, dans le monde entier et dans toute l'Eglise.
    En effet, comment pourrait-il y avoir l'unité entre nous s'il n'y a pas d'abord l'unité en nous ?
    >Je vous salue Marie...
        

        
    Message du 25 février 2018
    UN APPEL A AIMER DIEU ET LE PROCHAIN (01/03/18)
    Dans le message qu'elle nous a donné le 25 février 2018, à Medjugorje, la Sainte Vierge nous parle de ce qui est le plus important : l'amour de Dieu et du prochain.

        
    En ce qui concerne l'amour de Dieu, elle nous dit notamment : "Je vous invite tous à vous ouvrir et à vivre les commandements que Dieu vous a donnés, afin qu'à travers les sacrements, ils vous guident sur le chemin de la conversion".
    Ces mots peuvent nous remettre en mémoire ces paroles de Jésus : "Celui qui a mes commandements et qui les observe, celui-là m'aime" (Jean 14, 21). Ils peuvent nous rappeler également que le troisième commandement nous dit : "Souviens-toi du jour du sabbat pour le sanctifier" (Exode 20, 8). Pour les chrétiens, c'est là une invitation à mettre l'Eucharistie au centre de leur vie.
        
    En ce qui concerne l'amour du prochain, la Sainte Vierge nous dit : "Regardez les créatures de Dieu qu'Il vous a données dans la beauté et l'humilité, et aimez Dieu, petits enfants, par dessus tout".
    Ces mots peuvent nous faire penser à ces paroles que l'on peut lire dans la Première Epître de Jean : "Celui qui n'aime pas son frère, qu'il voit, ne peut pas aimer Dieu qu'il ne voit pas" (1 Jean 4, 20).

        
    Oui, vraiment, en nous parlant de l'amour de Dieu et du prochain, la Sainte Vierge nous ramène à l'essentiel. Puissions-nous, en lisant ses messages, trouver des éléments qui nous permettront de progresser et d'avoir un amour qui soit de plus en plus intense pour Dieu et pour nos frères et sœurs.
        

         
    Message du 2 février 2018
    L'IMPORTANCE DES CHOSES VISIBLES ET DES CHOSES INVISIBLES (10/02/18) 
    Dans le message qu'elle nous a donné le 2 février 2018, à Medjugorje, la Sainte Vierge commence par nous parler de l'importance de ce qui est visible. Elle nous dit notamment : "Ne permettez pas que l'amour et la bonté soient cachés".
    Puis, tout de suite après, elle attire notre attention sur l'importance de ce qui est invisible. Elle nous parle notamment de la présence de son Fils Jésus dans notre âme quand nous avons la foi et que nous aimons : "Dans une telle âme on trouve mon Fils", et aussi : "Mon Fils, qui est dans votre âme, sourit".
    C'est un peu comme si Marie voulait nous faire comprendre que tout devait commencer à l'intérieur et qu'il fallait d'abord avoir Jésus en soi avant de pouvoir le donner aux autres.
    Alors, en ces jours où nous nous préparons à entrer en Carême, renouvelons notre décision de suivre la Mère de Dieu et de mettre en pratique toutes ses recommandations maternelles, de telle sorte que Jésus puisse grandir en nous et que nous puissions le faire connaître à tous ceux que nous rencontrons sur notre chemin.
        
     

        
    Message du 25 janvier 2018
    L'IMPORTANCE DU TEMOIGNAGE (02/02/18)
    Dans les deux derniers messages mensuels qu'elle nous a donnés par l'intermédiaire de la voyante Marija Pavlovic-Lunetti, à Medjugorje, la Sainte Vierge a beaucoup insisté sur l'importance du témoignage.
        
    L
    e 25 décembre 2017, en effet, elle nous a dit : "Je vous invite tous, petits enfants, à vivre et à témoigner des grâces et des dons que vous avez reçus. N’ayez pas peur ! Priez pour que le Saint Esprit vous donne la force d’être de joyeux témoins et des hommes de paix et d’espérance". Et le 25 janvier 2018, elle a dit : "Ouvrez vos cœurs et lisez les  Saintes Écritures afin qu’à travers les témoignages vous puissiez vous aussi être plus proches de Dieu".
        
    Oui, nous avons tous à être des témoins. Mais pour cela, il n'est pas nécessaire d'avoir vécu de choses extraordinaires à Medjugorje (comme une guérison miraculeuse, par exemple).
    En fait, la Vierge nous appelle surtout à témoigner par notre exemple et par notre vie, et non pas par des paroles. Nous nous souvenons en effet de ces mots qu'elle a dits dans le message du 25 février 1993 (il y a presque 25 ans) : "Je désire que chacun de vous se décide à changer sa vie, et que chacun de vous travaille davantage dans l'Eglise, non par des paroles ni par la pensée, mais par l'exemple, afin que votre vie soit un joyeux témoignage de Jésus".
        
    Alors, ne nous décourageons pas. Ne croyons surtout pas qu'être un témoin est quelque chose qui est hors de notre portée. Il nous suffit tout simplement de témoigner par notre vie, par notre exemple. Et ainsi, nous pouvons faire beaucoup plus qu'avec de longs discours.
    Comme le disait le saint curé d'Ars : "Les paroles peuvent persuader, mais les exemples entraînent".
         

        
    Message du 2 janvier 2018
    PRIERE POUR QUE LES FRANCAIS ET LES HOMMES DU MONDE ENTIER ECOUTENT ET METTENT EN PRATIQUE LES RECOMMANDATIONS DE LA SAINTE VIERGE (14/01/18)

    Comme commentaire de ce message, je laisse la prière n°348 de la rubrique "Bouquets de prières pour la France" :
    Chère Gospa, il y a beaucoup de gens, en France et dans le monde, qui pensent qu'il n'est pas très important t'écouter tes messages parce que Jésus nous a tout dit dans l'Evangile et que, de ce fait, tu n'as rien à ajouter aux paroles de ton Fils.
    Vierge Marie, aujourd'hui nous te prions pour que tous les hommes
    comprennent que lorsque tu apparais quelque part dans le monde, ce n'est pas pour ajouter quoi que ce soit à l'Evangile mais pour nous rappeler les choses essentielles que nous avons oubliées.
    Cela, tu nous l'expliques très bien dans ton message du 2 janvier 2018, à Medjugorje. Tu nous dis en effet : "Chers enfants, quand l'amour tend à disparaître sur terre, quand on ne trouve plus le chemin vers le salut, moi, votre Mère, je viens à vous pour vous aider à connaître la foi véritable, vivante et profonde".
    Vierge Marie, en ces temps difficiles que nous traversons, nous te supplions une fois encore pour que tous tes enfants écoutent tes recommandations maternelles et pour qu'ils les mettent en pratique (la prière personnelle et familiale, l'Eucharistie, la Confession, la récitation du Rosaire, la lecture de la Bible et de la vie des Saints, le jeûne alimentaire, l'Adoration du Saint Sacrement...), de telle sorte que l'Esprit Saint puisse embraser leurs cœurs et qu'ainsi la face du monde soit complètement renouvelée.
    >Je vous salue Marie...